Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Actualité gouvernementale, Conservation / Recyclage, Politique environnementale

Le gouvernement Harper annonce l'octroi de 26,8 millions de dollars supplémentaires pour le parc urbain national de la Rouge



Ces fonds permettront d'assurer la gestion et l'exploitation des nouvelles parcelles récemment cédées au parc urbain national de la Rouge, qui s'étendent sur 21 kilomètres carrés

TORONTO, le 1er août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, Paul Calandra, secrétaire parlementaire du premier ministre et des Affaires intergouvernementales et député d'Oak Ridges-Markham, et Corneliu Chisu, député de Pickering-Scarborough-Est, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, ont annoncé l'octroi d'un nouvel investissement considérable pour le parc urbain national de la Rouge. Le gouvernement du Canada s'apprête à verser 26,8 millions de dollars supplémentaires sur trois ans et 3 millions de dollars par an par la suite pour permettre l'exploitation et la gestion des 21 kilomètres carrés de nouvelles parcelles, qui ont récemment fait l'objet d'une annonce de la part du premier ministre le 11 juillet 2015.

Ces nouvelles parcelles, situées dans la ville de Pickering et dans le canton d'Uxbridge, sont composées d'un mélange diversifié de terres naturelles, culturelles et agricoles. Cette expansion permettra d'agrandir de plus de 36 % le territoire du premier parc urbain national du Canada, ce qui en fera l'un des parcs urbains les plus grands et les mieux protégés du monde : il couvrira 79,5 kilomètres carrés une fois entièrement établi.

Parcs Canada utilisera ces fonds supplémentaires pour permettre la conservation et la restauration des ressources naturelles, culturelles et agricoles de la Rouge, pour assurer la protection et le rétablissement des espèces menacées, pour gérer et améliorer les installations existantes et mettre sur pied de nouvelles installations éducatives destinées aux visiteurs, pour créer des sentiers, pour améliorer les moyens de faire appliquer la loi dans le parc, et pour investir dans des projets d'intendance communautaire et dans les possibilités offertes aux visiteurs.

Avec l'annonce faite aujourd'hui, l'investissement du gouvernement du Canada, dont l'origine remonte à 2012, s'élève désormais à 170,5 millions de dollars sur 10 ans pour l'établissement et la protection du parc urbain national de la Rouge, et à 10,6 millions de dollars par an pour sa gestion et son exploitation continues.

Les faits en bref

Citations

« Grâce à son engagement historique dans le parc urbain national de la Rouge, le gouvernement Harper a pris la seule véritable action de tout gouvernement au cours des 40 dernières années pour protéger et respecter les droits des agriculteurs sur ces terres, et ce, tout en instituant les protections environnementales les plus fortes de l'histoire du parc. Les protections agricoles pour la vallée de la Rouge ont été une priorité personnelle pour moi avant même ma première élection. Cela me rend très fier de voir que le parc urbain national de la Rouge restera à perpétuité un élément essentiel du paysage significatif du Canada et des aires protégées nationales. »

Paul Calandra, secrétaire parlementaire du premier ministre et des Affaires intergouvernementales et député d'Oak Ridges-Markham

«Le transfert des terrains supplémentaires de Pickering et Uxbridge à Parcs Canada était une décision accueillie favorablement par la communauté. La protection environnementale de ces terres, la protection des terres agricoles et la vision pour relier les sentiers du lac Ontario à la moraine d'Oak Ridges et ensuite à travers Uxbridge et le sentier Transcanadien est très excitant.»

Corneliu Chisu, député de Pickering-Scarborough-Est

Liens connexes

 

SOURCE Parcs Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jan 2018
La fébrilité est palpable. Les équipes mettent la touche finale aux derniers préparatifs. De nombreux bénévoles se trouvent sur les blocs de départ. Même les prévisions météo sont au rendez-vous : avalanche de contenants consignés, vent de solidarité...

19 jan 2018
Le gouvernement a autorisé Rio Tinto à mettre en oeuvre le Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean 2018-2027, à la suite d'une recommandation favorable de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre...

19 jan 2018
L'Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ) en appelle au Premier Ministre, Monsieur Philippe Couillard, pour faire marche arrière et abandonner le projet de son ministre Pierre Moreau sur le développement des voitures à l'hydrogène au...

19 jan 2018
La Nation haïda et le gouvernement du Canada ont décidé de relever le niveau de protection de la zone de protection marine de SGaan Kinghlas - mont sous-marin Bowie en fermant toutes les pêches qui entrent en contact avec le fond. Cette fermeture a...

19 jan 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire dans le bassin Orphan de Terre-Neuve, situé à 350 kilomètres à l'est de...

19 jan 2018
La fébrilité est palpable. Les équipes mettent la touche finale aux derniers préparatifs. De nombreux bénévoles se trouvent sur les blocs de départ. Même les prévisions météo sont au rendez-vous : avalanche de contenants consignés, vent de solidarité...




Communiqué envoyé le 1 août 2015 à 11:48 et diffusé par :