Le Lézard
Classé dans : Le virus Ebola
Sujets : Prix et Récompenses, Plaidoyer (politique)

Bourses donnés à cinq journalistes pigistes de suivre formations en sécurité en milieu dangereux



LONDON, ON, le 27 juill. 2015 /CNW/ - Au nom de nous tous, ces individus couvrent les nouvelles, prennent des photos, tournent des documentaires et tentent de comprendre des événements dans certains pays parmi les plus dangereux du monde - par exemple la Syrie, l'Irak, le Soudan du Sud, le Brésil, le Pakistan, l'Ukraine et la Sierra Leone, ravagée par le virus Ebola.

Ils sont pigistes, travaillant indépendamment sans nombre des protections que les grandes organisations de médias fournissent à leurs propres personnel.

Maintenant, cinq de plus d'entre eux vont assister à des formations en sécurité en milieu dangereux (SMD), avec l'aide du "Forum Freelance Fund", un projet du Forum du journalisme canadien sur la violence et le traumatisme.

Jason O'Hara, un documentariste de Toronto, est le premier lauréat de la Bourse Portenier droits de l'homme, ce qui paie jusqu'à 3000 $ pour SMD. Ashley Hamer, Paul Hergesheimer, Kiran Nazish, et Yves Choquette ont remporté des bourses de jusqu'à 2500 $ chacun. Tous ont été choisis par un jury indépendant, y compris des journalistes avec une expérience significative de travailler dans des environnements hostiles à travers le monde.

Jason O'Hara a travaillé depuis 2010 sur un long métrage documentaire à propos la clairière des favelas brésiliennes avant la Coupe du monde 2014 et les Jeux olympiques de 2016. Certains de ses films ont également apparu sur les programmes du CBC "the fifth estate" et "The Nature of Things".

Giselle Portenier, qui parraine la nouvelle bourse pour les journalistes et les cinéastes indépendants travaillent à la découverte les violations des droits de l'homme, a déclaré: « Je suis ravi que Jason O'Hara a été choisi comme premier récipiendaire de ce prix annuel. O'Hara a déjà démontré son engagement au journalisme des droits humains et a personellement fait face à la violence dans ses efforts pour émanciper les habitants des favelas à Rio de Janeiro. »

Elle a ajouté: « Je souhaite que cette bourse lui permettra de rester en sécurité, protéger ses sujets, de garder sûr son matériel, et, finalement, donner une voix aux personnes qui ont besoin d'être entendus. »

Ashley Hamer est actuellement basée à Juba, au Soudan du Sud. Que deux ans hors de l'école de journalisme en Grande-Bretagne, elle couvre la guerre civile au Soudan pour plusieurs médias internationales, y compris Al-Jazeera English et l'Agence France Presse (AFP). Elle a également couvert le combat en Ukraine et la crise de l'Ébola en Sierra Leone.

Joshua Hergesheimer, de Vancouver, a travaillé freelance pour plusieurs médias canadiens, parmi ceci le Vancouver Sun, Vancouver Observer, Georgia Straight et The Globe and Mail. Son travail lui a emmené au Soudan du Sud, l'Éthiopie et le Guatemala, en explorant l'impact humain des conflits.

Kiran Nazish, du Pakistan, travaille à partir de Erbil, dans le nord de l'Irak, pour tout un éventail de médias, y compris Al-Jazeera English et le New York Times. Elle a couvert les conflits et les questions humanitaires de diverses parties de l'Asie du Sud et du Moyen-Orient, parmi lesquelles Kobani, la Syrie.

Yves Choquette, basé à Montréal, est un photographe canadien expérimenté qui a couvert les conflits en Ukraine et au Moyen-Orient. Son travail est vendu par des agences de photo internationales.

Les lauréats des bourses choisissent des formations de SMD disponibles à partir de neuf fournisseurs approuvés au Canada, aux États-Unis, la Grande-Bretagne et le Kenya. Ce concours de bourse a été organisé chaque année depuis 2011, pour la plupart en coopération avec le "Rory Peck Trust " au Royaume-Uni.

Le Forum Freelance Fund est parrainé par CBC Nouvelles et soutenu par Radio-Canada et le Groupe CNW. Il est également soutenu par des dons individuels. Le Forum du journalisme canadien sur la violence et le traumatisme est parrainé en général par The Globe and Mail.

Nos remerciements à Groupe CNW pour soutenir cette annonce.

SOURCE Canadian Journalism Forum on Violence and Trauma


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

12 sep 2017
Le nombre de personnes vivant avec le VIH (prévalence) au Canada est en hausse1 Environ 75 500 Canadiens vivaient avec le VIH à la fin de l'année 20141 Ce chiffre représente une augmentation de 6 700 personnes (9,7 %) par rapport à 20111 ISENTRESS®...

21 aoû 2017
La ministre Philpott visite l'Université Laval pour rencontrer des chercheurs chevronnés qui se sont unis dans la lutte contre le VIH/sida et d'autres maladies QUÉBEC, le 21 août 2017 /CNW/ - Des chercheurs de l'Université Laval et de partout au...

20 jui 2017
Ces travaux augmenteront la capacité de réagir aux agents pathogènes dangereux et renforceront la santé et la sécurité publiques au pays WINNIPEG, le 20 juill. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer la santé et la sécurité...

21 jun 2017
OTTAWA, le 21 juin 2017 /CNW/ - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, remettra des décorations pour service méritoire (division civile) à 49 récipiendaires de divers secteurs au pays le vendredi 23 juin 2017,...

31 mai 2017
Quinze personnes seront reconnues à la 150e Assemblée annuelle en août OTTAWA, le 31 mai 2017 /CNW Telbec/ - L'Association médicale canadienne (AMC) est fière d'annoncer le nom des lauréats des prix de l'AMC pour 2017. En décernant ces prix,...

25 mai 2017
TORONTO, le 25 mai 2017 /CNW Telbec/ - Un partenariat unique, dirigé par des Autochtones et auquel participent les secteurs communautaire, hospitalier, universitaire et privé, a été créé dans le but d'améliorer la santé maternelle et infantile au...




Communiqué envoyé le 27 juillet 2015 à 09:45 et diffusé par :