Le Lézard

Des comités très en vue s'attaquent aux questions relatives à la pollution atmosphérique transfrontalière de l'Ontario



TORONTO, le 21 juin /CNW/ -- Priorité aux coûts de soins de santé et des dommages causés à

l'environnement

TORONTO, le 21 juin /CNW/ - Le gouvernement de l'Ontario a crée deux nouveaux comités pour combattre la pollution atmosphérique transfrontalière en Ontario ainsi que dans l'est du Canada et le nord-est des États-Unis, a annoncé aujourd'hui la ministre de l'Environnement, Laurel Broten.

Le Comité de direction en matière de pollution atmosphérique transfrontalière, présidé par Ted Boadway, et le Comité consultatif d'experts en matière de pollution atmosphérique transfrontalière, présidé par David Balsillie, conseilleront la province sur la manière de gérer au mieux la pollution atmosphérique transfrontalière.

"Ces comités rassemblent certains des plus brillants esprits de l'Amérique du Nord dans le monde des affaires, ainsi que dans les domaines scientifique et environnemental, a déclaré Mme Broten. Je suis très heureuse que ces personnes aient joint leur savoir et leur expérience, vastes et variés, afin de trouver des solutions au problème de la pollution atmosphérique transfrontalière. Leur engagement à trouver des solutions à cette menace pour la santé et l'environnement est louable."

Le Comité de direction en matière de pollution atmosphérique transfrontalière est composé de chefs de file canadiens et américains du monde des affaires et des domaines juridique, scientifique et environnemental et a pour mandat d'offrir de conseiller la ministre de l'Environnement en matière de pollution atmosphérique transfrontalière.

"Je suis honoré de présider un comité qui accorde la première place à la santé des Ontariens et à notre environnement commun, a dit M. Boadway, ancien directeur général des politiques sur la santé de l'Ontario Medical Association et président du comité de direction. Comme son nom l'indique, la pollution atmosphérique transfrontalière ne respecte pas les frontières et nous devons y trouver une solution dès maintenant, pour nos enfants et pour les générations à venir."

Le Comité consultatif d'experts en matière de pollution transfrontalière mettra son expertise scientifique et technique à la disposition du ministère de l'Environnement. Ses membres canadiens et américains établiront une liste de priorités permettant de protéger le plus possible la santé et l'environnement en Ontariens et dans tout le Nord-Est. Le comité aidera également à établir des objectifs réalistes et réalisables en matière de réduction des rejets et suggérera des stratégies innovatrices pour ce faire.

"Je suis fier de collaborer avec d'aussi éminents scientifiques afin de trouver des solutions à un problème important qui nous affecte tous, a déclaré M. Balsillie, président du comité consultatif et professeur adjoint à l'université de Toronto. Nous anticipons avec plaisir l'occasion de travailler avec le ministère de l'Environnement afin d'établir un fondement scientifique pour les politiques et programmes susceptibles d'améliorer la qualité de l'air que nous partageons."

Plus de la moitié de la pollution atmosphérique qui sévit en Ontario provient de sources américaines. La pollution atmosphérique transfrontalière de provenance extérieure est responsable de plus de 2 700 décès prématurés, près de 14 000 visites aux urgences et plus de 5,2 milliards de dollars en dommages à la santé et à l'environnement chaque année. En 2005, l'Ontario a connu sa pire année pour le nombre d'alertes au smog - soit 15 alertes réparties sur 53 jours.

"Notre gouvernement est déterminé à collaborer avec les chefs de file de tous les secteurs afin de trouver des solutions innovatrices pour contrer la menace que constitue la pollution atmosphérique, a conclu Mme Broten. Je continuerai à travailler de concert avec nos amis et voisins des deux côtés de la frontière afin de régler ce problème qui touche la province ainsi que tout le Nord-Est."

Le 26 juin 2006, le Sommet air pur 2006 - Une responsabilité commune rassemblera les chefs de file de toute l'Amérique du Nord dans les domaines de l'environnement, de la santé, du gouvernement et des entreprises, afin d'élaborer une stratégie visant à réduire l'impact de la pollution atmosphérique d'une manière innovatrice, dans notre propre région et au-delà de la frontière. Pour obtenir plus de renseignements sur le sommet de cette année : www.sharedair.ca.

Also available in English.

    <<
                              www.ene.gov.on.ca


    Information média
    -------------------------------------------------------------------------

             MEMBRES DU COMITÉ CONSULTATIF D'EXPERTS EN MATIÈRE
                 DE POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE TRANSFRONTALIÈRE
    >>


David Balsillie, MSc., Ph. D. (président)

David Balsillie est professeur adjoint à la faculté de foresterie de l'université de Toronto. En tant qu'ancien sous-ministre adjoint auprès des ministères de l'Environnement et des Richesses naturelles, il apporte au comité une riche expérience du secteur public, entre autres dans les dossiers du transport de la pollution atmosphérique à grande distance et des précipitations acides. M. Balsillie fait actuellement partie du conseil d'administration de l'Association forestière de l'Ontario et est examinateur en matière de politiques forestières pour l'Ontario Professional Foresters Association.

David Besner, Ph.D., P.Eng.

Ancien sous-ministre adjoint du ministère de l'Environnement et des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick, David Besner est actuellement président de l'entreprise de gestion de l'environnement D. Besner and Associates Inc. Membre de la table ronde sur l'environnement et l'économie du premier ministre du Nouveau-Brunswick, M. Besner est un ancien membre du Conseil consultatif sur la qualité de l'air de la Commission mixte internationale et est l'auteur de plusieurs articles sur les effets de la qualité de l'air sur la santé publique.

Jeremy M. Hales, Ph.D.

Jeremy Hales est directeur de Envair, une association de fait effectuant des recherches sous contrat et offrant des services de consultation sur les sciences de l'environnement et de la Terre. Située dans l'état de Washington, son entreprise offre des services de consultation technique portant sur la qualité de l'air et les sciences atmosphériques, dont d'importants programmes combinant le suivi, la modélisation et l'analyse de données, ainsi que les procédures d'élimination de la pollution et ce, aux organismes fédéraux et des états américains, aux laboratoires fédéraux, de même qu'au secteur public.

Geoffrey Westcott Harris, Ph.D.

Geoffrey Harris occupe la chaire Guy Warwick Rogers en chimie atmosphérique et est professeur de chimie au département de chimie de l'Université York. En tant que directeur du Centre for Atmospheric Chemistry, ses domaines d'expertise comprennent l'ozone troposphérique et la chimie de l'atmosphère "de fond" en lien avec les changements climatiques.

Brian Magee, Ph.D.

Monsieur Magee est actuellement vice-président et toxicologue principal chez AMEC Earth & Environmental, Inc., une entreprise d'évaluation des risques environnementaux située à Westford (Massachusetts). Ancien chimiste en toxicologie auprès de la EPA américaine, il a rédigé et évalué des lois et règlements sur l'environnement et a agi en tant qu'expert en matière de risques posés par de nombreuses substances toxiques, dont celles provenant des centrales thermiques alimentées au charbon.

L. David Pengelly, M. Sc., Ph. D., P. Eng.

David Pengelly est actuellement professeur agrégé de chirurgie clinique du département de médecine, membre de la Institute of Environment and Health, et professeur émérite, département de génie physique à l'université McMaster, à Hamilton. Il est également professeur agrégé du département de médecine de l'université de Toronto. Il a oeuvré dans le domaine de la recherche sur la pollution atmosphérique pendant plus de 40 ans en tant qu'ingénieur, physiologue et, dernièrement, en mettant à profit les outils de l'épidémiologie; il a également été président ou membre de divers comités d'organisations non gouvernementales et d'organismes gouvernementaux ayant trait à l'environnement et à la santé, dont le Comité consultatif des normes environnementales de l'Ontario.

Lesbia F. Smith, MD

Le Dr Smith est actuellement professeure agrégée, département des sciences de la santé publique de la Gage Occupational and Envirionmental Health Unit, et associée du Centre for Environment de l'université de Toronto, de même qu'associée en recherche clinique auprès de l'Institute of Environment and Health, de l'université McMaster. Elle possède une vaste expérience du gouvernement ontarien, en particulier après du ministère de la Santé où elle est reconnue comme experte dans l'art d'exprimer en chiffres la relation entre la santé et l'environnement.

Douw Steyn, Ph.D.

Douw Steyn est doyen associé à la faculté des études supérieures, département des sciences de la Terre, des océans et de la géographie à l'université de la Colombie-Britannique. Il possède une grande expérience dans l'utilisation des modèles de transport et de transformation de la pollution atmosphérique en tant qu'outils pour l'élaboration de politiques visant à contrer la pollution.

Peter Victor, Ph.D.

Peter Victor est professeur d'études environnementales à l'Université York et, de 1996 à 2001, a été doyen de la faculté d'études environnementales. Il avait auparavant été sous-ministre adjoint pendant plusieurs années au sein de la Division des normes et des sciences de l'environnement du ministère de l'Environnement de l'Ontario. Il a été le premier économiste à appliquer le principe physique de la conservation de la matière à l'analyse empirique d'une économie nationale, et a été l'un des fondateurs de la discipline émergeante qu'est l'écolonomie.

James W.S. Young, Ph. D.

James Young est actuellement président de Jim Young Atmospheric Services Inc. Il est encore affilié à la firme internationale de consultants en environnement, SENES Consultants Limited, où il a travaillé pendant 15 ans à de nombreux projets internationaux sur la qualité de l'air. M. Young a été directeur de la recherche sur la qualité de l'air au Service de l'environnement atmosphérique d'Environnement Canada pendant plus de 12 ans, et chef de la section de la qualité de l'air pour la province du Nouveau-Brunswick. Sa vaste expérience englobe les changements climatiques, la météorologie et la réduction des pluies acides et de la pollution à toutes les échelles, aussi bien localement que globalement. Il a été le co-président canadien au sein du Conseil consultatif international de la Commission mixte internationale de 1985 à 1996 et il a présidé la Société canadienne de météorologie et d'océanographie.

    <<

    Also available in English.

                              www.ene.gov.on.ca


    Information média
    -------------------------------------------------------------------------

                  MEMBRES DU COMITÉ DE DIRECTION EN MATIÈRE DE
                   POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE TRANSFRONTALIÈRE
    >>


Dr Ted Boadway (président)

Le Dr Ted Boadway était directeur général des politiques en matière de santé au sein de l'Ontario Medical Association. M. Boadway, qui a été médecin de famille pendant les 13 premières années de sa carrière, est responsable de l'énoncé de politique de l'OMA sur les effets de l'ozone de la basse atmosphère, des aérosols acides et de la matière particulaire sur la santé et, plus récemment, du développement d'un programme informatique interactif portant sur les coûts de la pollution atmosphérique en terme des maladies qui en découlent.

David Balsillie, MSc., Ph. D.

David Balsillie est président du Comité consultatif d'experts en matière de pollution atmosphérique transfrontalière. Il est professeur adjoint à la faculté de foresterie de l'université de Toronto. En tant qu'ancien sous-ministre adjoint auprès des ministères de l'Environnement et des Richesses naturelles, il apporte au comité une riche expérience du secteur public, entre autres dans les dossiers du transport de la pollution atmosphérique à grande distance et des précipitations acides. M. Balsillie fait actuellement partie du conseil d'administration de l'Association forestière de l'Ontario et est examinateur en matière de politiques forestières pour l'Ontario Professional Foresters Association.

Marc Garneau, Ph.D.

Marc Garneau, Compagnon de l'Ordre du Canada, est mieux connu comme étant le premier astronaute canadien à avoir voyagé dans l'espace. Dans le cadre de son mandat de président de l'Agence spatiale canadienne, M. Garneau s'est concentré sur la création de liens solides entre l'agence et les intervenants, soit la collectivité scientifique, le gouvernement et l'industrie.

Scott M. Hand

Scott Hand a été élu président et chef de la direction de Inco Limited en avril 2002, après en avoir été vice-président et PDG à compter d'avril 2001. M. Scott a joué un rôle dans la formulation de normes environnementales progressives au sein d'Inco, y compris une réduction des rejets d'anhydride sulfureux de l'ordre de 175 kilotonnes à l'exploitation de Sudbury, dans le cadre du programme "Les pluies acides, un compte à rebours".

David G. Hawkins

David Hawkins est directeur du Climate Center au Natural Resources Defense Council. Le Climate Center s'efforce de faire progresser les politiques et les programmes susceptibles de réduire la pollution responsable du réchauffement de la planète. Outre son travail auprès du Congrès pour élaborer un mécanisme législatif capable de ralentir, stopper et réduire les rejets de la pollution responsable du réchauffement planétaire, M. Hawkins est reconnu en tant qu'expert des technologies avancées en matière de combustion du charbon, ainsi que de la capture et du stockage du dioxyde de carbone.

Arthur N. Marin

Arthur Marin est le directeur général de la Northeast States for Coordinated Air Use Management (NESCAUM), une association sans but lucratif regroupant les organismes de protection de la qualité de l'air dans le Nord-Est. NESCAUM s'efforce de trouver des solutions efficaces au sérieux problème de pollution atmosphérique, solutions susceptibles d'harmoniser les objectifs propres à l'environnement, à la santé publique, à l'économie et autres objectifs sociaux, par le biais de la recherche scientifique de pointe, de l'analyse des politiques, de la sensibilisation et de projets-pilotes. Avant de se joindre à NESCAUM, il a travaillé sur les questions de la qualité de l'air et du transport auprès du département de la protection de l'environnement du Massachusetts, ainsi que du département des transports de la Floride.

Ken Ogilvie

Ken Ogilvie est directeur général d'Enquête pollution, l'un des groupes environnementaux les plus respectés au Canada. Il a auparavant été directeur de la coordination des politiques pour les ministères de l'Environnement et le l'Énergie, ainsi que coordonnateur général de la Table ronde de l'Ontario pour l'environnement et l'économie. M. Ogilvie a également travaillé au sein d'Environnement Canada et du ministère de l'environnement du Manitoba.

John Stanton

John Stanton est le vice-président d'Energy and Climate Programs du National Environmental Trust, à Washington (DC), une organisation à but non lucratif informant les citoyens sur les problèmes liés à l'environnement et sur la façon dont ceux-ci affectent leur santé et leur qualité de vie. Avocat du New Jersey, M. Stanton a travaillé au sein de la US Environmental Protection Agency, auprès du secrétaire à la justice du New Jersey, de la cour supérieure du New Jersey, de même qu'auprès du sénateur Bill Bradley.

    <<
    Also available in English.

                              www.ene.gov.on.ca
    >>



Communiqué envoyé le 21 juin 2006 à 15:35 et diffusé par :