Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Déclaration du premier ministre japonais concernant le redéploiement des troupes d'auto-défense basées à Samawa



TOKYO, June 20 /PRNewswire/ --

Le gouvernement japonais a décidé aujourd'hui qu'il allait redéployer les troupes d'auto-défense qui, depuis début 2003, sont engagées dans des activités humanitaires et de reconstruction à Samawa en Irak dans le cadre des mesures spéciales pour l'aide humanitaire et la reconstruction de l'Irak. Le gouvernement estime que l'objectif de la mission des troupes d'auto-défense a été atteint. En outre, afin de soutenir les activités de l'ONU et de la force multi nationale (MNF), le Japon a décidé de s'associer à l'organisation du transport aérien vers Bagdad et Erbil. Par ailleurs, après le redéploiement de ses troupes d'auto-défense, le Japon fournira une assistance en renforçant, moyennant des crédits en Yen, l'infrastructure économique en coordination avec les équipes provinciales de reconstruction que la force multi nationale va mettre sur pied.

Afin de fournir une aide à la reconstruction de l'Irak, la communauté internationale s'est mobilisée pour soutenir le peuple irakien dans ses efforts de reconstruction de leur pays. En tant que membre responsable de la communauté internationale, le Japon a, pour sa part, apporté une aide constante à l'Irak en ajoutant, à son assistance officielle au développement (ODA), la contribution de ses troupes d'auto-défense.

Avec le soutien de la communauté internationale, le processus politique a fait de réels progrès en Irak. En décembre de l'année dernière, une Assemblée nationale a été élue et, plus récemment, le nouveau gouvernement irakien a été établi. En matière de sécurité, le transfert des responsabilités à l'Irak se poursuit. Comme l'indiquent ces développements, l'Irak a fait les premiers pas vers une reconstruction autonome sous la conduite d'un gouvernement démocratique.

Dans la province Al-Muthanna et dans des domaines comme, notamment les services médicaux, l'approvisionnement en eau, l'entretien des infrastructures publiques telles les routes et les écoles, deux ans et demi d'efforts de la part des troupes d'auto-défense et de l'engagement ODA japonais ont produit des résultats visibles: réhabilitation et amélioration des infrastructures locales et création d'emplois. Tous les résidents ont, par exemple, obtenu l'accès aux soins médicaux de base. À la maternité et hôpital des enfants de Samawa, le taux de mortalité post accouchement a diminué des deux tiers dans la première moitié de 2002. L'approvisionnement en eau a été amélioré ainsi que l'éducation. Les troupes d'auto-défense ont engagé des travaux de réparation des installations publiques et l'ODA a lancé des projets créateurs d'emplois. Ce faisant, l'aide japonaise a permis de créer un maximum d'environ 6 000 emplois par jour et un total de 1,56 millions d'opportunités d'emplois. De plus, en collaboration avec l'ODA japonaise, une importante station d'électricité est en voie de construction à Samawa. Quand elle sera en service, l'approvisionnement en électricité aura fait un grand pas en avant. Pour continuer à aider cette région de l'Irak, le gouvernement du Japon compte participer à la reconstruction des ponts de Samawa et à des projets d'irrigation dans la province d'Al-Muthanna. Ces projets d'assistance sont vivement appréciés par le gouvernement irakien et par une population locale qui nous font hautement confiance.

Le moment est venu de renforcer par des liens politiques et économiques plus étroits la relation bilatérale entre le Japon et l'Irak et de transformer cette dernière en un partenariat plus large. Pour que les résultats de l'aide japonaise à la reconstruction prennent racine, le gouvernement du Japon va s'efforcer de promouvoir un partenariat élargi et à long terme avec l'Irak.

Concernant l'aide à la reconstruction, le gouvernement irakien approuve pleinement les bases de la politique japonaise telles que décrites ci-dessus. Le gouvernement du Japon voudrait profiter de cette occasion pour exprimer sa gratitude envers le peuple et le gouvernement irakiens qui ont chaleureusement accueilli les troupes d'auto-défense. Notre gratitude s'adresse également aux pays qui ont collaboré avec nos troupes d'auto-défense à Samawa, notamment le Royaume-Uni, l'Australie, les Pays-Bas et les États-Unis.

Je demande la compréhension et le soutien du peuple japonais concernant la décision ci-dessus mentionnée prise par le gouvernement du Japon.

Pour plus de renseignements: http://www.kantei.go.jp/foreign/koizumispeech/2006/06/20danwa_e.html

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:48
MONTRÉAL, le 19 oct. 2017 /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) accueille tièdement l'adoption du projet de loi sur la neutralité religieuse par l'Assemblée nationale. « Nous aurions plutôt souhaité que le gouvernement pose un...

à 15:36
VANCOUVER, le 19 oct. 2017 /CNW/ - L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Opawica Explorations Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : OPW Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la...

à 15:36
Le ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale et le ministre de la Défense nationale annoncent les plans du gouvernement du Canada pour souligner le 100e anniversaire de la bataille de Passchendaele et les...

à 15:33
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 19 oct. 2017) - Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (TSX:GIL)(NYSE:GIL) annoncera ses résultats du troisième trimestre de l'exercice 2017, le jeudi 2 novembre 2017. Un communiqué de presse sera diffusé avant...

à 15:11
QUÉBEC, le 19 oct. 2017 /CNW Telbec/ - La  vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, et la ministre de la Culture et des Communications...

à 14:59
TORONTO, le 19 oct. 2017 /CNW/ - Reprise des négociations pour : Société : Dream Industrial REIT Symbole TSX : DIR.UN Reprise : 15 h 15 HE L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un...




Communiqué envoyé le 20 juin 2006 à 13:15 et diffusé par :