Le Lézard

/C O R R E C T I O N de la source -- Cabinet de la présidente du Conseil du trésor, ministre responsable de l'Administration gouvernementale/



QUÉBEC, le 20 juin /CNW/ -- Veuillez noter qu'un tableau a été ajouté à la suite du texte dans le

communiqué c7650, diffusé aujourd'hui à 9:02e. La copie modifiée est la

suivante :

ÉQUITÉ SALARIALE - CONCLUSION D'UNE ENTENTE HISTORIQUE AVEC LES EMPLOYÉS

DES RÉSEAUX DE LA SANTÉ ET DE L'ÉDUCATION : 95 % DES FEMMES TOUCHERONT

DES CORRECTIFS SALARIAUX

QUÉBEC, le 20 juin /CNW Telbec/ - "L'entente que nous avons conclue aujourd'hui est historique. Dix ans après l'adoption de la Loi sur l'équité salariale, plus de 327 000 employés, principalement des femmes, bénéficieront de correctifs salariaux au titre de l'équité. Cette entente corrige les injustices du passé, reconnaît la pleine valeur du travail effectué et consacre l'égalité entre les hommes et les femmes. Notre gouvernement a, dans ce dossier, déployé tous les efforts dans le but d'obtenir des résultats", de déclarer la présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de l'Administration gouvernementale, Mme Monique Jérôme-Forget.

La ministre s'est réjouie de la conclusion des travaux au Comité d'équité salariale, visant les salariées et salariés des réseaux de l'éducation et de la santé, d'autant plus qu'elle s'ajoute à celles conclues avec des professionnels et des fonctionnaires du gouvernement. C'est donc plus de 95 % des femmes employées de l'État qui bénéficieront de correctifs salariaux longtemps attendus. "En tant que femme politique, l'équité salariale était tout en haut de ma liste de priorités. Je peux même affirmer que le règlement de la question de l'équité salariale pourrait à lui seul justifier mon engagement politique. Je suis très heureuse qu'enfin, le principe de l'égalité entre les hommes et les femmes trouve son application concrète pour l'ensemble de celles et ceux qui oeuvrent au gouvernement", de dire la ministre.

Les sommes dues sont rétroactives au 21 novembre 2001 et produisent des intérêts. En raison de l'ampleur des correctifs, le gouvernement entend avoir l'accord de la Commission de l'équité salariale afin de se prévaloir de la possibilité d'étaler les correctifs en huit versements. Les correctifs seraient étalés du 21 novembre 2001 au 21 novembre 2008. Les coûts récurrents, en rémunération globale, s'élèvent à environ 737 millions de dollars. Cette entente permet un relèvement de la masse salariale totale de 3,76 %. Plus de 327 000 personnes appartenant à des catégories à prédominance féminine obtiendront à terme un relèvement moyen de leur rémunération de 5,97 %.

Dans le secteur de l'éducation et à titre d'exemple, le programme qui fait l'objet de cette entente permettra à une surveillante d'élèves d'obtenir, au maximum de son échelle salariale, des ajustements salariaux de l'ordre de 6,38%. Dans le secteur de la santé, une préposée aux bénéficiaires au maximum de son échelle salariale pourra se voir octroyer un correctif salarial similaire. Ces deux catégories représentent à elles seules plus de 51 000 personnes. "Le gouvernement n'a ménagé aucun effort pour que l'ensemble des employés susceptibles de bénéficier d'ajustements salariaux puissent y avoir droit le plus rapidement possible. Les travaux conjoints du Comité d'équité salariale ont débuté le 9 avril 2001 et plusieurs centaines de rencontres ont eu lieu entre le gouvernement et les organisations syndicales. Il s'agit d'un travail colossal qui donne maintenant de grands résultats. Une page d'histoire vient d'être écrite" a ajouté la présidente du Conseil du trésor.

Versements des correctifs salariaux

Les correctifs salariaux applicables aux salaires de 2006 devraient être effectués d'ici la fin de l'année 2006. Avant d'apporter ces correctifs, il faut préalablement, tel qu'exigé par la loi, afficher les troisième et quatrième étapes des travaux qui incluent l'évaluation d'emplois, l'estimation et le calcul des écarts salariaux. Les montants en rétroactivité remontant à novembre 2001 seront quant à eux versés d'ici le printemps 2007.

"Cette entente respecte la loi et le principe d'équité salariale auquel nous souscrivons pleinement. Elle est également le fruit d'une démarche rigoureuse menée selon les règles de l'art et qui tient compte de la capacité de payer de l'État et des contribuables" a conclu Mme Jérôme-Forget.

    <<
    Tableau  : Exemples d'ajustements salariaux pour des personnes salariées
                     au maximum de leur échelle salariale

    -------------------------------------------------------------------------
    Catégories       Ajustements Rétroactivité        Nombre   Ajustements
    d'emplois          salariaux  du 21 novembre   d'individus       annuels
                                         2001 au                  récurrents
                                    31 mars 2007                   à terme(1)
    -------------------------------------------------------------------------
    Agent de bureau
     classe I             5,92 %         3 931 $         2 917       1 918 $

    Auxiliaire
     familial            10,68 %         5 447 $         3 975       3 233 $

    Educatrice
     en service
     de garde
    (commission
     scolaire)           10,58 %         6 991 $        13 225       3 452 $

    Educatrice et
     technicienne
     en éducation
     spécialisée         11,01 %         8 909 $        16 905       5 500 $

    Infirmière            9,39 %         9 365 $        36 961       4 880 $

    Infirmière
     auxiliaire           8,50 %         5 534 $        14 649       3 329 $

    Préposée aux
     bénéficiaires        6,38 %         3 300 $        39 902       2 137 $

    Secrétaire            6,32 %         3 568 $         7 606       1 991 $

    Secrétaire
     de direction         5,29 %         3 331 $         2 573       1 808 $

    Surveillante
     d'élèves             6,38 %         2 873 $        11 421       1 936 $

    Technologiste
     médical              5,00 %         4 901 $         4 689       2 392 $

    Technologue en
     réadaptation
     physique            11,01 %        15 586 $         1 115       8 858 $
    -------------------------------------------------------------------------

    (1): Sur la base du 31 mars 2007
    >>


-%SU: LBR

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 20 juin 2006 à 12:21 et diffusé par :