Le Lézard
Classé dans : Les affaires

L'indice de confiance des investisseurs progresse à 91 en mai



BOSTON, 20 juin /CNW/ -- BOSTON, 20 juin /CNW/ - State Street Marchés Mondiaux, la division de recherche et d'analyse financière et de courtage de State Street Corporation (NYSE : STT), a publié aujourd'hui les résultats de l'indice de confiance des investisseurs "State Street Investor Confidence Index(R)" pour le mois de juin 2006.

Selon l'indice du mois de juin, la confiance des investisseurs s'établit à 91 points, en hausse de 4,7 points par rapport au niveau corrigé de 86,3 obtenu en mai 2006. Sur le plan régional, la confiance des investisseurs nord-américains est en forte augmentation, passant de 99 à 108 points. En Asie, la confiance des investisseurs s'est améliorée, passant de 78,7 à 81,8, tandis que celle des investisseurs européens a chuté de 93,9 à 87,2 ce mois-ci.

Développé par Ken Froot, professeur à l'Université de Harvard, et Paul O'Connell, directeur de State Street Associates (SSA), la division de recherche de State Street Global Markets établie en partenariat avec l'université, l'indice évalue de manière quantitative l'appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels. L'indice est fondé sur une théorie financière qui attribue une signification particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque, ou à leur volonté de détenir un volume proportionnellement plus ou moins important de titres à haut risque dans leurs portefeuilles. Plus les investisseurs institutionnels sont prêts à consacrer une part importante de leurs portefeuilles à des placements en actions, plus leur tolérance au risque, et par conséquent leur confiance, est grande.

"S'agissant du sentiment des investisseurs, compte tenu du fait que tout va si mal, tout va bien" a commenté M. Froot. "Les investisseurs institutionnels ne partagent pas les craintes d'un resserrement monétaire par la banque centrale prévalant généralement sur le marché boursier. Il ne fait aucun doute qu'au début du printemps, le marché a sous-estimé le degré de pression avec lequel la poussée inflationniste continuerait de monter. Cependant, motivés par la chute des cours et ayant admis que des augmentations supplémentaires d'envergure relativement modeste sont nécessaires, les investisseurs professionnels reviennent et se portent acheteurs sur le marché".

"Ce thème anticyclique s'est avéré particulièrement fort en Amérique du Nord, où la confiance a augmenté constamment de 83,3 en février jusqu'à 108 aujourd'hui" a ajouté M. O'Connell. "À cet égard, il est intéressant de noter que la confiance en Europe a continué de diminuer, indiquant que la correction des cours aux États-Unis a été un pôle d'attraction important. Nos données apportent une base solide aux études récentes suggérant une forte probabilité de hausse des valeurs mobilières jusqu'à la fin de l'année".

Depuis son lancement en septembre 2003, l'indice de confiance des investisseurs, "State Street Investor Confidence Index(R)", est devenu un indicateur clé de l'économie pour les investisseurs, gestionnaires de fonds et banques centrales. Seul indice à pouvoir mesurer de manière quantitative les tendances d'achat des investisseurs institutionnels dans le monde entier, le "State Street Investor Confidence Index(R)" offre une perspective unique sur le comportement financier de milliers d'investisseurs professionnels et sur les décisions qu'ils prennent en matière d'investissement.

À propos de Marchés Mondiaux State Street :

Marchés Mondiaux State Street offre des services de courtage et autres services spécialisés dans la recherche et l'analyse financière, ayant pour objectif d'améliorer et de préserver la valeur des portefeuilles pour les gestionnaires et détenteurs d'actifs. Fort de sa situation privilégiée à la croisée des marchés internationaux, Marchés Mondiaux State Street contribue à créer et dégager une valeur ajoutée pour ses clients, grâce à une recherche unique fondée sur les flux financiers de l'entreprise, des stratégies d'investissement innovantes, une optimisation du processus de négociation, et sa connectivité globale à travers de multiples classes d'actifs et places financières.

À propos de State Street Associates :

Fondé en 1999 à Cambridge, Massachusetts, State Street Associates développe la recherche en matière d'analyse de portefeuilles et de flux d'investissement, se spécialise dans la gestion de devises, les services d'allocation d'actifs, et élabore des outils de stratégie pour les gestionnaires de portefeuilles internationaux.

À propos de l'indice "State Street Investor Confidence Index(R)" :

L'indice State Street est publié à Boston à 10 heures, heure de la côte Est des États-Unis, l'avant-dernier mardi de chaque mois et communiqué dans le monde entier. Des informations supplémentaires sur l'indice "State Street Investor Confidence Index(R)", et un calendrier de parution sont disponibles sur http://www.statestreet.com/investorconfidenceindex. Les calculs de l'indice du mois précédent sont révisés pour tenir compte de l'activité boursière jusqu'à la fin de la période mensuelle considérée.

À propos de State Street :

State Street Corporation (NYSE : STT) est le chef de file mondial des services financiers aux investisseurs institutionnels, spécialisé dans les services d'investissement et de gestion d'actifs, de recherche et d'analyse financière et de courtage. Avec 12,5 billions CAD d'actifs sous conservation et 1,75 billions CAD d'actifs sous gestion au 31 mars 2006, State Street intervient dans 26 pays et sur plus d'une centaine de places financières dans le monde. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site internet de State Street à l'adresse www.statestreet.com.

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs au sens des lois régissant la vente des valeurs aux États-Unis ainsi que des déclarations relatives aux perspectives financières et à la conjoncture. Ces énoncés reposent sur les prévisions actuelles et impliquent un certain nombre de facteurs de risque et d'incertitudes, notamment : les variations des taux d'intérêt et des taux d'inflation, le rythme de la croissance économique mondiale, les fluctuations des marchés de change, la valeur des marchés financiers à l'échelle régionale et mondiale, la croissance des investissements transfrontaliers, la stratégie d'affaires de State Street, la croissance de la clientèle de State Street, la croissance de l'utilisation de nouveaux services par notre clientèle actuelle, les fusions ou acquisitions chez nos clients ou nos concurrents, la dynamique des marchés où State Street est active et la capacité de State Street à intégrer et à tirer profit de nouvelles acquisitions dans l'entreprise. Les autres facteurs importants de nature à entraîner un écart notable entre les résultats réels et ceux précisés dans les énoncés prospectifs sont indiqués dans le rapport annuel 2005 de State Street et dans les dépôts ultérieurs auprès de la SEC. State Street invite les investisseurs à consulter le rapport annuel de la société, notamment la partie relative aux facteurs susceptibles de peser sur les résultats financiers, et ses dépôts ultérieurs auprès de la SEC pour des informations complémentaires quant aux énoncés prospectifs avant de prendre toute décision d'investissement. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué ne sont valides qu'à la date où ils ont été publiés, soit le 20 juin 2006. La société décline par ailleurs toute obligation relative à la mise à jour de ces énoncés prospectifs pour qu'ils tiennent compte des événements postérieurs à cette date.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

10 déc 2017
« Le gouvernement nous a fait un beau show de boucane pour lancer le troisième plan de lutte à la pauvreté. Malheureusement, nous sommes obligés de conclure qu'il s'agit en fait d'un plan d'intégration en emploi », s'indigne le porte-parole du...

10 déc 2017
La Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main-d'oeuvre (COCDMO) accueille avec satisfaction la présentation du Plan gouvernemental pour l'inclusion économique et la participation sociale. Nous approuvons particulièrement...

10 déc 2017
L'année 2017 est en voie de devenir une année record en ce qui concerne la valeur des permis de bâtir délivrés par les 82 municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). La valeur de ces permis devrait atteindre 9 milliards de...

10 déc 2017
Si on en croit le Plan d'action gouvernemental pour l'inclusion économique et la participation sociale dévoilé aujourd'hui, des dizaines de milliers d'enfants, pourtant parmi les plus pauvres au Québec, continueront d'être privés leur pension...

10 déc 2017
Selon la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), les mesures prévues au Plan d'action gouvernementale pour l'inclusion économique et la participation sociale visent juste. Le gouvernement rehausse de manière substantielle le filet...

10 déc 2017
La Centrale des syndicats du Québec soutient que le troisième plan dévoilé ce matin par le gouvernement Couillard pour lutter contre la pauvreté représente un « effort significatif » mais qui demeure malheureusement encore nettement insuffisant pour...




Communiqué envoyé le 20 juin 2006 à 12:04 et diffusé par :