Le Lézard

Infrastructures-Québec - Inauguration de l'usine de filtration d'eau potable de la régie intermunicipale de l'Eau de la Vallée du Richelieu



OTTERBURN PARK, le 20 juin /CNW/ -- OTTERBURN PARK, le 20 juin /CNW Telbec/ - La ministre des Affaires municipales et des Régions, madame Nathalie Normandeau, et le président du Conseil d'administration d'INFRASTRUCTURES-QUÉBEC, monsieur Gilles Vaillancourt, sont heureux de souligner l'inauguration de la nouvelle usine de filtration d'eau potable de la régie intermunicipale de l'Eau de la Vallée du Richelieu qui s'est vue accorder une aide financière gouvernementale de 3 600 000 $ pour cette réalisation.

Cette aide financière, qui représente 50% du coût des travaux jugés admissibles, a été consentie en vertu du volet 1 du programme Infrastructures-Québec pour permettre la réalisation d'un projet de mise aux normes des équipements de traitement de l'eau potable de la régie conformément aux directives environnementales en vigueur. Les travaux effectués par la régie comprennent sommairement la réfection de conduites de distribution, la construction d'un système de désinfection et de traitement de goût et d'odeur, l'agrandissement partielle de l'usine de traitement existante pour tenir compte de l'abandon de la source d'approvisionnement du lac Hertel et de la fourniture d'eau potable sur une base permanente au Village de Sainte-Madeleine, ainsi que divers travaux connexes. La réalisation de ce projet bénéficie à environ 70 000 habitants et a contribué à la création de quelque 94 emplois-année pour la durée des travaux.

Le président de la régie, monsieur Jacques Durand, a tenu à remercier les principaux acteurs qui ont contribué au succès de cette réalisation et particulièrement les citoyennes et les citoyens des 8 municipalités membres, soit les Municipalités de McMasterville, Saint-Jean-Baptiste et Saint-Mathias-sur-Richelieu, le Village de Sainte-Madeleine, les Villes de Beloeil, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park et Saint-Basile-le-Grand, de même que de la Paroisse de Sainte-Marie-Madeleine également desservie par l'organisme, pour leur soutien indéfectible à l'égard du projet.

"La concrétisation d'un tel projet témoigne de l'importance qu'accorde le gouvernement du Québec à la mise à niveau des infrastructures municipales. Pour cela, des sommes importantes sont mises à la disposition des municipalités. Par ces investissements, nous soutenons l'économie du Québec et améliorons la qualité de vie des citoyennes et des citoyens, comme ces 70 000 personnes desservies par la régie", a souligné madame Normandeau.

"Les membres du Conseil d'administration sont heureux que l'aide financière gouvernementale consentie à la régie vienne contribuer à l'amélioration des services offerts à la population des 9 municipalités desservies par l'organisme", a ajouté monsieur Vaillancourt.

Le programme Infrastructures-Québec, doté d'une enveloppe de 175 millions de dollars, vise la construction, l'amélioration et la réfection d'infrastructures, d'équipements municipaux ainsi que le développement d'outils de gestion dans les domaines de l'eau potable et des eaux usées.


Communiqué envoyé le 20 juin 2006 à 11:22 et diffusé par :