Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Projet d'exploitation des sables bitumineux du lac kearl : 100 000 $ disponibles pour l'aide financière aux participants



OTTAWA, le 20 juin /CNW/ -- OTTAWA, le 20 juin /CNW Telbec/ - L'Agence canadienne d'évaluation environnementale a mis sur pied un Programme d'aide financière aux participants pouvant aller jusqu'à 100 000 $. Ces fonds permettront au public de prendre part à l'examen conjoint par une commission anticipée fédérale-provinciale du projet d'exploitation des sables bitumineux du lac Kearl dans le nord de l'Alberta.

L'aide financière permettra au public de se préparer et de participer aux audiences de la commission d'examen conjoint. La demande de l'Alberta Energy Utilities Board (EUB) servira de base de référence pour l'examen du projet par la commission. On prévoit que la commission sera formée des membres de l'EUB et d'un membre nommé par le ministre fédéral de l'environnement.

L'aide financière fédérale sera attribuée en fonction des demandes qui auront été soumises à l'Agence canadienne d'évaluation environnementale au plus tard le 14 juillet 2006.

Les demandeurs qui recevront de l'aide financière seront tenus de participer aux audiences publiques conduites par la commission d'examen conjoint. Ils devront également signer l'entente de contribution prévue par l'Agence.

Un comité pour l'administration de l'aide financière, indépendant de la commission conjointe d'évaluation environnementale, sera établi pour examiner les demandes et faire des recommandations quant à l'attribution des fonds aux demandeurs admissibles, conformément aux critères d'admissibilité énoncés dans le Guide du Programme d'aide financière aux participants de l'Agence. Seules les dépenses encourues après que l'aide financière aura été attribuée pourront être remboursées.

Imperial Oil Resources Ventures Limited et ExxonMobil Canada Properties proposent de construire et d'exploiter une installation d'extraction minière de sables bitumineux. Le projet comprend quatre mines qui seront exploitées de 2010 à 2060. L'installation du projet d'extraction de sables bitumineux du lac Kearl sera située à environ 70 kilomètres au nord de Fort McMurray. On s'attend à une production de 300 000 barils (environ 48 000 mètres cubes) de bitume propre par jour civil. La demande vise l'approbation d'une production maximale de 345 000 barils (55 000 mètres cubes) par jour civil.

L'Agence canadienne d'évaluation environnementale administre le processus fédéral d'évaluation environnementale, qui permet de déterminer les effets environnementaux des projets à l'étude et de prendre les mesures appropriées pour y remédier tout en favorisant le développement durable.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:15
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille avec satisfaction la décision significative prise aujourd'hui par la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle...

à 17:10
Le 20 juillet 2018, Darren Fisher, député de Dartmouth?Cole Harbour, au nom de l'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, fera une importante annonce relative au Plan de protection des océans....

à 17:05
L'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) accueille favorablement la décision de la ministre  du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), Mme Isabelle...

à 16:57
L'Association minière du Québec (AMQ) a pris connaissance de l'intention de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon, de reporter au-delà du 1er décembre 2018...

à 16:53
Actifs lors des récentes consultations ministérielles, les membres de l'Association québécoise de la production d'énergie renouvelable (AQPER) offrent leur pleine collaboration dans le cadre de la mise sur pied des tables de cocréation sectorielles...

à 16:50
Améliorer l'accès aux marchés mondiaux pour les exportations canadiennes, offrir un régime réglementaire responsable et prévisible et veiller à ce que les travailleurs détiennent les compétences dont ils ont besoin pour relever les défis actuels et...




Communiqué envoyé le 20 juin 2006 à 11:01 et diffusé par :