Le Lézard

PUBLICATION DE L'ANNUAIRE QUÉBÉCOIS DES STATISTIQUES DU TRAVAIL - PORTRAIT DES PRINCIPAUX INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL, 1997-2005



MONTRÉAL, le 20 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 20 juin /CNW Telbec/ - L'Institut de la statistique du Québec (ISQ) rend public aujourd'hui son Annuaire québécois des statistiques du travail. Cette publication, unique au Québec, regroupe et analyse, deux fois l'an, une série d'indicateurs propres au marché du travail ainsi qu'à la dynamique et aux conditions de travail. Le premier numéro de l'édition 2006 de l'Annuaire, qui porte sur les principaux indicateurs du marché du travail, présente une analyse couvrant, en général, la période 1997-2005 et plus particulièrement la dernière année. Ce rapport constate, entre autres, l'accroissement important de la présence des femmes, des jeunes de 15 à 24 ans et des personnes âgées de 55 ans et plus sur le marché du travail. De plus, le secteur du commerce devient en 2005 le secteur regroupant le plus d'emplois.

Les femmes de plus en plus scolarisées et présentes sur le marché du

travail

Les taux d'activité et d'emploi des femmes augmentent davantage que ceux des hommes de 1997 à 2005; cela permet donc de réduire les écarts qui les séparent. Les femmes actives sont également de plus en plus scolarisées; d'ailleurs, plus le niveau d'études est élevé, plus la répartition de la population active entre les sexes tend vers l'égalité. Les femmes détenant un diplôme universitaire affichent une croissance de l'emploi beaucoup plus forte que celle de leurs homologues masculins sur la période; conséquemment, en 2005, elles sont légèrement plus nombreuses que les hommes. Par ailleurs, les femmes dans leur ensemble obtiennent les deux tiers des nouveaux emplois en 2005.

Bilan positif chez les jeunes de 15 à 24 ans

Durant la période étudiée, près de la moitié des emplois des jeunes sont à temps partiel et environ un sur trois est temporaire. Cela s'explique en partie par la forte proportion de jeunes qui combinent études et travail; en 2005, plus de 40 % des étudiants travaillent. Par ailleurs, les jeunes augmentent substantiellement leur taux d'activité et leur taux d'emploi sur la période. Leur taux d'activité (66,2 %) est même plus élevé que la moyenne québécoise (65,6 %) en 2005. Le taux de chômage de ce groupe est toujours plus élevé que chez les travailleurs plus âgés. Par contre, la baisse observée à ce chapitre sur la période est la plus importante de tous les groupes d'âge.

Part grandissante sur le marché du travail des personnes de 55 ans et

plus

De 1997 à 2005, la population active et l'emploi des 55 ans et plus connaissent une croissance (en %) plus forte que ce qui a été observé dans les autres groupes d'âge. La part de ce groupe dans l'emploi passe ainsi de 9,1 % en 1997 à 13,0 % en 2005. On enregistre d'ailleurs la plus forte croissance de l'emploi atypique dans ce groupe d'âge sur la période.

Le secteur du commerce dépasse celui de la fabrication

Dans l'industrie des services, le secteur du commerce et celui des soins de santé et de l'assistance sociale ont généré plus de la moitié des emplois créés sur la période. En 2005, le nombre d'emplois dans le secteur du commerce dépasse le niveau du secteur de la fabrication qui n'a enregistré qu'un gain modeste sur la période. Il s'agit d'une première, la fabrication étant le secteur historiquement reconnu comme celui qui génère le plus d'emplois.

L'Annuaire québécois des statistiques du travail, Portrait des principaux indicateurs du marché du travail comprend six chapitres. Le premier présente un bilan du marché du travail au Québec en 2005. Les trois chapitres suivants donnent le portrait de la population en âge de travailler, de l'emploi et du chômage. Les deux derniers chapitres, nouveaux dans l'Annuaire, brossent un portrait du marché du travail dans les régions administratives du Québec et dans les régions canadiennes.

L'Institut de la statistique du Québec produit et diffuse une information statistique pertinente, fiable et actuelle sur l'évolution socioéconomique du Québec et de la société québécoise. Il constitue le lieu privilégié de production et de diffusion de l'information statistique officielle pour les ministères et organismes du gouvernement, et il est responsable de toutes les enquêtes d'intérêt général.

Données sur Internet

Cette publication est consultable sur le site Web de l'Institut de la statistique du Québec à l'adresse suivante : www.stat.gouv.qc.ca.

    <<
    Sources :    Marie-France Martin, économiste
                 Tél. : (514) 876-4384, poste 6245
                 Institut de la statistique du Québec

                 Michel Durand, responsable des communications
                 Tél. : (514) 864-8686, poste 6021
                 Institut de la statistique du Québec

                 Centre d'information et de documentation (ISQ)
                 Tél. : (418) 691-2401
                 ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux
                 États-Unis)
    >>


-%SU: LBR,SOC

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 20 juin 2006 à 10:24 et diffusé par :