Le Lézard

Selon une étude, les comptables agréés améliorent la performance des entreprises



TORONTO, le 20 juin /CNW/ -- TORONTO, le 20 juin /CNW/ - Confier la fonction de chef des finances à un comptable agréé peut avoir des effets bénéfiques sur la performance de l'entreprise. C'est ce que révèle une étude menée récemment par l'Institut Canadien des Comptables Agréés.

Tous les ans, l'ICCA analyse les postes de président du conseil, chef de la direction, président, chef des finances, chef de l'exploitation et secrétaire général des entreprises inscrites au Report on Business(MD) 1000 (ROB 1000) du Globe and Mail pour connaître le nombre de postes de direction occupés par des CA. L'ICCA analyse également la performance financière de ces entreprises, constituées des 1000 plus grandes sociétés ouvertes du Canada, pour évaluer la performance relative de celles dont le chef des finances est un CA.

"Cette année encore, notre analyse montre que les sociétés dont des postes de direction, comme celui de chef des finances, sont occupés par des CA réussissent mieux sur le plan de la performance", indique le président-directeur général de l'ICCA, David Smith, FCA.

L'étude de l'ICCA montre que les sociétés dont le chef des finances est un CA obtiennent de meilleurs résultats que les autres au regard de plusieurs indicateurs clés tels que le rendement des capitaux propres, le rendement du capital investi et le rendement de l'actif. Par exemple, le rendement moyen du capital investi de ces sociétés au cours des cinq dernières années a été de 5,4 %, comparativement à -0,16 % pour les sociétés dont le chef des finances n'est pas un CA. Le rendement de l'actif au cours de la même période de cinq ans a été de 4,6 % pour les sociétés avec un chef des finances CA par rapport à 0,8 % pour les autres.

Les postes de chef des finances des sociétés de la liste du ROB 1000 sont majoritairement occupés par des CA (58 %). Ce nombre a connu une croissance annuelle soutenue au cours des cinq dernières années. (Voir site web pour le graphique)

L'étude montre également qu'en 2005, un sur quatre des hauts dirigeants (23 %) des sociétés du ROB 1000 était un CA et que, plus globalement, 61 % de ces sociétés comptaient un CA dans au moins un des six principaux postes de direction, soit les postes de président du conseil, de chef de la direction, de président, de chef des finances, de chef de l'exploitation et/ou de secrétaire général. Au total, 12,6 % des présidents du conseil, 9,8 % des chefs de la direction, 10 % des présidents, 17 % des secrétaires généraux et 8,2% des chefs de l'exploitation des sociétés du ROB 1000 étaient CA.

"Les comptables agréés du Canada continuent d'être très recherchés par les entreprises, et ce, en raison de leur expertise financière, de leur sens des affaires, de leur pensée stratégique et du fait qu'ils sont des leaders aux valeurs sûres qui apportent une solide contribution aux équipes de direction, a poursuivi David Smith. Nous sommes très fiers de l'influence stratégique et du leadership qu'exercent nos effectifs dans le monde des affaires canadien."

L'Institut Canadien des Comptables Agréés (ICCA) et les ordres et instituts de comptables agréés regroupent environ 70 000 CA et 8 500 étudiants au Canada et aux Bermudes. L'ICCA mène des recherches sur des sujets d'actualité dans le domaine des affaires, et soutient l'établissement des normes de comptabilité et de certification pour les secteurs privé et public ainsi que pour les organismes sans but lucratif. Il publie des recommandations sur le contrôle et la gouvernance, ainsi que des documents destinés à la profession comptable. Il élabore des programmes de formation continue et représente la profession de CA sur la scène nationale et internationale.


Communiqué envoyé le 20 juin 2006 à 09:17 et diffusé par :