Le Lézard

Entrave à la circulation dans des lieux stratégiques - LE MINISTRE DUPUIS TIENT À RASSURER LA POPULATION



MONTRÉAL, le 12 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 12 mai /CNW Telbec/ - En raison des événements de cette semaine qui ont perturbé la circulation sur le pont Jacques-Cartier et d'autres cas similaires qui ont eu lieu au cours des derniers mois, le ministre de la Sécurité publique, M. Jacques P. Dupuis, annonce la formation d'un groupe d'experts en sécurité pour réduire les inconvénients de tels événements.

Ce groupe est composé de représentants du ministère de la Sécurité publique, de la Sûreté du Québec, du Service de police de la Ville de Montréal, du Service de police de Longueuil, du Service de la protection des citoyens de Laval, du Service de police de la Ville de Québec et de l'École nationale de police du Québec. Deux experts-conseils viennent s'ajouter, soit M. Paul Quirion, ex-directeur général adjoint de la Sûreté du Québec, et M. Robert Lafrenière, expert en intervention policière.

"Aujourd'hui, j'annonce la création d'un groupe de travail qui a pour mandat d'évaluer les méthodes d'interventions policières et les modes de coopération entre les différents intervenants concernés par ces situations. Il examinera notamment les meilleures pratiques relatives à la prévention et l'intervention dans des cas semblables. La libre circulation des citoyennes et des citoyens est primordiale, et nous devons nous demander si nous utilisons les bons mécanismes pour la maintenir", a déclaré le ministre.

M. Dupuis a exigé que les recommandations du groupe de travail lui soient soumises dans trente jours. Il présentera ses commentaires lorsque le rapport et les recommandations seront rendus publics.

-%SU: LAW,TRN

-%RE: 37,40,65,68


Communiqué envoyé le 12 mai 2006 à 17:00 et diffusé par :