Le Lézard

ACDI/Période difficile en Indonésie : Le Canada accroît son soutien



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 19 juin 2006) - L'honorable Josée Verner, ministre de la Coopération internationale, a annoncé aujourd'hui que le Canada versera, par le biais de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), près de 20 millions de dollars pour aider les victimes du tremblement de terre qui a récemment secoué l'Indonésie; pour appuyer les initiatives de reconstruction dans la région d'Aceh frappée par le tsunami en 2004, et pour aider le gouvernement indonésien dans ses efforts en vue de lutter contre la menace d'une pandémie de grippe aviaire.

"Le peuple indonésien traverse une période très difficile : un tremblement de terre, un tsunami, la menace imminente d'une éruption volcanique et la possibilité d'une flambée de grippe aviaire, a déclaré la ministre Verner. Cette annonce témoigne clairement de l'engagement du Canada à aider le peuple indonésien à rebâtir le pays dans ce moment de crise."

Le montant annoncé aujourd'hui sera réparti ainsi :
-  5,5 millions de dollars d'aide supplémentaire pour aider les
   victimes du tremblement de terre qui a récemment secoué 
   l'Indonésie. Sur ce montant, cinq millions de dollars seront 
   consacrés aux efforts de reconstruction et 500 000 $ seront versés 
   à la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et 
   du Croissant-Rouge, principalement pour mettre sur pied des abris 
   de secours. Le 6 juin dernier, la ministre Verner avait également 
   annoncé que le Canada avait mis de côté un montant additionnel de 
   quatre millions de dollars pour l'aide humanitaire et la 
   reconstruction dans la région touchée par le tremblement de terre 
   en Indonésie. Cela porte à 11,5 millions de dollars l'aide 
   canadienne destinée aux populations touchées par la catastrophe.

-  8,8 millions de dollars pour un projet de la Fédération canadienne
   des municipalités, dont le but est de collaborer avec le   
   gouvernement local d'Aceh en vue d'améliorer la prestation de 
   service gouvernementaux, à encourager la gouvernance participative 
   et à mettre en place des fonds de soutien à de petits projets.

-  5 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la santé et au
   gouvernement de l'Indonésie, afin de réduire au minimum et le plus
   rapidement possible le risque d'une pandémie de grippe aviaire en
   détectant le virus et en limitant l'exposition à ce dernier.




Communiqué envoyé le 19 juin 2006 à 17:05 et diffusé par :