Le Lézard

SPPCC : Le nouveau gouvernement du Canada respecte l'engagement du gouvernement d'éliminer le registre des armes d'épaule



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 19 juin 2006) - Aujourd'hui, le ministre de la Sécurité publique, Stockwell Day, a déposé à la Chambre des communes des modifications législatives visant à éliminer l'obligation d'enregistrer les armes à feu sans restriction.

"Le nouveau gouvernement du Canada tient sa promesse d'éliminer le registre des armes d'épaule. Nous mettrons l'accent sur des mesures efficaces de lutte contre la criminalité, qui permettront de protéger les familles et les collectivités", a dit le ministre Day. "Compter et repérer chaque arme d'épaule au Canada est inefficace et coûteux, et cette situation désole les contribuables respectueux des lois, qui doivent remplir une quantité énorme de paperasserie."

Voici ce que prévoient les modifications législatives proposées :
 - la révocation de l'obligation d'enregistrer les armes d'épaule 
   sans restriction;

 - l'obligation, pour les commerçants d'armes à feu, de tenir un 
   registre de toutes les transactions de vente des armes à feu sans 
   restriction.

Pour acheter ou posséder des armes à feu et acheter des munitions, il faudra encore obtenir un permis d'armes à feu valide, faire l'objet d'une vérification des antécédents effectuée par la police et suivre le cours de sécurité sur le maniement des armes à feu. De plus, il faudra encore enregistrer les armes à feu prohibées et à utilisation restreinte, telles que les armes de poing. En procédant à une rapide vérification des antécédents, nos policiers pourront déterminer qui est en possession légale d'armes à feu et qui ne l'est pas.

Pour plus de renseignements, consultez le document d'information ci-joint ou visitez le site Web à l'adresse suivante : www.sppcc.gc.ca.



Communiqué envoyé le 19 juin 2006 à 16:00 et diffusé par :