Le Lézard

Réaction de l'opposition officielle au rapport Geoffrion - "UN AUTRE MYTHE LIBÉRAL DÉBOULONNÉ" - Sylvain Simard



QUÉBEC, le 12 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 12 mai /CNW Telbec/ - Le député de Richelieu et porte-parole de l'opposition officielle pour le Conseil du trésor, Sylvain Simard, constate la fin d'un autre mythe libéral. Après avoir mené une campagne systématique de dénigrement de l'appareil de l'État qu'il décrivait comme étant "lourd, tentaculaire et coûteux", après avoir promis que des économies substantielles découleraient de l'abolition de nombreux organismes, le gouvernent libéral se retrouve à nouveau confronté à sa propre imposture.

"Jean Charest a malheureusement tout fait pour alimenter le cynisme des Québécois envers l'État et aujourd'hui, c'est la présidente du Conseil du trésor qui lui remet les pendules à l'heure", a ironisé M. Simard.

Les suites au rapport Geoffrion, annoncées aujourd'hui par la présidente du Conseil du trésor, ne représentent rien de plus que la revue de programmes habituelle qui est normalement menée par le Conseil du trésor. Les propositions retenues par la ministre n'ont par ailleurs aucun impact financier significatif, tout comme ce fut le cas l'année dernière à la suite de l'examen des 60 premiers organismes.

"Le drame pour Monique Jérôme-Forget, c'est d'avoir à recréer sous un autre nom les comités dont elle annonce pourtant l'abolition, et ce, uniquement pour sauver la mise de son premier ministre. Elle annonce fièrement l'abolition du "Forum des intervenants de l'industrie du taxi", tout juste après avoir créé la "Table de concertation de l'industrie du transport par taxi". Ce n'est pas sérieux", a déploré M. Simard.

Au musée des horreurs libérales, il faut dorénavant ajouter le mythe du "dégraissage à la tronçonneuse" qui avait été promis par Jean Charest.

-%SU: CPN

-%RE: 37


Communiqué envoyé le 12 mai 2006 à 16:37 et diffusé par :