Le Lézard

Mesdames Julie Boulet et Francine Gaudet annoncent une contribution de 720 000 $ pour la formation des travailleurs de Marmen à Trois-Rivières



TROIS-RIVIÈRES, le 19 juin /CNW/ -- TROIS-RIVIÈRES, le 19 juin /CNW Telbec/ - La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Mauricie, Mme Julie Boulet, et madame Francine Gaudet, députée de Maskinongé et adjointe parlementaire de la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Mme Michelle Courchesne, ont annoncé une contribution financière de 720 925 $ pour la formation des travailleurs de l'entreprise Marmen du secteur Cap-de-la-Madeleine à Trois-Rivières, en compagnie du député de Trois-Rivières, M. André Gabias, et du président de l'entreprise, M. Patrick Pellerin. L'aide consentie par Emploi-Québec appuie le plan majeur de formation de plus de 3 millions mené par l'entreprise, auquel elle injecte plus de 2,3 millions. Cette formation sera offerte aux 143 nouveaux travailleurs qui occuperont un emploi aux installations de Marmen et qui seront affectés à la production de tours et à l'assemblage de nacelles pour éoliennes.

"L'aide accordée par notre gouvernement permettra de former la main-d'?uvre en fonction des équipements et des technologies utilisés et selon des niveaux de qualité et de production très précis. Voilà une contribution qui permettra à la région de développer une main-d'?uvre qualifiée et de poursuivre la diversification de son économie par la voie du développement durable", a déclaré Mme Francine Gaudet.

"Au cours des dernières années, le gouvernement du Québec a mis en place des conditions favorables à l'essor de l'industrie éolienne", a mentionné la ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet. Celle-ci a profité de l'occasion pour rappeler que l'Amérique du Nord ne produit actuellement que 0,04 % de son électricité par le biais de l'énergie éolienne. "Le potentiel de développement s'avère immense quand on sait que ce type de production électrique n'a aucun effet néfaste sur l'environnement, alors que les prévisions de croissance dans ce domaine sont de 38 % à moyen terme sur le continent", a-t-elle tenu à préciser.

"Aujourd'hui, nous poursuivons nos actions afin que la Mauricie se positionne favorablement dans la filière éolienne du Québec", a conclu Mme Boulet.

La croissance des activités chez Marmen résulte de l'obtention d'un contrat de GE Énergie dans le cadre du premier appel de 1 000 MW d'Hydro-Québec Distribution visant le développement de l'énergie éolienne. En lien avec le lancement d'un second appel d'offres de 2 000 MW, Marmen a récemment investi 6,8 millions de dollars pour l'achat de bâtiments et d'équipements à ses installations de Cap-de-la-Madeleine. "En plus de lui permettre d'augmenter sa capacité de production afin de répondre à cette importante demande, cet investissement entraîne la création de 200 emplois additionnels chez Marmen, faisant passer le nombre de ses employés de 500 à 700 en région", a précisé pour sa part le député de Trois-Rivières, M. André Gabias.

Les nouveaux employés recevront une formation de 680 heures en moyenne qui leur permettra de développer leurs compétences grâce au perfectionnement qu'ils auront acquis dans ce secteur d'activité. Les emplois concernés sont ceux de superviseur, opérateur, assembleur, manutentionnaire et de peintre.

-%SU: TAX,LBR

-%RE: 38


Communiqué envoyé le 19 juin 2006 à 13:30 et diffusé par :