Le Lézard

Infrastructures-Québec - Investissement de 247 624 $ à Prévost pour la réfection du réseau d'aqueduc de la rue Louis-Morin



PRÉVOST, le 19 juin /CNW/ -- PRÉVOST, le 19 juin /CNW Telbec/ - Le député d'Argenteuil et député responsable de la région des Laurentides, monsieur David Whissell, au nom de la ministre des Affaires municipales et des Régions, madame Nathalie Normandeau, et le président du Conseil d'administration d'INFRASTRUCTURES-QUÉBEC, monsieur Gilles Vaillancourt, sont heureux d'annoncer l'octroi d'une aide gouvernementale de 165 083 $ Ville de Prévost.

Cette aide financière, qui représente 66 2/3 % d'un investissement de 247 624 $, est consentie en vertu du volet 2 du programme Infrastructures-Québec. Elle permettra la réalisation d'un projet réfection du réseau d'aqueduc de la rue Louis-Morin en préconisant un parcours modifié de la conduite pour faciliter son accès et son entretien, et pour sécuriser l'alimentation en eau du secteur résidentiel sud-ouest de la municipalité. Les travaux prévus comprennent sommairement le remplacement d'environ 515 mètres linéaires de conduites d'aqueduc, la pose de vannes et de bornes-fontaines, la réfection de la chaussée au-dessus de la tranchée, ainsi que divers travaux connexes. La réalisation de ce projet bénéficiera à environ 500 habitants.

"Le gouvernement du Québec est engagé dans la mise à niveau des infrastructures municipales. Pour cela, des sommes importantes sont mises à la disposition des municipalités pour réaliser différents projets d'infrastructures. Par ces investissements nous soutenons l'économie du Québec et améliorons la qualité de vie des citoyennes et citoyens", a souligné monsieur Whissell.

"Les membres du Conseil d'administration sont heureux que cette aide financière du gouvernement du Québec vienne contribuer à l'amélioration des services offerts aux citoyennes et citoyens Ville de Prévost", a ajouté monsieur Vaillancourt.

Le programme Infrastructures-Québec, doté d'une enveloppe de 175 millions de dollars, vise la construction, l'amélioration et la réfection d'infrastructures, d'équipements municipaux ainsi que le développement d'outils de gestion dans les domaines de l'eau potable et des eaux usées.


Communiqué envoyé le 19 juin 2006 à 13:29 et diffusé par :