Le Lézard
Classé dans : Santé

La SCP demande au gouvernement fédéral de continuer à interdire les marchettes



OTTAWA, le 19 juin /CNW/ -- OTTAWA, le 19 juin /CNW Telbec/ - La Société canadienne de pédiatrie exhorte le gouvernement fédéral de maintenir l'interdiction de deux ans sur les marchettes. Pendant son congrès annuel, la semaine dernière, la SCP a demandé à ses membres de dénoncer le danger que représentent les marchettes pour les bébés et les tout-petits.

Cette demande arrive dans la foulée de l'annonce de juin selon laquelle le ministre de la Santé a mis sur pied une Commission d'examen, à la demande d'un distributeur, pour revoir la décision de mars 2004 visant l'interdiction de la vente et de l'importation de marchettes, de même que des publicités s'y rapportant.

"Les marchettes ne sont pas sécuritaires, et seule une interdiction réussira à en contrer les dangers, a déclaré le docteur Bob Issenman, président de la Société canadienne de pédiatrie. Rien ne justifie qu'un autre bébé ou tout-petit souffre en raison de ces produits dangereux."

Les enfants installés dans une marchette courent un grave risque de blessure, y compris les brûlures, les traumatismes crâniens ou médullaires et les fractures du bras ou de la jambe. Les marchettes sont dangereuses, même si des barrières de sécurité sont installées dans le haut des escaliers. Les bébés assis dans une marchette peuvent se déplacer rapidement, et la force d'un bébé qui frappe une barrière avec sa marchette peut suffire pour ouvrir la barrière.

En 2002, le Programme canadien de surveillance pédiatrique a mené une enquête auprès des pédiatres canadiens afin de mieux comprendre la fréquence et la gravité des blessures causées par les marchettes. D'après cette enquête, même si leur usage était déconseillé depuis dix ans, les marchettes continuaient d'être utilisées dans certaines familles canadiennes. Environ 7 % des pédiatres affirmaient avoir soigné au moins un enfant de moins de 18 mois en raison de blessures associées à une marchette au cours de l'année précédente.

La SCP comparaîtra devant la Commission et invite ses membres à faire de même ou à présenter une soumission écrite. Pour obtenir de l'information afin de participer à la Commission d'examen sur les marchettes, consultez le site www.babywalkers-marchettes.ca.Vous devez présenter une lettre, un courriel ou une télécopie à la Commission au plus tard le 7 juillet pour faire connaître votre intention de participer au processus.

La Société canadienne de pédiatrie est une association nationale de professionnels qui représente plus de 2 400 pédiatres qui prônent les besoins de santé des enfants et des adolescents.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
QUÉBEC, le 23 août 2017 /CNW Telbec/ - L'Office de la protection du consommateur annonce que Club Proform Brossard inc. a été déclaré coupable par le tribunal, le 25 mai 2017 à Longueuil, d'infractions à la Loi sur la protection du consommateur....

à 09:37
MONTRÉAL, August 23, 2017 /PRNewswire/ -- Le nouveau panel de biomarqueurs MRM CNS ProteoCartatm de Caprion sera utilisé pour mesurer la progression précoce de la maladie d'Alzheimer dans des échantillons de liquide céphalo-rachidien de la cohorte...

à 09:00
MISSISSAUGA, ON, le 23 août 2017 /CNW/ - EMD Serono, Canada, la société biopharmaceutique canadienne affiliée de Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne, a annoncé la commandite pour 2017 des événements Mudmoiselle de la Société canadienne du cancer...

à 07:00
MONTRÉAL, le 23 août 2017 /CNW Telbec/ - Soyez des nôtres ce samedi, 26 août, dès 9h jusqu'à 16h, à Montréal (parc du Mont-Royal), Québec (parc de L'Esplanade) et Sherbrooke (parc du Domaine-Howard) pour le premier happening yoga de la Fondation du...

à 05:58
L'imprimante automatisée d'ADN sur table de SGI-DNA accélèrera la recherche génomique dans le cadre de l'initiative Technology Watch de VIB FLANDRE, Belgique, et SAN DIEGO, le 23 août 2017 /PRNewswire/ -- SGI-DNA Inc., société de Synthetic...

22 aoû 2017
QUÉBEC, le 22 août 2017 /CNW Telbec/ - Le porte?parole de l'opposition officielle en matière de saines habitudes de vie, Sylvain Pagé, ainsi que le député de Rimouski et porte-parole en matière d'emploi et de solidarité sociale, Harold LeBel,...




Communiqué envoyé le 19 juin 2006 à 11:06 et diffusé par :