Le Lézard
Classé dans : Santé

Présentation des résultats d'une étude randomisée de phase II sur le traitement par dasatinib ou par mésylate d'imatinib 800 mg/jour (Glivec(R)) à l'occasion du 11ème Congrès de l'Association européenne d'hématologie



AMSTERDAM, June 18 /PRNewswire/ -- Bristol-Myers Squibb Company a présenté ce jour les résultats intermédiaires d'une étude clinique randomisée de phase II portant sur l'utilisation de la molécule expérimentale dasatinib (140 mg/jour) ou de l'imatinib (800 mg/jour) chez des patients atteints d'une leucémie myéloïde chronique (LMC) en phase chronique résistants à l'imatinib (à une dose inférieure ou égale à 600 mg/jour). Ces données ont été présentées à l'occasion du 11ème Congrès d'Hématologie européenne, organisé par l'Association européenne d'hématologie (EHA).

Cette étude clinique multicentrique a nécessité l'inclusion de 150 patients atteints d'une LMC en phase chronique résistants à l'imatinib. Les patients ont été répartis de manière aléatoire selon un ratio 2:1, afin soit de suivre un traitement par dasatinib à raison d'une dose de 140 mg/jour (n=101), soit de recevoir des doses accrues d'imatinib à raison de 800 mg/jour (n=49).

Le critère d'évaluation principal de l'étude était la réponse cytogénétique majeure à 12 semaines. La réponse cytogénétique majeure est définie comme le regroupement des réponses cytogénétiques complète (absence totale de cellules positives pour le chromosome de Philadelphie [Ph+] dans la moelle osseuse) et partielle (moins de 35% de cellules Ph+ dans la moelle osseuse). 35% des patients (35/101) du groupe traité par dasatinib ont obtenu une réponse cytogénétique majeure (réponse cytogénétique complète pour 21% des patients), contre 29% des patients (14/49) dans le groupe traité par imatinib (réponse cytogénétique complète pour 8% des patients).

Le changement de groupe de traitement en cours d'étude était autorisé en cas de progression de la maladie ou de toxicité intolérable. 6% (6/101) des patients traités par dasatinib et 73% (36/49) des patients traités par imatinib ont rejoint l'autre groupe de traitement au cours de l'étude ; sur les 36 patients du groupe imatinib passés dans le groupe dasatinib, 19 étaient évaluables pour la réponse ; huit de ces patients ont obtenu une réponse cytogénétique majeure (dont quatre réponses complètes). Quant aux quatre patients évaluables pour la réponse parmi les 6 patients du groupe dasatinib passés dans le groupe imatinib, aucun d'entre eux n'a obtenu de réponse cytogénétique majeure.

Les événements indésirables non hématologiques importants observés dans le groupe dasatinib incluaient diarrhée (26%), rétention d'eau (25%), nausées (21%), saignements (17%) et vomissements (6%). Les événements indésirables non hématologiques importants observés dans le groupe imatinib incluaient rétention d'eau (43%), nausées (31%), diarrhée (29%), vomissements (22%), et saignements (8%). Une toxicité non hématologique de grade 3-4 a été rapportée chez 5% ou moins des patients dans chacun des deux groupes. Les cytopénies de grade 3 ou 4 observées dans le groupe de patients traités par dasatinib englobaient une diminution en nombre absolu des leucocytes polynucléaires neutrophiles (58%), des plaquettes (54%) et de l'hémoglobine (9%). Les cytopénies de grade 3 ou 4 observées dans le groupe de patients traités par imatinib englobaient une diminution en nombre absolu des leucocytes polynucléaires neutrophiles (38%), des plaquettes (14%) et de l'hémoglobine (8%).

À propos de Bristol-Myers Squibb

Bristol-Myers Squibb est une société internationale de produits pharmaceutiques et de produits connexes de soins de santé, qui s'est donné pour mission de prolonger et d'améliorer la vie humaine.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:00
QUÉBEC, le 18 août 2017 /CNW/ - L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, et Joël Lightbound, secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, se rendront au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval pour annoncer le...

17 aoû 2017
SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Grâce au nouveau Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), une somme de 30 millions de dollars sera disponible cette année pour soutenir des projets régionaux. Cette enveloppe sera...

17 aoû 2017
MONTRÉAL, le 17 août 2017  Lors de son allocution ce matin dans le cadre de la 5e édition du congrès Preventing Overdiagnosis, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Gaétan Barrette, a reconnu l'importance de s'attaquer au...

17 aoû 2017
WEEDON, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Le président directeur général de MYM Nutraceuticals Inc. de Vancouver, Rob Gietl et le maire de la Ville de Weedon, Richard Tanguay, accompagnés de nombreux intervenants et partenaires ont rencontré la...

17 aoû 2017
QUÉBEC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Assistant à la 5e Conférence internationale sur la prévention du surdiagnostic, Diane Lamarre, porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé, d'accessibilité aux soins et de soutien à domicile,...

17 aoû 2017
RICHMOND, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - La députée de Richmond, madame Karine Vallières, a confirmé aujourd'hui, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, que le Gouvernement du Québec a conclu une entente...




Communiqué envoyé le 18 juin 2006 à 09:45 et diffusé par :