Le Lézard

Déclaration de la présidente-Lancement de la Stratégie pour l'emploi de l'OCDE, Stimuler l'emploi et les revenus : Leçons tirées d'expériences de pays membres de l'OCDE



TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 16 juin 2006) - Aujourd'hui, lors de leur rencontre de deux jours tenue à Toronto, les ministres de l'OCDE ont approuvé la nouvelle Stratégie pour l'emploi de l'OCDE. Ils ont conclu que la Stratégie pour l'emploi initiale, adoptée en 1994, avait été un outil utile de réduction du chômage, mais que le temps était venu d'évaluer les succès et les échecs de cette stratégie et de déterminer les mises à jour que l'on peut y apporter de manière à relever les défis du XXIe siècle.

Les répercussions possibles du vieillissement de la population sur les marchés du travail et les niveaux de vie sont des enjeux auxquels sont confrontés la plupart des pays de l'OCDE. L'intégration croissante de géants économiques comme la Chine, l'Inde et le Brésil à l'économie mondiale offre d'importantes nouvelles possibilités, mais nous oblige également à apporter des ajustements.

Dans le but de répondre à ces enjeux, la nouvelle Stratégie pour l'emploi préconise l'adoption de mesures reposant sur quatre piliers :

- D'abord, les politiques macroéconomiques doivent favoriser une plus grande croissance économique de concert avec des réformes du marché du travail et des produits. Elles doivent également faire en sorte que les ralentissements ne mènent pas à une baisse permanente du taux d'emploi.

- Deuxièmement, les réformes des systèmes de prélèvements et de prestations sociales, l'adoption de mesures de réintégration au marché du travail pour les chercheurs d'emploi, la mise en place de politiques permettant de concilier travail et vie de famille, comme des services de garde d'enfants, sont essentielles à la promotion de la participation à la vie active. Ces mesures sont particulièrement importantes pour les groupes sous-représentés, comme les jeunes, les femmes, les travailleurs âgés, les personnes handicapées, les peuples aborigènes et autochtones et les immigrants.

- Troisièmement, des ajustements doivent être apportés à la réglementation des marchés du travail et des produits, afin d'appuyer la création d'emploi et la mobilité. Il est possible de mettre en oeuvre ces mesures tout en protégeant les travailleurs contre les pertes d'emplois.

- Enfin, le capital humain est aussi essentiel : l'acquisition de nouvelles compétences favorise la création d'emploi et alimente le progrès social. Cela justifie le déploiement d'efforts plus importants pour améliorer le capital humain qui tiennent compte du cycle de vie des travailleurs, la mise en place de programmes de formation et d'apprentissage et l'adoption de systèmes d'accréditation des compétences, y compris celles des immigrants.

Les ministres s'entendent sur le fait que la Stratégie pour l'emploi constitue un excellent point de départ pour formuler des politiques. Il est important de noter qu'il n'y a pas d'approche unique pour atteindre un meilleur rendement en ce qui a trait au marché du travail. Plusieurs pays qui ont connu un certain taux de succès réunissent des niveaux faibles de prestations sociales, un taux d'imposition peu élevé et des règlements légers sur l'emploi. En revanche, d'autres pays qui ont également connu du succès offrent des prestations généreuses, mais bien conçues.

Une des principales caractéristiques de toute approche réussie est l'accent qui est placé sur une forte concurrence sur le marché des produits et d'excellentes politiques macroéconomiques.

Les ministres ont demandé à l'OCDE d'appuyer leurs efforts pour mettre en oeuvre la nouvelle Stratégie pour l'emploi en surveillant le progrès de chaque pays membre et en offrant de plus amples renseignements sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

L'adoption de mesures qui sont conformes aux recommandations de la Stratégie pour l'emploi aura pour effet de renforcer le rendement du marché du travail et, chose plus importante, d'améliorer les niveaux de vie.




Communiqué envoyé le 16 juin 2006 à 15:00 et diffusé par :