Le Lézard

L'Ontario augmente le soutien pour les enfants et les jeunes autistes



TORONTO, le 16 juin /CNW/ -- Des fonds annuels supplémentaires de 13,1 millions de dollars seront

octroyés en vue d'améliorer les services

TORONTO, le 16 juin /CNW/ - La ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse, Mary Anne Chambers, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement McGuinty accorde des fonds pour que 120 enfants autistes (nombre estimatif) de plus reçoivent une thérapie à partir de cette année grâce à l'élargissement de la portée d'un programme d'intervention pour les enfants autistes. Ces fonds serviront aussi à offrir d'autres mesures de soutien pour aider les jeunes autistes à franchir l'étape de l'adolescence.

"Notre gouvernement s'est engagé à aider les familles, les enfants et les jeunes qui font face aux défis que présente l'autisme, a déclaré Mme Chambers. Les enfants autistes apprennent et grandissent; nous devons être en mesure de répondre à leurs besoins qui évoluent. Voilà pourquoi nous continuons à chercher de nouvelles façons d'améliorer et d'accroître le continuum de services que nous offrons à ces jeunes et à leur famille."

Le gouvernement de l'Ontario investit 13,1 millions de dollars de plus par année pour augmenter le nombre d'enfants qui bénéficient d'une intervention comportementale intensive (ICI) et pour fournir des mesures de soutien supplémentaires aux enfants et aux jeunes qui souffrent de troubles du spectre autistique et à leur famille. Cet investissement se répartit comme suit :

    <<
    -   8,6 millions de dollars pour fournir une ICI à plus de 120 enfants
        autistes supplémentaires. En mars 2006, 795 enfants bénéficiaient
        d'une ICI.
    -   1,5 million de dollars pour aider les jeunes autistes à franchir
        l'étape de l'adolescence grâce à des mesures supplémentaires de
        soutien pour le comportement, d'intervention immédiate et de
        formation fondée sur les compétences.
    -   1 million de dollars pour aider la Société ontarienne de l'autisme à
        fournir plus de soutien aux familles qui comptent des enfants et des
        jeunes qui souffrent de troubles du spectre autistique, y compris des
        réseaux de soutien pour les parents, de la formation, des documents
        d'information et l'accès à des spécialistes de ces troubles.
    -   2 millions de dollars au cours de chacune des trois prochaines années
        pour fournir de la formation, par l'entremise du Geneva Centre for
        Autism, à jusqu'à 1 600 travailleuses et travailleurs des services à
        l'enfance et éducatrices et éducateurs de la petite enfance qui
        travaillent auprès d'enfants qui souffrent de troubles du spectre
        autistique.
    >>


Les nouveaux fonds octroyés portent l'investissement de la province dans les services liés à l'autisme à plus de 112 millions de dollars par année. Depuis 2003-2004, le gouvernement a plus que doublé les dépenses consacrées aux services destinés aux enfants et aux jeunes autistes, permettant ainsi aux organismes d'embaucher plus de 110 nouveaux thérapeutes et d'augmenter le nombre d'enfants bénéficiant d'une ICI. En tenant compte de ce nouvel investissement, le nombre d'enfants bénéficiant d'une ICI aura augmenté d'environ 70 p. 100 depuis avril 2004, et la liste d'attente pour les évaluations a diminué de 68 p. 100.

Grâce au Programme de soutien en milieu scolaire - troubles du spectre autistique, plus de 180 experts dans le domaine des troubles du spectre autistique ont été embauchés pour conseiller et aider les éducatrices et éducateurs des conseils scolaires financés par les fonds publics des quatre coins de la province.

La ministre Chambers a fait l'annonce aujourd'hui lors d'une conférence organisée par la Société ontarienne de l'autisme. Elle y a parlé du lancement à venir du registre en ligne des fournisseurs de services d'analyse comportementale appliquée, qui a été mis sur pied par l'organisation. Lorsqu'il sera lancé, ce registre constituera une ressource supplémentaire pour les familles qui désirent obtenir des services pour leur enfant qui souffre de troubles du spectre autistique.

"Ces fonds permettront de développer davantage un continuum de traitements pour les enfants qui souffrent de troubles du spectre autistique, a dit Margaret Spoelstra, directrice générale de la Société ontarienne de l'autisme. C'est aussi la première fois que des fonds sont consacrés à ce genre de soutien, qui constitue un besoin auquel répondent depuis longtemps des milliers de parents d'enfants souffrant de troubles du spectre autistique, qui se portent aussi volontaires pour informer, former et appuyer d'autres parents de leur collectivité. Nous sommes heureux de nous associer au ministère pour réduire le fardeau porté par les parents qui élèvent des enfants qui souffrent de troubles du spectre autistique."

Les fonds annoncés aujourd'hui représentent le plus récent investissement fait par le gouvernement dans le cadre de son plan visant à assurer un continuum de services aux enfants et aux jeunes qui souffrent de troubles du spectre autistique à partir du moment où ils sont diagnostiqués et pendant leurs années d'école. Depuis juillet 2005, les enfants qui reçoivent des services dans le cadre du programme d'intervention pour les enfants autistes ne sont pas forcés de quitter le programme en raison de leur âge; tous les fournisseurs régionaux de services liés à l'autisme s'occupent de façon uniforme de toutes les personnes qui sont acheminées vers eux.

Voici d'autres initiatives prises pour mieux servir les enfants et les jeunes autistes et leur famille :

    <<
    -   Mettre à contribution des parents, des chercheurs et des fournisseurs
        de services liés à l'autisme par l'entremise d'un groupe consultatif
        provincial afin de trouver des façons de servir les enfants et les
        jeunes qui souffrent de troubles du spectre autistique et leur
        famille.
    -   Octroyer 10 millions de dollars de plus par année aux centres de
        traitement pour enfants de l'Ontario pour qu'ils dispensent des
        services à quelque 4 800 enfants et jeunes de plus ayant des besoins
        particuliers complexes, dont ceux qui sont autistes.
    -   Par l'entremise du ministère de l'Éducation, fournir 5 millions de
        dollars sur deux ans au Geneva Centre for Autism pour qu'il forme des
        aides-enseignantes et enseignants qui travaillent auprès d'élèves qui
        souffrent de troubles du spectre autistique. En 2004-2005, les
        conseils scolaires de la province ont recensé quelque 7 000 élèves
        qui souffrent de troubles du spectre autistique.
    -   En partenariat avec le ministère de l'Éducation, établir un groupe de
        référence pour fournir des recommandations sur les pratiques
        efficaces auxquelles les conseils scolaires peuvent avoir recours
        pour améliorer le milieu d'apprentissage des élèves qui souffrent de
        troubles du spectre autistique.
    -   Augmenter le nombre de professionnels qualifiés dans le domaine de
        l'autisme grâce à l'établissement l'année dernière d'un programme
        ontarien de certificat collégial supérieur en autisme et en science
        du comportement, en partenariat avec le ministère de la Formation et
        des Collèges et Universités.
    -   Faire progresser la recherche et accroître l'expertise dans le
        domaine des troubles du spectre autistique, en partenariat avec le
        ministère de la Formation et des Collèges et Universités et le
        Conseil des études supérieures de l'Ontario, grâce à l'établissement
        de la première chaire fondée en autisme et en science du comportement
        à l'Université Western Ontario, ainsi qu'à un programme de bourses
        universitaires dans le domaine de l'autisme.
    -   En collaboration avec le ministère de l'Éducation, examiner les
        résultats obtenus au cours de la première année du Programme de
        soutien en milieu scolaire - troubles du spectre autistique afin de
        déterminer les meilleures pratiques et de tirer parti de l'expérience
        des fournisseurs de services et des conseils scolaires.
    >>


"Notre gouvernement est déterminé à mettre en place un système qui offre une plus grande intégration des services, où on a recours aux meilleures pratiques et où les personnes sont les mieux formées. Nous déployons d'énormes efforts pour améliorer les services dispensés aux jeunes souffrant de troubles du spectre autistique et pour répondre plus rapidement aux besoins de leur famille", a ajouté Mme Chambers.

    <<
    Available in English

                           www.children.gov.on.ca
                         www.resultsontario.gov.on.ca
    >>



Communiqué envoyé le 16 juin 2006 à 09:20 et diffusé par :