Le Lézard

"Une volonté gouvernementale de mieux assurer la pérennité de notre patrimoine" - Line Beauchamp



QUÉBEC, le 15 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 15 juin /CNW Telbec/ - La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp, annonce l'adoption aujourd'hui, par l'Assemblée nationale du Québec, du projet de loi numéro 20 modifiant la Loi sur le ministère de la Culture et des Communications afin de permettre la création du Fonds du patrimoine culturel québécois.

"En adoptant cette loi, le gouvernement fait le choix d'investir davantage dans la protection et la mise en valeur de notre patrimoine, et ce, au bénéfice de toutes les Québécoises et de tous les Québécois. À l'heure du développement durable, il importe de préserver cette ressource non renouvelable, tant pour les générations actuelles que futures. Cette première grande offensive en patrimoine jamais réalisée auparavant au Québec est destinée à financer des mesures de conservation, de recyclage et de mise en valeur des éléments significatifs de notre patrimoine", a déclaré la ministre Beauchamp.

L'objectif principal du fonds est de maintenir ou d'améliorer l'état de conservation du patrimoine culturel, notamment en développant dans la population une culture de conservation, en intégrant l'art public aux enjeux de conservation, en encourageant les municipalités à protéger leur patrimoine et en favorisant la diffusion des collections muséales.

Quatre secteurs d'intervention sont privilégiés, soit : les biens protégés en vertu de la Loi sur les biens culturels, les bâtiments, sites et ensembles ayant un intérêt patrimonial significatif, les ?uvres d'art intégrées à l'architecture et à l'environnement et, enfin, les expositions permanentes des musées nationaux et des institutions muséales reconnues.

Ainsi, le fonds pourra notamment servir à la restauration et à la mise aux normes de bâtiments anciens classés ou cités par les municipalités, au recyclage d'édifices patrimoniaux, à des fouilles archéologiques et à la restauration d'?uvres d'art abimées par le temps, et plus encore.

Annoncé par le ministre des Finances, M. Michel Audet, lors du discours sur le budget, le fonds sera constitué d'une partie du produit de l'impôt sur le tabac, qui allait jusqu'à tout récemment au remboursement de la dette olympique. Le ministre du Revenu versera au fonds une somme de 5 M$ cette année; cette somme doublera pour être portée à 10 M$ dès l'an prochain. En accueillant les dons, les legs et autres contributions provenant autant des secteurs public que privé, le fonds devrait générer des investissements de   200 M$ sur cinq ans.

Le ministère de la Culture et des Communications sera en mesure de recevoir et de traiter les demandes d'aide au Fonds du patrimoine culturel québécois à compter du 15 septembre 2006. On pourra obtenir l'information pertinente par l'intermédiaire des directions régionales du Ministère ou de son site Web (www.mcc.gouv.qc.ca).

"En créant ce fonds, nous pourrons également sensibiliser d'autres partenaires et les inviter à contribuer à cet effort collectif afin d'augmenter et de maintenir l'aide accordée à la mise en valeur des éléments les plus significatifs de notre patrimoine culturel", a conclu Mme Beauchamp.

-%SU: CLT,SOC,LAW

-%RE: 37


Communiqué envoyé le 15 juin 2006 à 14:03 et diffusé par :