Le Lézard

Les employeurs canadiens ont de la difficulté à attirer et à retenir des employés



TORONTO, le 15 juin /CNW/ -- Selon un sondage mené par Hewitt & Associés, la flexibilité serait un

remède à la pénurie de main-d'oeuvre

TORONTO, le 15 juin /CNW/ - D'après un vaste sondage mené par Hewitt & Associés, une société internationale offrant une gamme complète de services en ressources humaines, les organisations canadiennes de partout au pays ont bien du mal à attirer et à retenir des employés, et ce, quels que soient leur taille et leur secteur d'activité. Ainsi, la majorité des 232 répondants au sondage ont décidé de mettre en place de nouveaux programmes axés sur la flexibilité afin de pallier à ce phénomène.

Le sondage de Hewitt révèle que les trois quarts des répondants ont de la difficulté à attirer et à retenir de nouveaux employés et que 42 % d'entre eux ont autant de mal à les attirer qu'à les retenir. En Alberta, où le problème est le plus présent, 97 % des répondants ont de la difficulté à attirer ou à retenir des employés et presque les deux tiers sont confrontés à ces deux enjeux à la fois. De plus, nous prévoyons que la situation ira en s'aggravant puisque la moitié des employés actuels est présentement âgée de 40 ans ou plus chez les répondants au sondage. Selon eux, quelque 43 % de leurs employés prendront une retraite anticipée et moins de 11 % travailleront encore après 65 ans.

Selon Andrée Mercier, conseillère principale en efficacité organisationnelle chez Hewitt à Montréal, les employeurs canadiens reconnaissent qu'ils feront bientôt face à une pénurie de main-d'?uvre, comme celle qui sévit actuellement en Alberta. Voilà pourquoi Hewitt collabore avec des professionnels en RH de partout au pays pour évaluer la possibilité d'apporter des changements aux politiques et aux pratiques de travail de façon à intéresser les candidats et à permettre aux organisations de mieux faire face à la concurrence.

La flexibilité au travail

D'après les résultats du sondage de Hewitt, le remède aux problèmes liés à l'attraction et à la rétention des employés est la flexibilité. Plus de la moitié (52 %) des répondants affirment que des aménagements de travail tels que des horaires et des programmes d'avantages sociaux flexibles sont les plus susceptibles de favoriser le recrutement et la rétention d'employés de qualité.

"Les organisations commencent à réaliser la nécessité de convaincre les plus âgés de demeurer au travail plus longtemps, tout en cherchant à convaincre les employés issus des générations X et Y à se joindre à eux, soit ceux âgés de moins de 40 ans, ajoute Madame Mercier. Étant donné l'élargissement de la tranche d'âge des employés, l'approche universelle n'est plus efficace. Les employeurs qui seront en mesure de cerner les divers besoins de leurs employés et d'y répondre auront le plus de succès dans le marché actuel".

Les changements sont en cours

D'après les résultats du sondage de Hewitt, les organisations sont déjà en train de s'adapter à cette nouvelle réalité. Près de 55 % des organisations prévoient mettre en place des programmes de retraite progressive officiels d'ici 2009, permettant ainsi aux employés plus âgés de travailler moins d'heures par semaine alors qu'ils approchent de la retraite. Actuellement, 26 % d'entre elles offrent ce type de programme. Nous prévoyons également que les aménagements de travail flexibles, tels que le partage des tâches, les horaires flexibles, les horaires comprimés, l'achat et la vente de vacances, ainsi que les congés sabbatiques payés et non payés, prendront de l'importance au cours des trois prochaines années.

Par ailleurs, nous prévoyons une augmentation du nombre d'organisations offrant la possibilité de travailler à domicile, passant de 60 % actuellement à plus de 70 % d'ici 2009. La plupart des employeurs interrogés (86 %) offrent déjà à leurs employés des assistants numériques personnels ("Blackberry"), des téléphones cellulaires et des connexions Internet pour faciliter l'aménagement flexible du travail.

Afin de rendre leurs programmes plus flexibles, les employeurs entendent exploiter de plus en plus les autres composantes de la rémunération d'ici 2009, incluant notamment:

    <<
    - Les services de soutien pour les soins aux aînés;
    - Les comptes de remboursement de frais liés au mieux-être;
    - Les congés non payés accordés pour participer à des activités de
      bienfaisance;
    - L'aide à l'achat d'un ordinateur domestique.
    >>


De plus en plus, les organisations doivent trouver de nouvelles façons d'inciter les candidats à se joindre à elles et à y rester. Cependant, Hewitt recommande une approche structurée pour décider des modifications à apporter aux programmes et aux avantages sociaux. "Elles doivent équilibrer leurs besoins quant au candidat idéal à leur situation financière. Nous proposons aux organisations de prendre connaissance de leur bassin d'employés compétents, d'évaluer leurs besoins futurs en main-d'oeuvres, puis de définir les modifications souhaitées et de s'assurer qu'elles respectent leur budget", affirme Madame Mercier.

En outre, Hewitt recommande aux employeurs de diffuser fréquemment des communications détaillées portant sur la rémunération globale. "Les employés doivent connaître la valeur réelle des avantages offerts par leurs employeurs en sus de leurs honoraires et de leur salaire, ajoute Madame Mercier. Étant donné la pénurie de main-d'oeuvre à venir, nul ne peut se permettre de perdre des employés à cause de leur méconnaissance de la rémunération globale qui leur est offerte."

À propos de Hewitt & Associés

Forte de plus de 60 ans d'expérience, Hewitt & Associés (NYSE: HEW) est la plus importante société d'experts-conseils en gestion et en impartition des ressources humaines au monde. Elle conseille plus de 2 400 organisations et administre les ressources humaines, les services de paie ainsi que les programmes de soins de santé et de retraite au nom de 350 entreprises comptant des millions d'employés et de retraités dans le monde. Présente dans 35 pays, Hewitt emploie près de 22 000 personnes. Au Canada, ses bureaux sont situés à Montréal, Toronto, Calgary, Regina et Vancouver. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le www.hewitt.com.


Communiqué envoyé le 15 juin 2006 à 10:26 et diffusé par :