Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Sécurité publique, Enjeux environnementaux

Abattage d'arbres pour faire face à l'agrile du frêne



MONTRÉAL, le 5 mars 2015 /CNW Telbec/ - L'Arrondissement du Sud-Ouest poursuit la mise en oeuvre de son plan d'action évolutif de préservation en vue de faire face à l'agrile du frêne. C'est ainsi que les équipes d'élagueurs procéderont ce vendredi à l'abattage de deux frênes aux abords du parc de la Ferme-Brodie, ainsi que trois autres dans la rue Saint-Jacques, entre du Couvent et Agnès. Ceux-ci sont attaqués par l'agrile du frêne de façon importante et, si rien n'est fait, ils deviendront un foyer d'infestation dommageable pour tous les frênes du quartier. Ces abattages s'ajoutent aux quelque 130 autres qui ont dû être effectués depuis l'adoption d'un plan d'action l'été dernier par le conseil d'arrondissement. Celui-ci prévoit l'allocation de sommes importantes au dépistage de l'agrile, au traitement des arbres, à l'abattage et à la plantation d'arbres d'essences variées.

« L'été dernier, lorsque nous avons adopté notre plan d'action, doté d'une enveloppe de 1,4M$, nous savions que la question n'était plus de savoir si l'infestation toucherait Le Sud-Ouest, mais bien quand celle-ci surviendrait. Depuis, un foyer d'infestation a été découvert dans le parc Angrignon et un autre en plein coeur de notre arrondissement, au coin des rues Saint-Jacques et du Couvent, dans le quartier de Saint-Henri. Nous étions prêts, nous avons posé les gestes qui s'imposaient et nous continuerons de le faire, pour faire évoluer notre patrimoine arboricole dans la bonne direction », a déclaré le maire de l'arrondissement et chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville de Montréal, Benoit Dorais

« Notre objectif à moyen terme est de protéger 75% des frênes publics, puisqu'il est inévitable que certains d'entre eux devront être abattus pour des raisons de sécurité et pour freiner la propagation de l'insecte. Cependant, ces arbres  seront rapidement remplacés et d'autres seront plantés, au rythme soutenu de plusieurs centaines par année. En utilisant différentes essences d'arbres adaptées aux conditions urbaines difficiles, nous augmenterons graduellement la biodiversité en faisant en sorte d'éviter qu'un tronçon de rue ne soit peuplé que d'un seul type d'arbre, ce qui contribuera à freiner la progression de l'insecte et maintiendra le couvert végétal », a ajouté le maire Dorais.

Les frênes sur le domaine privé
Les arrondissements travaillent ensemble pour contrer ce fléau, mais les citoyens ont également un rôle à jouer dans cette lutte. Le site Internet de l'arrondissement offre de l'information en ce sens et un citoyen qui croit avoir détecté des signes d'infestation sur son terrain doit contacter l'Arrondissement via le 311, le plus rapidement possible.

Pour plus d'informations, on consulte la section « On prend soin de nos arbres », sur le site Internet de l'arrondissement, et la section dédiée à l'agrile du frêne sur le portail de la Ville de Montréal.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 jan 2018
La Stratégie européenne sur le plastique, publiée mardi par la Commission européenne, établit des objectifs clairs pour réduire les déchets plastiques, accroître l'efficacité de l'utilisation des ressources et générer une croissance des emplois en...

18 jan 2018
La décision de suspendre les activités d'une unité flottante de production, stockage et déchargement en mer (FPSO) après l'évitement d'une collision avec un iceberg l'année dernière transmet le bon message, selon Unifor qui représente les...

18 jan 2018
Les Canadiens reconnaissent la valeur d'un environnement propre et sécuritaire. Les agents de l'autorité d'Environnement et Changement climatique Canada travaillent avec acharnement tous les jours pour s'assurer que les particuliers et les...

18 jan 2018
Pierre-Olivier Pineau, fellow CIRANO et professeur titulaire à HEC Montréal, propose dans un nouveau rapport de recherche publié au CIRANO, une comparaison des approches québécoise et canadienne pour réduire les GES, soit le système de plafonnement...

18 jan 2018
Lors d'une conférence de presse présentée pendant la journée des médias du Salon international de l'auto de Montréal de cette année, Toyota Canada va faire une annonce importante au Québec qui mettra plus d'options à la disposition des automobilistes...

17 jan 2018
Mazda Motor Corporation a annoncé que le Rapport des tendances en économie de carburant pour véhicules légers1 (en anglais), publié par l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) le 12 janvier 2018, a classé la société en tête de...




Communiqué envoyé le 5 mars 2015 à 11:30 et diffusé par :