Le Lézard
Classé dans : Santé

Une nouvelle recherche dirigée par des Canadiens montre que le montélukast (SINGULAIR(R)) maîtrise l'asthme infantile efficacement sans effets indésirables sur la croissance



MONTRÉAL, le 15 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 15 juin /CNW/ - Les données divulguées aujourd'hui montrent que les enfants asthmatiques traités par SINGULAIR(R) (montélukast) n'éprouvent pas d'effets indésirables sur la croissance, comparativement aux enfants traités par beclomethasone, un corticostéroïde inhalé.

Dans l'étude dirigée par des Canadiens publiée aujourd'hui dans Annals of Allergy, Asthma and Immunology, les enfants sous corticothérapie inhalée subissaient une baisse de croissance significative comparativement à ceux qui prennent le montélukast et comparativement au placebo(1). Toutefois, il n'y pas eu de différence notable dans la croissance entre les enfants prenant le montélukast et le placebo. Les résultats montrent aussi que les patients ont éprouvé une amélioration semblable de la maîtrise de l'asthme lorsque traités par montélukast et béclométhasone(1).

Le Dr Denis Bérubé, pneumologue pédiatrique et directeur de la Clinique de l'asthme du Centre hospitalier universitaire mère-enfant Sainte-Justine, à Montréal, Québec, affirme que les résultats de cette étude sont pertinents pour les parents dont les enfants souffrent d'asthme.

"Les lignes directrices nationales de la prise en charge de l'asthme chez l'enfant suggèrent d'utiliser les corticostéroïdes inhalés comme thérapie de premier choix. Certains parents s'inquiètent de la croissance de leur enfant prenant ces stéroïdes à long terme, ce qui peut expliquer leur pauvre fidélité à un traitement régulier. Nous souhaitons tous que les médicaments que nous recommandons soient à la fois sécuritaires et efficaces.Cette étude suggère que le montélukast répond à ces critères et peut calmer les inquiétudes des parents."

L'asthme est la maladie chronique la plus commune chez les enfants(2), affectant jusqu'à un enfant sur cinq. Dans un vaste éventail d'autres études, le montélukast a été bien toléré et efficace dans le traitement des enfants âgés de deux à 14 ans(3).

À propos de l'étude

Connue sous le nom d'Étude sur la croissance linéaire, la recherche comparait le taux de croissance chez 360 enfants (atteints d'asthme persistant) âgés de six à neuf ans dans 30 centres médicaux de 11 pays (y compris le Canada), qui ont pris le montélukast, le beclomethasone inhalée ou le placebo pendant une période de traitement de 56 semaines. Durant le stade initial, les patients prenaient un placebo pendant une période de 16 semaines. Par la suite, on a randomisé les patients à prendre 5 mg de montélukast (une fois par jour), 200 microgrammes de béclométhasone (deux fois par jour) ou un placebo (une fois par jour) pendant 56 semaines. On a mesuré la taille des patients à l'aide d'un stadiomètre au début de l'étude, puis aux huit semaines par la suite.

L'Étude de croissance linéaire a montré que le montélukast n'avait pas d'effet sur le taux de croissance linéaire des enfants asthmatiques et les résultats ont été semblables à ceux qui prenaient un placebo, avec une différence de croissance moyenne de 0,03 cm. Cependant, les enfants sous corticothérapie inhalée avaient un taux de croissance considérablement plus faible que ceux qui prenaient le montélukast(4).

L'asthme au Canada

L'asthme, une maladie inflammatoire chronique des voies respiratoires, affecte jusqu'à un enfant canadien sur cinq(5). Les symptômes comprennent l'essoufflement, la toux, le sifflement, l'oppression thoracique ou des combinaisons de ces symptômes(6). En 2005, 40 pour cent des enfants porteurs d'un diagnostic d'asthme ont manqué en moyenne sept jours d'école en raison d'un asthme non maîtrisé au cours de l'an dernier. En conséquence, 26 pour cent des parents des enfants atteints d'asthme ont manqué des journées de travail en raison de l'état de leur enfant, totalisant plus d'un million de journées de travail perdues au Canada(7).

À propos de la découverte canadienne de SINGULAIR(R) (montélukast)

SINGULAIR(R) est indiqué chez les patients adultes et pédiatriques âgés de deux ans et plus pour la prophylaxie et le traitement chronique de l'asthme, notamment la prévention des symptômes diurnes et nocturnes, le traitement des patients asthmatiques sensibles à l'AAS et la prévention de la bronchoconstriction secondaire à l'exercice. C'est un médicament non stéroïdien disponible en comprimés à croquer à saveur de cerise (4 ou 5 mg) pour les enfants âgés de deux à cinq et de six à 14 ans, et en comprimés de 10 mg pour les patients de 15 ans et plus.

Les découvertes d'aujourd'hui pour un meilleur lendemain

Chez Merck Frosst, les patients passent avant tout. Merck Frosst Canada Ltée est une société de recherche pharmaceutique. Merck Frosst découvre, met au point et commercialise une vaste gamme de produits novateurs destinés à améliorer la santé humaine. Merck Frosst est l'un des vingt premiers investisseurs en recherche et développement au Canada. En 2005, l'entreprise a investi 117 millions de dollars en R-D. Merck Frosst s'engage à favoriser les partenariats afin d'obtenir les meilleurs résultats thérapeutiques pour les patients canadiens. On peut obtenir de plus amples renseignements sur Merck Frosst à l'adresse http://www.merckfrosst.com.

Références

    <<
    1 A.B. Becker MD(1), O. Kuznetsova PhD(2), J. Vermeulen MD(3), M.E. Soto-
      Quiros MD(4), B. Young MD(5), T.F. Reiss MD(2), S.B. Dass PhD(2), B.A.
      Knorr MD(2) for the Pediatric Montelukast Linear Growth Study Group
      Linear growth in prepubertal asthmatic children treated with
      montelukast, beclomethasone or placebo: a 56-week, randomized, double-
      blind study.
    2 Lowe, L., Custovic A., Woodstock, A. Childhood Asthma. Curr Allergy
      Asthma Rep. 2003,3:109-114.
    3 Monographie du montélukast (Singulair(R)).
    4 Sharek PJ, Bergman DA. The effect of inhaled steroids on the linear
      growth of children with asthma; a meta-analysis. Pediatrics. 2000:
      106:E8.
    5 Site Web de l'Ontario Lung Association, accédé le 31 mai 2006.
    6 Site Web de la Société canadienne de l'asthme, accédé le 23 août 2005.
    >>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 déc 2017
En date du 16 décembre en soirée, la collecte de dons de la 15e Guignolée du Dr Julien pour les trois centres d'expertise de la Fondation s'élève à 1 143 355 $. Ce premier décompte témoigne de l'appui renouvelé de la...

16 déc 2017
Le gouvernement fédéral reconnaît que, pour tous les Canadiens, l'aide médicale à mourir est une question très personnelle. La publication de rapports à ce sujet est essentielle pour assurer une transparence et maintenir la confiance du public. La...

16 déc 2017
L'Association des établissements privés conventionnés lance une chaîne d'amour dans les CHSLD et centres de réadaptation privés conventionnés ainsi que sur le Web pour que tous les aînés qui y habitent ne soient pas oubliés pendant la période des...

16 déc 2017
Bayan Grocers Inc. procède au rappel de barres de dessert glacées de marque Polly Ann parce que ces produits contiennent du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer les produits visés...

15 déc 2017
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 9 décembre 2017 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur les produits.  Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

15 déc 2017
Recul de l'accès, diminution et réduction des services, réseau fragilisé et affaibli, épuisement du personnel, démotivation, c'est en ces termes que la Coalition solidarité santé résume son bilan de l'année 2017 en Santé et Services sociaux (SSS)....




Communiqué envoyé le 15 juin 2006 à 06:30 et diffusé par :