Le Lézard

Réforme de l'éducation - CAMIL BOUCHARD DÉNONCE LES PROPOS INACCEPTABLES DU MINISTRE DE L'ÉDUCATION À L'ÉGARD DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS



QUÉBEC, le 14 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 14 juin /CNW Telbec/ - Le député de Vachon et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'éducation, Camil Bouchard, déplore vivement les propos tenus à l'Assemblée nationale ce matin par le ministre de l'Éducation, Jean-Marc Fournier, concernant les enseignantes et enseignants ainsi que des associations syndicales qui les représentent, à l'égard de la réforme de l'éducation.

"Je me demande bien quelle mouche a piqué le ministre! Alors que je lui réitérais notre appui pour assurer le succès de la réforme de l'éducation, je lui ai simplement demandé s'il comptait donner suite à la requête de la Fédération des syndicats de l'enseignement de confier au Conseil supérieur de l'éducation le mandat de faire un bilan exhaustif de la réforme. Le ministre en a profité pour livrer une véritable charge contre les enseignants qu'il accuse carrément de faire bande à part et, indirectement, de vouloir faire dérailler la réforme. De tels propos sont inacceptables. Il est de son devoir, à titre de ministre de l'Éducation, de rassembler et de tendre la main à ses partenaires plutôt que de faire de la petite politique sur des questions aussi délicates", a souligné le député.

Camil Bouchard s'attend donc à ce que le ministre Fournier change de ton et modifie son approche vis-à-vis des enseignants de manière à les remobiliser autour de la réforme. "Comme en fait foi le récent sondage rendu public hier, les enseignantes et enseignants ont des préoccupations légitimes auxquelles le ministre doit apporter des réponses plutôt que de leur faire des reproches et de les démotiver davantage. Les enseignants sont au c?ur des changements majeurs qui s'opèrent dans nos écoles, ils ont la lourde responsabilité d'assurer la réussite éducative de nos enfants. À ce titre, ils ont droit à davantage de respect et de déférence de la part du ministre", a conclu le député.

-%SU: CPN,EDU

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 14 juin 2006 à 15:49 et diffusé par :