Le Lézard
Classé dans : Science et technologie

Microsoft crée un conseil sur l'interopérabilité pour ses clients



REDMOND, Washington, June 14 /PRNewswire/ --

- Les responsables industriels et gouvernementaux s'apprêtent à publier des informations permettant une meilleure coopération technologique

Microsoft Corp (Nasdaq : MSFT) annonce aujourd'hui la création d'un conseil exécutif sur l'interopérabilité pour ses clients afin d'identifier des domaines d'amélioration de l'interopérabilité à travers ses produits et l'ensemble du secteur logiciel. Les clients travaillent dans des environnements informatiques de plus en plus hétérogènes et réclament un niveau d'interopérabilité plus important de la part de leurs fournisseurs informatiques. Microsoft s'engage à mettre en place des passerelles au sein du secteur afin de fournir à ses clients des produits interopérables en terme de conception.

(Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20000822/MSFTLOGO)

<< Dans le cadre de notre engagement avec la société Trustworthy Computing, nous concevons nos produits en gardant l'interopérabilité à l'esprit de sorte que nos clients puissent se connecter facilement à d'autres plateformes, applications et données, >> indique Bob Muglia, vice-président de l'activité Serveur et outils chez Microsoft. << Le conseil exécutif sur l'interopérabilité pour les clients va nous aider à définir des domaines prioritaires dans lesquels nous sommes susceptibles de réaliser une interopérabilité plus importante au niveau de la conception du produit, des accords de coopération avec d'autres sociétés, des normes et de l'octroi effectif de licences de notre propriété intellectuelle. >>

Ce conseil, hébergé par M. Muglia, se réunira deux fois par an à Redmond, dans l'État de Washington. Il sera en contact direct avec les responsables de Microsoft et les équipes de produits de manière à pouvoir se concentrer sur les questions d'interopérabilité les plus importantes pour les clients, notamment la connectivité, l'intégration des applications et l'échange de données. Parmi les futurs membres du conseil, citons des directeurs des technologies de l'information, des directeurs technologiques et des architectes de grandes entreprises et de gouvernements. Des représentants de la Société Générale, de LexisNexis, des magasins Kohl, du Ministère des finances danois, de la Generalitat de Catalunya et du Centro Nacional de Inteligencia (CNI) en Espagne, ainsi que des États du Wisconsin et du Delaware ont rejoint le conseil en tant que membres fondateurs.

Les clients identifient l'interopérabilité comme une priorité informatique clé

L'adoption de systèmes disparates au fil du temps est une réalité, mais les clients des secteurs privé et public continuent de vouloir profiter de l'avancée des principaux calendriers de lancement informatiques. Les entreprises et les gouvernements envisagent de plus en plus l'interopérabilité dans les déploiements informatiques afin de réduire les coûts et d'améliorer leur accès à l'information. Microsoft continue de travailler de manière proactive avec d'autres acteurs du secteur, notamment des concurrents, afin de fournir des technologies innovantes et interopérables répondant aux exigences des clients et à la demande du marché.

<< Au sein des différentes architectures du service informatique de la Société Générale, nous sommes convaincus que pour répondre aux besoins de nos différents secteurs d'activité, il convient de concevoir des solutions informatiques souples et adaptables basées sur une technologie d'interopérabilité entre les produits, le matériel, les logiciels et les applications, >> affirme Olivier de Bernardi, directeur technologique du groupe de la Société Générale. << En gardant cela à l'esprit, nous sommes très intéressés pour participer à ce nouveau programme lancé par Microsoft. >>

<< La progression de LexisNexis et de notre société mère, Reed Elsevier Group plc, dépendra largement de la facilité, de la cohérence et de la confiance d'une véritable interopérabilité sécurisée des niveaux de création de l'infrastructure et du système d'exploitation, >> indique Allan McLaughlin, vice-président et directeur technologique de LexisNexis. << Nos clients réclament le meilleur de nos produits, ce qui implique de travailler dans différents environnement de fournisseur afin de procurer de meilleures solutions. Nous encourageons tous nos fournisseurs à franchir les étapes nécessaires, comme Microsoft prévoit de le faire avec ce conseil afin d'améliorer de manière importante l'interopérabilité lors de la création d'un environnement d'exploitation. >>

<< Il est important que les technologies incluent l'interopérabilité dans leur architecture si elles souhaitent satisfaire notre besoin commercial d'intégration plus rapide des systèmes, >> indique Jeff Marshall, directeur des technologies de l'information pour les magasins Kohl. << J'apprécie l'engagement de Microsoft pour le dialogue autour de l'interopérabilité par l'intermédiaire de ce conseil et cela va certainement contribuer au travail positif que nous avons déjà commencé. >>

<< Étant donné que nous assumons l'entière responsabilité de la plus importante installation de solutions commerciales de Microsoft dans le monde entier, qui est composée de plus de 600 exemples de supports d'applications réseau de Microsoft Dynamics(TM), il est important pour moi d'être en mesure de comprendre et d'influencer dans les meilleurs délais la direction de Microsoft en matière d'interopérabilité, >> indique Henrik Jeberg, directeur des technologies de l'information de AGM auprès du Ministère des finances danois. << Nous sommes heureux de faire partie de ce conseil mondial et nous sommes impatients de contribuer à développer l'interopérabilité mondiale dans le secteur. >>

<< L'engagement de Microsoft dans le domaine de l'interopérabilité est décisif pour l'accélération de la mise en oeuvre de véritables services administratifs électroniques par des administrations publiques, en tout lieu et à tout moment, >> déclare Ignacio Alamillo, directeur de recherche de CATCert pour la Generalitat de Catalunya en Espagne. << Le rôle de Microsoft en tant qu'acteur clé dans le domaine de l'interopérabilité va contribuer à lever les principales barrières techniques des services administratifs électroniques mondiaux, réduisant ainsi les coûts et les délais de mise sur le marché. >>

<< Nous accueillons l'initiative de Microsoft en matière d'interopérabilité dans la mesure où elle permettra de répondre à des exigences techniques et politiques ainsi que l'invitation à participer au conseil, >> affirme Luis Jimenez, sous-directeur adjoint du Centro Criptologico Nacional du CNI en Espagne. << Les besoins d'interopérabilité entre les agences de l'administration publique dans un contexte d'administration électronique sont de plus en plus importants. >>

Microsoft investit dans l'interopérabilité

Microsoft réalise des investissements à long terme dans le domaine de l'interopérabilité. En février 2005, le président et architecte en chef des logiciels, Bill Gates, a présenté << l'interopérabilité par conception >>, un concept basé sur la position dominante de Microsoft dans le secteur en développant l'utilisation du langage XML (Extensible Markup Language) et en fournissant une technologie permettant aux clients de travailler avec les applications et les solutions dont ils disposent déjà. Au cours des 12 derniers mois, Microsoft a élargi ses investissements dans le domaine de l'interopérabilité et collaboré à la fois avec des sociétés partenaires et concurrentes spécialisées dans les domaines logiciel et matériel de sorte que l'amélioration de l'interopérabilité pour les clients partagés profite à toutes les parties. Parmi les derniers exemples, citons :

    
    -- Le logiciel interopérable conçu dans Microsoft(R) Virtual Server 2005 
       R2 pour la prise en charge de systèmes d'exploitation Linux 
       << invités >> et l'octroi de licences sans droit du format VHD 
        (Virtual Hard Drive) à plus de 45 fournisseurs, tels que Akimbi, 
       Brocade, Diskeeper, Fujitsu-Siemens, Network Appliance, Platespin, 
       Softricity, Virtual Iron et XenSource.
    -- Des accords de coopération technique avec SAP AG, Hyperion Solutions 
       Corp et Sugar CRM Inc ; des travaux techniques en cours dans le 
       laboratoire Microsoft Open Source Software Lab ainsi que le dialogue 
       sur les questions d'interopérabilité pour Windows(R), Linux, UNIX et 
       le logiciel libre sur son site Web communautaire, port 25.
    -- L'octroi de licence de propriété intellectuelle concerne notamment les 
       sociétés NEC Corp, Toshiba Corp, Sony Ericsson Mobile Communications, 
       Autodesk Inc et Nokia.
    -- La participation permanente à, et la prise en charge de normes
       industrielles en vue d'améliorer les échanges de données et 
       l'intégration d'applications dans des technologies telles que des 
       services Web (participation à l'interopérabilité des services 
       Web (WS-I)), des transactions commerciales et financières 
        (l'interopérabilité pour l'échange de documents informatisés (EDI) et 
       l'intégration de l'identification par radiofréquence (RFID) dans 
       Windows Vista(TM) et le système Microsoft Office 2007), des 
       applications vocales et des sites Web (balises linguistiques pour 
       application vocale (SALT) et VoiceXML dans Microsoft Speech Server 
       2007) ainsi que le contenu Web (XHTML 1.0 dans le système Microsoft 
       Office 2007.)


<< L'interopérabilité permet de convaincre les clients qu'ils rentabilisent au mieux leurs investissements informatiques et notre travail dans le domaine de l'interopérabilité est cohérent avec notre approche en matière de sécurité et de confidentialité, >> affirme M. Muglia. << Nous nous engageons dans le domaine de l'interopérabilité à long terme, donc observez cet espace. >>

Pour plus d'informations sur l'engagement de Microsoft en matière d'interopérabilité, consultez la page http://www.microsoft.com/interop.

À propos de Microsoft

Créée en 1975, la société Microsoft est le leader mondial des logiciels, services et solutions permettant aux individus et aux entreprises de libérer pleinement leur potentiel.

À propos de Microsoft EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique)

La société Microsoft développe ses activités dans la région EMEA depuis 1982. Elle y emploie plus de 12 000 personnes réparties dans 60 filiales et offre ses produits et services dans 138 pays et territoires.

Ce document a été rédigé à des fins d'information exclusivement. Microsoft Corp. décline toute garantie ou condition liée à l'utilisation du présent document à d'autres fins. Microsoft Corp. ne pourra, à aucun moment, être tenue responsable de tout dommage spécial, direct, indirect ou consécutif, que ce soit lors de l'exécution d'un contrat, d'une négligence ou de toute autre action provenant ou liée à l'utilisation ou aux performances du présent document. Rien de ce qui est mentionné ci-dessus ne constitue une garantie de quelque nature que ce soit.

REMARQUE : Microsoft, Microsoft Dynamics, Windows et Windows Vista sont des marques de commerce ou des marques déposées de Microsoft Corp. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays.

Les noms de sociétés et de produits mentionnés dans le présent document peuvent être des marques déposées de leurs propriétaires respectifs.

Soutien des représentants pour le conseil exécutif de l'interopérabilité pour les clients

<< Je travaille sur les questions d'interopérabilité depuis plus de 30 ans en tant que responsable chargé de l'application de la loi et la résolution de ce problème est l'une de mes priorités au Congrès. L'interopérabilité influence de la même manière les gouvernements, les citoyens et le secteur privé et la recherche de solutions exige que les gouvernements, les fournisseurs et les clients travaillent en étroite collaboration. Le secteur privé est souvent plus innovant et sa capacité d'adaptation est plus importante que celle du gouvernement. Il est capable de fournir des solutions aux problèmes auxquels le gouvernement ne sait pas faire face. Des initiatives menées par des entreprises du secteur, telles que celle de Microsoft, sont prometteuses et constituent une étape importante vers l'amélioration de l'interopérabilité logicielle et matérielle et pour finalement faire de la communication interopérable une réalité. >>

    
                                       - Représentant américain Dave Reichert
                                         R-Wash


<< L'interopérabilité et la réutilisabilité placent les demandes sur les gouvernements, les citoyens et le secteur privé. La recherche de solutions exige que les fournisseurs et leurs clients travaillent en étroite collaboration. Grâce à cela, les initiatives des entreprises du secteur telles que celle de Microsoft sont prometteuses dès lors qu'il s'agit de répondre aux besoins des clients et d'améliorer l'efficacité des logiciels et du matériel. >>

    
                                       - Alan Bellinger
                                         Membre
                                          du centre informatique national du 
                                          Royaume Uni (NCC) et de l'autorité 
                                          d'accréditation de la e-GIF


<< L'interopérabilité est l'une des questions clés auxquelles est confronté le secteur privé, le gouvernement et le secteur public et la recherche de solutions exigent que les fournisseurs et les clients travaillent en étroite collaboration. Intellect, l'association professionnelle pour le secteur britannique des technologies de pointe, accueille chaleureusement les initiatives telles que le conseil exécutif de l'interopérabilité de Microsoft, qui cherche à répondre aux besoins des clients en améliorant l'interopérabilité logicielle et matérielle. >>

    
                                       - John Higgins
                                         Directeur général
                                         d'Intellect


<< Le matériel et les logiciels interopérables permettent finalement aux clients, aux entreprises et aux gouvernements de choisir en toute confiance des produits informatiques qui répondent au mieux à leurs besoins respectifs. Les efforts du secteur tels que le conseil de Microsoft pour ses clients constituent des étapes encourageantes vers une interopérabilité plus importante parmi les composants informatiques. >>

    
                                       - Ina Gudele
                                         Ministre, affectations spéciales
                                          pour les affaires administratives
                                          électroniques
                                         République de Lettonie


<< L'interopérabilité est une caractéristique importante de nos décisions d'achat car nous cherchons à utiliser la technologie informatique la mieux adaptée à nos besoins. Les initiatives du secteur telles que celle de Microsoft constituent des contributions très bien accueillies vis-à-vis de nos efforts et nos promesses en matière d'amélioration de la productivité et des économies d'échelle. >>

    
                                       - Jirij Bertok
                                         Directeur de ICT, Ministère de
                                          la défense
                                         République de Slovénie




Site Web : http://www.microsoft.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:23
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la MRC de Brome-Missisquoi en Montérégie.   Date : Le lundi 18 décembre 2017 Heure : 9 h 30...

à 06:00
L'Association des établissements privés conventionnés lance une chaîne d'amour dans les CHSLD et centres de réadaptation privés conventionnés ainsi que sur le Web pour que tous les aînés qui y habitent ne soient pas oubliés pendant la période des...

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec accordent une aide financière totalisant 7 millions de dollars à Groupe Meloche, un important intégrateur de produits et fournisseur de services manufacturiers au sein de l'industrie...

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....




Communiqué envoyé le 14 juin 2006 à 14:35 et diffusé par :