Le Lézard

Apiculture - LE MINISTRE YVON VALLIÈRES ANNONCE DES AIDES FINANCIÈRES POUR CONTRIBUER À LA RELANCE DU SECTEUR APICOLE



DESCHAMBAULT, le 14 juin /CNW/ -- DESCHAMBAULT, le 14 juin /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Richmond, M. Yvon Vallières, annonce des aides financières totalisant 100 000 $ pour contribuer à la relance du secteur apicole.

Une aide spéciale de 75 000 $ servira à organiser et à mettre en place un service-conseil provincial en apiculture. Tous les apiculteurs pourront ainsi bénéficier de services subventionnés par l'intermédiaire des réseaux régionaux de services-conseils.

"Cette aide spéciale reflète la volonté du Ministère d'accompagner les producteurs dans la relance de leurs activités. De plus, dans la foulée de la réorganisation des services-conseils, une attention particulière est accordée aux productions en émergence, plus particulièrement à celles où ces services sont peu développés, comme le secteur apicole", a mentionné M. Yvon Vallières.

Un montant supplémentaire de 25 000 $, versé au Centre de recherche en sciences animales de Deschambault (CRSAD), favorisera la poursuite de la recherche et du transfert technologique visant l'amélioration du statut sanitaire des ruchers. Mentionnons également que le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ) a procédé au lancement d'un outil d'information destiné aux personnes désireuses de mettre sur pied une entreprise apicole. Cette Trousse d'information et de démarrage en apiculture a obtenu le soutien du MAPAQ pour sa réalisation.

"L'apiculture est un secteur économique stratégique. Outre ses retombées, qui sont de l'ordre de 10 millions de dollars annuellement, il faut ajouter que les abeilles jouent un rôle important dans la pollinisation des cultures. Ainsi, l'apiculture a un impact sur d'autres secteurs de production. C'est pourquoi il est important que le Ministère accompagne les producteurs apicoles dans la relance de leurs activités", a ajouté le ministre Yvon Vallières.

Rappelons que, ces trois dernières années, la production apicole a été grandement affectée par la varroase, une maladie parasitaire de l'abeille causée par un acarien, qui a décimé une partie importante des ruchers.

"Cette situation avait amené le MAPAQ à réagir, à l'automne 2003, et diverses mesures d'aide ont été annoncées, conjointement avec La Financière agricole du Québec. Celles-ci ont permis de stabiliser les revenus des apiculteurs et de soutenir la reconstitution du cheptel", a conclu M. Yvon Vallières.

-%SU: TAX,AGR

-%RE: 37


Communiqué envoyé le 14 juin 2006 à 12:01 et diffusé par :