Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Une hausse des ventes de 2 % - Les revenus de Loto-Québec ont franchi le cap des 4 milliards de dollars en 2005-2006



MONTRÉAL, le 14 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 14 juin /CNW Telbec/ - Des revenus consolidés de 4,016 milliards de dollars (+ 2 %) et un bénéfice net de 1,614 milliard de dollars (+ 1,9 %) ont permis à Loto-Québec de verser au gouvernement québécois des dividendes de 1,537 milliard (+ 1,7 %) au cours de l'exercice financier terminé le 31 mars dernier.

Ces légères hausses signifient l'atteinte de nouveaux sommets pour chacun des trois postes clés du bilan financier de la société d'État. Au chapitre des revenus, c'est la première fois que la Société dépasse le cap des 4 milliards de dollars. Ces données figurent dans le rapport annuel 2005-2006 de Loto-Québec que le ministre des Finances, M. Michel Audet, a déposé à l'Assemblée nationale aujourd'hui.

Les trois principaux secteurs d'activité de Loto-Québec ont contribué à la croissance du chiffre d'affaires de la Société. Dans le cas des loteries, le renouvellement des produits et la mise à jour constante du réseau de distribution se sont avérés des stratégies profitables. Du côté des casinos, l'accroissement des revenus est d'autant plus digne de mention que le Casino de Charlevoix a dû composer avec les effets d'une longue grève au Fairmont Le Manoir Richelieu. Concernant les loteries vidéo, la progression de 5 % des revenus en 2005-2006 est nettement inférieure à la hausse de 9,6 % enregistrée lors de l'exercice précédent.

"Ce fut une année mémorable à plusieurs égards, affirme M. Alain Cousineau, président-directeur général de Loto-Québec. Dominée par un grand débat sur la relocalisation du Casino de Montréal, cette année a également été marquée par la réduction du parc d'appareils de loterie vidéo, l'adoption de nouvelles mesures pour contrer le jeu excessif, la poursuite de nos préparatifs en vue de l'implantation des salons de jeux et notre percée sur le marché français des casinos."

La réduction du parc d'appareils de loterie vidéo

Au terme de la dernière année financière, le parc d'appareils de loterie vidéo (ALV) comptait 13 516 unités installées et 3 122 sites, soit 491 appareils et 145 sites de moins qu'au début de l'exercice. Le gros de ces réductions s'est produit durant les quatre derniers mois de l'année financière, au cours desquels 303 appareils et 79 sites ont été retranchés du réseau. Les objectifs de réduction inscrits dans le Plan de développement 2004-2007 de la Société pourront être atteints en 2007, comme prévu.

De nouvelles mesures pour contrer le jeu excessif

La diminution accélérée du nombre d'appareils et de sites de loterie vidéo a coïncidé avec la mise en place de deux nouveaux programmes de retrait volontaire d'appareils offerts aux détaillants depuis l'automne 2005. D'autres mesures ont également été prises au cours de l'année pour mieux encadrer l'accès aux loteries vidéo et favoriser des comportements responsables chez les adeptes de ce jeu. Une de ces mesures cible les municipalités où le ratio d'appareils par 1 000 habitants est supérieur aux moyennes québécoise et canadienne. Une autre, inédite dans l'industrie, prend la forme d'un code de commercialisation responsable que chaque propriétaire de bar accepte d'honorer.

L'implantation des salons de jeux

La diminution du nombre d'appareils et de sites de loterie vidéo annonce la phase ultime de la reconfiguration du réseau, soit l'implantation des salons de jeu - une opération à laquelle le gouvernement du Québec a donné son accord de principe en novembre 2004. Au cours du dernier exercice, Loto-Québec s'est employée à mettre en place les structures organisationnelle et opérationnelle des futurs établissements.

Les quatre salons de jeux prévus accueilleront quelque 1 770 des 2 500 ALV retirés selon les modalités du Plan de développement 2004-2007 de Loto-Québec. Deux des nouveaux établissements seront jumelés aux hippodromes existants de Trois-Rivières et de Québec. Un troisième sera attenant à l'hippodrome qui doit être construit dans la couronne nord de Montréal alors que le quatrième sera aménagé à Mont-Tremblant. Les premiers salons de jeux pourraient voir le jour en 2007. Le gouvernement du Québec devra au préalable avoir autorisé la construction et l'aménagement de chacun d'eux.

Une expansion internationale opportune

Le dernier exercice a également été marqué par l'expansion de Loto-Québec sur le marché français des casinos. Commentant la participation de 87 millions de dollars acquise dans le groupe Moliflor, troisième plus important opérateur de casinos en France, M. Cousineau rappelle que cet investissement est une solution au plafonnement des revenus de la Société. "Notre intérêt dans Moliflor nous permettra de poursuivre notre croissance et d'accroître notre bénéfice net tout en entraînant des retombées économiques pour le Québec, notamment pour des fournisseurs de services professionnels."

Un marché parvenu à maturité

Modestes mais réelles, les croissances de revenus et de bénéfices enregistrées au cours du dernier exercice sont d'autant plus remarquables qu'elles ont été réalisées sans augmentation de l'offre de jeu et dans un marché qui a atteint sa maturité. "Cette performance témoigne du professionnalisme et de la créativité de l'ensemble de notre personnel", affirme M. Cousineau, qui souligne aussi le travail diligent accompli par son comité de gestion et les avis éclairés qu'il reçoit des membres du conseil d'administration de la Société.

D'importantes retombées économiques

Le dernier exercice révèle un bilan des plus avantageux sur le plan des retombées économiques. Les trois casinos ont reçu 10,6 millions de visites. La Société et ses filiales ont acheté des biens et des services d'une valeur de 394,6 millions de dollars. Les lots attribués aux gagnants à la loterie et au bingo ont atteint 984,6 millions de dollars alors que les commissions et les compensations aux détaillants et partenaires des réseaux de loterie, de loterie vidéo et de bingo ont totalisé 427,3 millions. Quelque 35 millions de dollars ont par ailleurs été consacrés à la lutte au jeu excessif.

    <<

    Bilan financier 2005-2006 (en milliers de dollars)
    -------------------------------------------------------------------------
                                    2006            2005           Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus totaux                  4 016 030       3 937 464       2,0  %
    -------------------------------------------------------------------------
      Loteries                      1 860 630       1 857 225       0,2  %
      Casinos                         758 464         751 913       0,9  %
      Restauration                     86 164          82 766       4,1  %
      Hébergement                      14 716          13 407       9,8  %
      Loteries vidéo                1 298 805       1 236 884       5,0  %
      Bingo                            39 857          36 597       8,9  %
      Multimédia                        1 354           1 070      26,5  %
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                    1 613 943       1 583 133       1,9  %
    -------------------------------------------------------------------------
    Dividendes au                   1 537 000       1 511 000       1,7  %
    gouvernement québécois
    -------------------------------------------------------------------------
    >>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 oct 2017
Dans l'invitation ''Avis aux médias - La ministre de la Santé annoncera un financement supplémentaire pour le Centre d'excellence pour la santé des femmes de la Colombie-Britannique'', diffusé le 20 octobre 2017 par Santé Canada sur le fil de presse...

20 oct 2017
GATINEAU, QC, le 20 oct. 2017 /CNW/ - Steven MacKinnon, député de Gatineau, au nom de l'honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, fera une annonce concernant l'attribution d'un nouveau contrat.     Date...

20 oct 2017
QUÉBEC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - L'Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ) salue la décision du gouvernement du Québec d'étendre la période allouée aux commentaires sur sa nouvelle réglementation encadrant les hydrocarbures. Cette...

20 oct 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DISTRIBUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES NI ÊTRE DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS. Redevances Aurifères Osisko Ltée...

20 oct 2017
SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DIFFUSÉ, PUBLIÉ OU DISTRIBUÉ, EN TOUT OU EN PARTIE, AUX ÉTATS-UNIS NOUVEAU MONDE GRAPHITE INC. (la « Société ») (TSX...

20 oct 2017
QUÉBEC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec souligne les vingt ans de la signature de l'Entente sur le développement du marché du travail (EDMT) avec le gouvernement fédéral, un jalon important pour la prestation des services...




Communiqué envoyé le 14 juin 2006 à 11:58 et diffusé par :