Le Lézard

Identification des restes humains découverts lors de l'enquête sur l'homicide de Pauline Diane Chalmers



PARRY SOUND, ON, le 14 juin /CNW/ -- PARRY SOUND, ON, le 14 juin /CNW/ - Les restes humains découverts en mai 2005 dans un boisé adjacent à la rivière Seguin, près d'Orrville, dans le canton de Seguin, ont été identifiés comme étant ceux de Pauline Diane Chalmers, assassinée en 1992.

Le 5 novembre 1996, Larry Levinski, de Bear Lake, présentait un plaidoyer de culpabilité d'homicide involontaire et, par l'intermédiaire d'un avocat, indiquait à la police que le corps de la victime avait été jeté dans la rivière Seguin d'un pont enjambant la route 518 à l'est d'Orrville.

Malgré une fouille minutieuse de la région, le corps de la victime n'avait pu être retrouvé, ni aucun indice connexe. Au printemps de 2005, une personne se promenant près de la rivière Seguin a découvert une boîte crânienne partielle. La police a mené des fouilles approfondies sur le terrain et dans l'eau avec la collaboration d'un anthropologue judiciaire du bureau du coroner.

Les restes humains retrouvés renfermaient de l'ADN mitochondrial. Ce profil a pu être comparé à l'ADN de la victime impliquée dans l'affaire de meurtre originale.

L'enquête a été menée sous la supervision de l'inspecteur-détective Mark Pritchard, du quartier général de la Direction des enquêtes criminelles de la Police provinciale.


Communiqué envoyé le 14 juin 2006 à 11:23 et diffusé par :