Le Lézard
Classé dans : Santé

Génome Canada nomme une figure de proue du Wellcome Trust : L'éminent scientifique et chercheur du Royaume-Uni, Michael Morgan, accepte le poste d'agent scientifique en chef chez Génome Canada



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 14 juin 2006) - Génome Canada est heureux d'annoncer la nomination de M. Michael Morgan au poste d'agent scientifique en chef (ASC). Dans ses nouvelles fonctions, qui ont débuté le 1er juin 2006, M. Morgan, chercheur du Royaume-Uni de renommée internationale et ancien directeur général du Wellcome Trust Genome Campus, veillera à ce que le Canada continue à jouer un rôle de premier plan en recherche en génomique et en protéomique.

"Nous sommes très heureux d'avoir recruté un chercheur du calibre de M. Morgan, a dit M. Martin Godbout, président et chef de la direction de Génome Canada. Le potentiel de la collaboration de Génome Canada et de M. Morgan est incommensurable. Nous croyons qu'il apportera beaucoup à Génome Canada et à la recherche en général au Canada."

La nomination de M. Morgan à titre d'agent scientifique en chef (ASC) suit un processus de mise en candidature et d'évaluation mené par le conseil d'administration de Génome Canada. En tant qu'ASC, M. Morgan supervisera et coordonnera les activités nationales et internationales futures de Génome Canada en recherche en génomique et en protéomique.

"Je m'estime extrêmement privilégié de bénéficier de l'occasion que m'offre la gracieuse invitation de Génome Canada, a déclaré M. Morgan. Je suis très chanceux de pouvoir contribuer à la magnifique entreprise de Génome Canada et de son équipe. La science, en particulier la recherche en génomique, progresse le mieux grâce à la collaboration et aux partenariats nationaux et particulièrement internationaux, et j'espère que ma contribution aidera à faire de Génome Canada l'une des meilleures organisations de recherche du monde."

Depuis son arrivée en 1983 au Wellcome Trust, le plus important organisme non gouvernemental de financement de la recherche biomédicale du Royaume-Uni, M. Morgan a assumé de nombreuses responsabilités, dont celles de directeur général du Wellcome Trust Genome Campus, là où se trouve le célèbre Sanger Institute, et de directeur des partenariats et des entreprises de recherche. Alors qu'il occupait les deux postes, il a également joué un rôle de premier plan dans la coordination mondiale du Projet du génome humain et du Consortium des polymorphismes mononucléotidiques (SNP), un important partenariat public-privé. Il est aussi régulièrement invité à prononcer des conférences dans des réunions internationales.

M. Morgan a déjà travaillé à Génome Canada à titre de président du processus d'évaluation scientifique du Concours III (juin 2005), et de président du sous-comité d'évaluation scientifique du Concours de recherche en génomique et en protéomique appliquée en santé humaine (mars 2005).

M. MICHAEL MORGAN

M. Michael Morgan a obtenu un diplôme en biochimie du Trinity College, à Dublin, et un doctorat à l'Université Leicester pour des études sur le métabolisme glucidique des microbes. Il a quitté l'Université pour joindre les rangs du Wellcome Trust en 1983.

A titre de directeur des partenariats et entreprises de recherche chez Wellcome Trust, M. Morgan a dirigé l'élaboration de nouvelles initiatives, notamment le Projet international de séquençage du génome humain, le Projet de séquençage de la souris, le Synchrotron du Royaume-Uni, DIAMOND, le Consortium des polymorphismes mononucléotidiques (SNP), et le Consortium de génomique structurelle.

GENOME CANADA

Génome Canada est une société privée sans but lucratif et la principale source de financement et d'information liée à la génomique et à la protéomique au Canada. Elle s'emploie principalement à faire du Canada un chef de file mondial de la recherche en génomique et en protéomique. Vouée à l'élaboration et à la mise en oeuvre d'une stratégie nationale de recherche en génomique et en protéomique au bénéfice de toute la population canadienne, Génome Canada a reçu 600 millions de dollars de financement du gouvernement du Canada qui, lorsqu'on y ajoute le financement de contrepartie d'autres partenaires, représentent des investissements de 1,25 milliard de dollars dans 112 projets de recherche novateurs et des plateformes de science et de technologie perfectionnées.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 aoû 2017
MONTRÉAL, le 18 août 2017 /CNW Telbec/ - LOJIQ (Les Offices jeunesse internationaux du Québec), se réjouit de l'annonce officielle du Québec à titre d'hôte de la 67e Assemblée générale d'août de l'International Federation of Medical Students'...

18 aoû 2017
QUÉBEC, le 18 août 2017 /CNW/ - Le Secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, Joël Lightbound, prononcera une allocution de clôture dans le cadre de l'Expo paramédecine au Canada 2017. Les médias pourront obtenir leur accréditation 30...

18 aoû 2017
QUÉBEC, le 18 août 2017 /CNW/ - L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, et Joël Lightbound, secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, se rendront au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval pour annoncer le...

17 aoû 2017
SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Grâce au nouveau Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), une somme de 30 millions de dollars sera disponible cette année pour soutenir des projets régionaux. Cette enveloppe sera...

17 aoû 2017
MONTRÉAL, le 17 août 2017  Lors de son allocution ce matin dans le cadre de la 5e édition du congrès Preventing Overdiagnosis, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Gaétan Barrette, a reconnu l'importance de s'attaquer au...

17 aoû 2017
WEEDON, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Le président directeur général de MYM Nutraceuticals Inc. de Vancouver, Rob Gietl et le maire de la Ville de Weedon, Richard Tanguay, accompagnés de nombreux intervenants et partenaires ont rencontré la...




Communiqué envoyé le 14 juin 2006 à 10:05 et diffusé par :