Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport

Michelin Challenge Bibendum 2006 : General Motors décroche les huit meilleures notes



PARIS, June 14 /PRNewswire/ --

- L'HydroGen3 à pile à combustible remporte trois victoires

- Le plus grand constructeur automobile au monde s'engage dans la stratégie à trois niveaux

Référence commune : la photo est diffusée par l'agence EPA (European Pressphoto Agency) et peut être téléchargée gratuitement sous :

http://www.presseportal.de/story.htx?firmaid=59428&keygroup=bild

General Motors a conforté sa position de leader grâce à des concepts de propulsion alternatifs en réalisant les huit meilleures performances au Michelin Challenge Bibendum de cette année (du 8 au 12 juin 2006). L'HydroGen3, un modèle à pile à combustible, fonctionnant à l'hydrogène, construit d'après l'Opel Zafira a décroché les meilleures notes trois fois, l'Opel Zafira CNG et le Saab 9-5 BioPower deux fois, et le Saturn Vue Green Line, symbole de la nouvelle génération de véhicules hybrides, une fois. Les véhicules fonctionnant au gaz naturel, au bioéthanol, la technologie hybride et les moteurs à pile à combustible fonctionnant à l'hydrogène occupent une large place dans la stratégie de General Motors qui vise à réduire le taux d'émissions et la consommation de carburant afin de garantir une mobilité acceptable à l'avenir.

Avec les véhicules à piles à combustible fonctionnant à l'hydrogène tels que l'HydroGen3, GM prouve que la propulsion alternative a déjà réalisé le pas entre le laboratoire et la route. Le prototype, basé sur l'Opel Zafira, tire sa puissance électrique de 200 cellules raccordées en série dans la pile à combustible qui se trouve sous le capot. Ces cellules alimentent le moteur électrique de l'HydroGen3 d'une puissance de 60 kW/82 CV qui produit une vitesse de 160 km/h et une accélération à 100 km/h en 16 secondes environ, dans un silence quasi total. Actuellement, cette voiture est soumise à un test pratique : dans le cadre du partenariat pour les énergies propres << Clean Energy Partnership >> (CEP), un projet de démonstration des moteurs à l'hydrogène soutenu par le gouvernement de Berlin, elle sert de véhicule de service aux clients du magasin de meubles IKEA à Berlin. En avril 2005, elle a gagné le Rallye de Monte-Carlo dans la catégorie des véhicules à pile à combustible et, à Paris, elle a obtenu d'excellentes notes au slalom, de même que pour le taux d'émissions et le CO2.

L'Opel Zafira 1,6 CNG (Compressed Natural Gas), le monospace compact sept places fonctionnant au gaz naturel, en passe d'être lancée, a obtenu d'excellentes notes aux tests de freinage et de bruit. Avec plus de 20.000 exemplaires vendus du Combo 1,6 CNG, le modèle précédent, et du Zafira CNG, Opel arrive clairement en tête sur le marché des véhicules au gaz naturel en Allemagne. Par son concept monovalentplus, la marque recherche un maximum d'efficacité dans le fonctionnement au gaz naturel. Les frais de carburant sont inférieurs de 30 pour cent environ par rapport au diesel, voire même de 50 pour cent par rapport à l'essence, tout en garantissant des taux d'émissions plus bas : 20 pour cent de CO2 de moins que les modèles à essence et 15 pour cent de moins que le diesel. L'autonomie des Opel CNG dépasse les 500 kilomètres.

Le 9-5 2.0t BioPower construit par Saab, la filiale suédoise de GM, compte les meilleures notes dans les catégories accélération et freinage. Alimenté au bioéthanol (E85), son moteur puissant est plus performant que le modèle à essence correspondant, avec un taux de CO2 réduit. Tandis que la puissance passe de 110 kW/150 CV à 132 kW/180 CV, la combustion du bioéthanol (E85), une énergie renouvelable, dégage environ 90 pour cent de gaz carbonique en moins dans l'atmosphère que l'essence. La dynamique Saab BioPower, également livrée dans les autres pays européens y compris l'Allemagne, totalise actuellement près de 80 pour cent des ventes globales de la gamme de modèles 9-5 en Suède.

A Paris, GM a présenté le Saturn Vue Green Line, premier véhicule de la nouvelle génération hybride, qui a immédiatement remporté une note excellente pour l'économie de carburant. Ce SUV (véhicule utilitaire sportif) compact consomme près de 20 pour cent de carburant en moins qu'un modèle à essence traditionnel. La motorisation innovante comprend des commandes électroniques et un moteur/ générateur électrique unique couplé à un moteur à essence 4 cylindres, 2,4 litres, à distribution variable, capable de produire 127 kW/170 CV, beaucoup plus que les 106 kW/143 CV fournis par le moteur à essence 2,2 litres du Saturn Vue classique.

Stratégie à trois niveaux fondée sur la technologie et l'économie

GM, le plus grand constructeur automobile au monde, poursuit sa stratégie à trois niveaux, à court, moyen et long terme, afin d'optimiser en permanence les moteurs à combustion classiques, de renforcer l'utilisation des carburants alternatifs tels que le gaz naturel et le bioéthanol et d'étendre les applications de la propulsion hybride là où de tels systèmes s'avèrent les plus avantageux. Sur le long terme, l'introduction de véhicules dont la propulsion serait assurée par l'hydrogène ouvre la perspective d'un véhicule exempt d'émissions, qui constituerait un moyen de transport entièrement compatible avec l'environnement.

Contact : Andrew Marshall +33(0)6142-7-73815

L'article et les photos peuvent être téléchargés sur l'Internet :http://media.opel.com.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:00
En 2019, Volvo Trucks va lancer la commercialisation de ses véhicules électriques en Europe et les premiers camions seront opérationnels auprès de quelques clients de référence dès cette année. Les véhicules électriques émettent sensiblement moins de...

22 jan 2018
La ministre McKenna revient d'une visite fructueuse à Mexico, où elle a fait la promotion de l'ALENA, de l'action climatique et de la croissance propre, ainsi que de la santé des océans et de la résilience en zone côtière. La ministre McKenna a...

22 jan 2018
En soutien à la Stratégie gouvernementale pour assurer l'occupation et la vitalité des territoires 2018-2022, le gouvernement du Québec dévoile une aide financière de plus de 3 M$ qui sera accordée et répartie de façon à soutenir 21 projets. Ceux-ci...

22 jan 2018
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, s'adressera aux médias canadiens et internationaux par téléconférence au sujet de sa visite à Mexico. Au cours de sa...

22 jan 2018
Le Gouvernement du Québec, par l'intermédiaire de Transition énergétique Québec (TEQ), accorde une aide financière de 424 000 $ au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière pour son projet en efficacité énergétique au...

22 jan 2018
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Moreau, est présentement à Tromsø en Norvège, afin de participer à la conférence annuelle de l'Arctic Frontiers. Cet événement majeur, qui se déroulera...




Communiqué envoyé le 14 juin 2006 à 03:50 et diffusé par :