Le Lézard
Classé dans : Santé

L'OIIQ accueille favorablement les nouvelles mesures du gouvernement concernant l'accès à la profession pour les infirmières formées à l'étranger



MONTREAL, le 12 mai /CNW/ -- MONTREAL, le 12 mai /CNW Telbec/ - L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) est très fier d'être associée aux ententes intervenues entre le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles (MICC) et les ordres professionnels concernant la facilitation de l'accès aux professions pour les personnes formées à l'étranger. Les infirmières formées à l'étranger pourront dorénavant bénéficier d'un guichet offert par l'OIIQ pour le traitement de leur demande d'équivalence. De plus, les modifications législatives proposées par le gouvernement permettront à l'OIIQ de délivrer, sous certaines conditions, des permis spéciaux aux infirmières de l'étranger.

Les infirmières formées à l'étranger représentent environ 7 % des permis émis annuellement au cours des dernières années. Elles proviennent majoritairement de la France, de la Suisse, de la Belgique, des pays du Magreb, de la Roumanie, des Philippines et d'Haiti. Depuis 2001, 868 permis ont été délivrés à des infirmières formées à l'étranger, soit environ 200 par année.

"L'entente signée entre le MICC et l'OIIQ confirme l'importance d'un partenariat pour une intégration réussie des immigrants et pour l'accès aux professions du Québec", a souligné la secrétaire générale de l'OIIQ, Louise Cantin.

Ainsi, le guichet unique évitera le dédoublement des papiers demandés et minimisera les délais dans le traitement des demandes. L'envoi des différents documents se fera ainsi en une seule étape. L'expertise sera donc partagée. Le MICC fera une analyse fine des dossiers en se penchant sur la validité des diplômes, en analysant le niveau de scolarité et l'authenticité des pièces. L'Ordre, pour sa part, se concentrera sur l'équivalence et l'expertise de l'infirmière en soins infirmiers.

"Je me réjouis de l'annonce de cette nouvelle collaboration avec l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Cette entente permettra de simplifier les démarches de reconnaissance des acquis des personnes immigrantes qui souhaitent exercer la profession d'infirmière ou d'infirmier. Il s'agit là d'une mesure concrète qui démontre encore une fois que l'intégration professionnelle des personnes immigrantes est une des grandes priorités de notre gouvernement", a déclaré la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, madame Lise Thériault.

D'autre part, les modifications annoncées au Code des professions permettront d'autres avantages aux infirmières formées à l'étranger. Par exemple une infirmière formée à l'étranger et ayant une expertise dans un domaine précis, comme au bloc opératoire, pourra choisir de ne travailler que dans ce domaine d'expertise au Québec, sous certaines conditions.

Depuis plusieurs années, l'Ordre réclame des mesures et multiplie les efforts afin d'accélérer le processus d'accès aux infirmières formées à l'étranger. Entre autres, l'OIIQ jouait un rôle de précurseur en implantant le permis temporaire dès l'année 2001. L'étude des contextes de pratique des différents pays a également été implantée dans le but de permettre un jugement rapide et objectif des demandes. Les efforts concertés avec les ministères et les partenaires concernés sur la table de concertation et l'Equipe de travail sur la reconnaissance des diplômes et des compétences des personnes formées à l'étranger ont également porté fruit.

Avec l'implantation de ces mesures et ces échanges d'expertises, l'OIIQ espère alléger le processus et minimiser les délais administratifs.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 jui 2018
Premier avis Pourquoi tenir compte du présent avis L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada, pour faire enquête sur des...

20 jui 2018
Les Compagnies Loblaw Limitée procède au rappel de certaines pépites de poulet de marque Sans nom parce que ce produit pourrait être contaminé par la bactérie Salmonella. Le produit visé décrit ci-dessous ne doit pas être consommé. Le produit...

20 jui 2018
Les premiers ministres des provinces et des territoires ont discuté de moyens d'améliorer les soins de santé pour les Canadiens. Leurs discussions ont porté sur l'assurance médicaments, les problèmes de dépendances et de santé mentale, le...

20 jui 2018
Les conférences sur la pédiatrie de ConferenceSeries permettent de renforcer l'esprit des nouveau-nés en santé pour donner lieu à des sociétés aptes sur les plans mental et physique et ainsi maximiser le progrès socio-économique et culturel. Les...

20 jui 2018
Norgine poursuit ses investissements en vue de soutenir sa stratégie de croissance   L'Allemagne est le plus grand marché de vente de produits pour Norgine   Norgine B.V. a annoncé aujourd'hui avoir ouvert de nouveaux bureaux en Allemagne,...

20 jui 2018
Le gouvernement adopte une approche de santé publique pour légaliser et réglementer rigoureusement le cannabis afin de le garder hors de portée des jeunes et de priver les criminels et le crime organisé de cette source de profit. À l'appui de...




Communiqué envoyé le 12 mai 2006 à 10:30 et diffusé par :