Le Lézard

NPS annonce un plan dynamique de restructuration des opérations et de réduction des coûts



PARSIPPANY, NJ, le 12 juin /CNW/ -- PARSIPPANY, NJ, le 12 juin /CNW/ - N. Anthony Coles, M.D., PDG de NPS Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq : NPSP) a annoncé aujourd'hui une série de mesures visant à maximiser la création de valeur pour les actionnaires en réduisant considérablement la consommation de trésorerie, en redéfinissant les priorités de développement du portefeuille de la société et en tirant parti des actifs exclusifs en recherche et développement. Pour soutenir cette initiative, les mesures suivantes entrent immédiatement en vigueur :

    -  restructuration en vue de réduire la consommation de trésorerie
    -  réduction de l'effectif dans chaque site de NPS et arrêt de toutes les
       activités associées à la commercialisation de PREOS(MD) aux Etats-
       Unis. Spécifiquement :

       -  réduction du personnel de 53 %;
       -  fermeture d'un site technique à Mississauga (Ontario) Canada;
       -  suppression des ventes commerciales et des activités afférentes sur
          le terrain;
       -  résiliation de l'accord de la société avec Allergan pour la
          promotion, auprès des rhumatologues de l'émulsion ophtalmique
          Restasis(MD);
       -  sous-location de 50 % de son site de Salt Lake City.


Ces mesures ont pour effet de faire passer le nombre d'employés à 230. En outre, le conseil d'administration a réduit les honoraires des administrateurs en conformité avec ces mesures d'économie. Suite à cette restructuration, la consommation de trésorerie pour 2006, va se situer dans une fourchette d'environ 135 millions $ à 145 millions $. La société a l'intention de terminer l'exercice 2006 avec deux ans de trésorerie et un solde d'environ 114 à 124 millions $ en liquidités et quasi-espèces à la fin de l'année.

Selon le Dr Coles : "Nous prenons ces mesures pour réduire les dépenses d'exploitation et préserver nos liquidités afin d'être en mesure de poursuivre les projets offrant les niveaux de rendement potentiel les plus élevés et établir une société plus solide et plus saine. Ces mesures d'économie vont aboutir à une réduction immédiate et considérable des dépenses de la société. A l'avenir, nous continuerons de chercher à améliorer la productivité et à augmenter les efficacités opérationnelles. Je regrette que ces mesures signifient aussi la suppression de rôles pour de nombreuses personnes talentueuses qui ont contribué de façon importante à la société. Je leur souhaite beaucoup de réussite pour l'avenir."

Nouvelles priorités pour le portefeuille de développement

NPS va se concentrer sur ses activités de développement clinique de teduglutide, et sur son potentiel exclusif de nouveau médicament candidat dans le traitement des troubles gastro-intestinaux. La société va s'efforcer d'accélérer le développement du médicament pour le traitement de la maladie de Crohn ainsi que pour d'autres indications. Le recrutement des patients pour l'essai portant sur le syndrome de l'intestin court (Short Bowel Syndrome - SBS) continue et des efforts énergiques vont être faits pour soumettre une demande de mise en marché pour cette indication en 2008.

Selon le Dr Coles : "Grâce aux remarquables progrès de nos partenaires pharmaceutiques GlaxoSmithKline, AstraZeneca et Janssen, respectivement dans le développement de calcilytiques, d'agents modulants mGluR et d'inhibiteurs du transport de la glycine, de multiples composés découverts par NPS sont en train de passer au niveau clinique grâce aux investissements de nos partenaires. Nous avons récemment annoncé que le programme de calcilytiques, dirigé par GlaxoSmithKline a progressé jusqu'aux études cliniques avancées pour le traitement des patients souffrant d'ostéoporose. Avec la réussite récente de l'essai de preuve de concept pour ce composé chez des femmes ménopausées en bonne santé, ce programme a atteint une étape-jalon importante de réduction des risques.

Ces petites molécules oralement actives sont susceptibles de représenter une amélioration importante en matière d'efficacité et de commodité sur le marché de l'ostéoporose qui représente plusieurs milliards de dollars et ont aussi le potentiel de devenir les premiers agents anaboliques oraux capables d'améliorer la micro-architecture osseuse de cette maladie incapacitante. En outre, notre partenaire AstraZeneca a annoncé la semaine dernière des études en cours de phase I pour un composé mGluR, signe de ses progrès rapides en matière clinique.

"Ce modèle de partenariat nous permet d'équilibrer notre risque en matière de découverte et de développement de nouveaux composés avec une contribution financière de la part de nos partenaires, tout en conservant en aval des droits non négligeables de co-promotion en ce qui concerne les programmes de calcilytiques et mGluR. Avec les progrès cliniques de ces composés développés en partenariat, parallèlement aux composés exclusifs à NPS, ce modèle d'investissement à risques partagés nous met dans une position idéale pour exécuter un plan de développement dynamique pour teduglutide et concentrer nos ressources et efforts sur ce composé qui pourrait représenter une nouvelle classe de médicament."

Maximiser la valeur de PREOS

Etant donné le retard de la FDA pour autoriser PREOS et l'incertitude concernant le temps et les dépenses nécessaires pour obtenir l'autorisation de des Etats-Unis, NPS est en train de revoir sa stratégie pour PREOS. La société arrête toutes les activités actuelles de commercialisation du lancement américain de PREOS, tout en évaluant le développement réglementaire et les options d'investissements les plus appropriés pour introduire PREOS sur le marché. La société a précédemment révélé que les deux options qu'elle considère sont la soumission d'un amendement avec les données des études existantes et en cours et le lancement d'un nouvel essai clinique pour accumuler des données supplémentaires afin de faire la démonstration du rapport bénéfice/risque de PREOS.

Le Dr Cole déclare : "PREOS est un bien précieux de NPS. Nous persistons à croire que c'est un traitement important, efficace et bien toléré pour les femmes ménopausées souffrant d'ostéoporose. Etant donné la réduction significative des fractures de vertèbres démontrée dans l'essai pivot TOP, nous sommes convaincus que PREOS mérite d'être mis à la disposition des patients à l'échelle mondiale en guise d'alternative aux traitements existants. Son autorisation par l'agence européenne des médicaments légitimise son efficacité chez les femmes qui ont désespérément besoin d'options de traitement. Notre partenaire Nycomed a commencé la semaine dernière le lancement de Preotact en Europe et le continuera dans l'ensemble de l'Union Européenne au cours de l'année prochaine. Nous avons l'intention de soutenir ses efforts de lancement et la commercialisation de PREOS en dehors des Etats- Unis, tandis que nous nous efforçons de résoudre les problèmes soulevés par la FDA dans sa lettre d'autorisation. Nous continuons de penser qu'un amendement à notre demande de mise en marché sans un nouvel essai clinique devrait suffire. Cependant s'il devient évident que les données d'un nouvel essai sont nécessaires pour une inscription, nous avons décidé de ne pas lancer de nouveaux essais sans un partenaire pour les financer.

Tirer parti du patrimoine de découverte

L'équipe de découverte de NPS travaille actuellement à une série de composés antiépileptiques parmi laquelle la société prévoit sélectionner un candidat principal pour un développement pré-clinique d'ici à la fin de l'année. Les scientifiques de l'équipe de découverte travaillent aussi sur des programmes préliminaires exclusifs dans les domaines de l'obésité et de la schizophrénie.

Le Dr Coles a déclaré : "Notre capacité à découvrir de nouveaux médicaments a été validée par les lancements commerciaux de Sensipar(MD) et de PREOTACT. Teduglutide, notre composé qui pourrait constituer une nouvelle classe de médicament, fournit aussi des preuves supplémentaires de l'innovation qui a été un élément clef de nos efforts de recherche et nous sommes déterminés à poursuivre son développement. Par ailleurs les progrès cliniques réalisés avec les calcilytiques, les mGluR et le programme de l'inhibiteur du transport de la glycine par nos partenaires de développement donnent à NPS une autre possibilité de tirer parti de la productivité de nos laboratoires. Nous continuerons de nous appuyer sur notre impressionnant patrimoine de recherche en garantissant que notre équipe de découverte possède la technologie et les ressources dont elle a besoin pour maintenir ce niveau élevé de productivité."

Principes d'exploitation

Les principes essentiels de la société étayant cette nouvelle initiative consisteront en la gestion prudente de sa trésorerie en mettant l'accent sur l'efficacité opérationnelle, l'exécution des plans de développement pour atteindre nos objectifs d'autorisations de mise en marché et nos perspectives financières que nous mettons à jour régulièrement. La société veillera aussi à conserver les talents et le savoir-faire nécessaire pour gérer ces initiatives. En conséquence, NPS a récemment annoncé l'arrivée de plusieurs dirigeants avec une expérience professionnelle considérable dans les domaines touchant aux affaires réglementaires, au développement d'entreprise, à la recherche clinique et au développement commercial.

"Cette palette de savoir-faire constitue une amélioration considérable de l'équipe dirigeante actuelle et je suis confiant que l'équipe que nous sommes en train de mettre sur pieds possède les bonnes capacités et les talents de leaders appropriés pour que NPS atteigne un niveau supérieur de croissance", déclare le Dr Cole. Il a poursuit : "Nous avons eu la chance de pouvoir réunir une équipe de haut calibre et il est temps désormais de concrétiser les objectifs de notre initiative."

Perspectives financières

Suite à cette restructuration, la consommation de trésorerie pour 2006, va se situer dans une fourchette d'environ 135 à 145 millions $. La société a l'intention de terminer l'exercice 2006 avec deux ans de trésorerie et un solde d'environ 114 à 124 millions $ en liquidités et quasi-espèces à la fin de l'année.

Le Dr Coles conclut : "Avec deux produits de nos propres laboratoires déjà commercialisés, deux programmes aux stades ultimes de développement clinique ou sur le point d'y arriver, les progrès continus de nos programmes en partenariat et les nouveaux médicaments candidats que nous découvrons grâce à nos recherches, nous démontrons notre capacité à fournir de nouveaux médicaments aux patients dont les soucis médicaux ne sont pas soulagés. Voilà notre motivation principale et la raison d'être de notre engagement. Je suis très optimiste sur notre capacité à concrétiser ces objectifs dans les années à venir."

Prochaines étapes jalons

La société a l'intention de passer les étapes jalons suivantes d'ici à la fin de l'année :

    -  Lancement d'un nouveau programme de développement clinique pour
       teduglutide dans la maladie de Crohn.
    -  Faire passer au moins un des produits développés en partenariat au
       stade développement clinique final.
    -  Annoncer la stratégie américaine pour l'autorisation réglementaire de
       PREOS
    -  Identifier un composé leader pour le développement pré-clinique en
       tant que traitement potentiel de l'épilepsie et d'autres conditions
       neuropsychiatriques.
    -  Terminer l'exercice avec environ 114 $ à 124 millions en liquidités.

                   Conférence téléphonique et webémission


La conférence téléphonique d'aujourd'hui commencera à 14 h00, heure de la côte est. Pour y participer, veuillez composer le 1-866-700-6293 et utiliser le mot de passe 31582671. Les personnes appelant de l'extérieur des Etats-Unis doivent composer le 617-213-8835 et utiliser le même mot de passe. De plus, la version audio de la conférence sera diffusée en direct sur Internet et sera accessible depuis la page Investor Relations (Relations avec les investisseurs), dans la rubrique Calendar of Events (Evènements) du site Web de la société (www.npsp.com). Les personnes peuvent accéder à la rediffusion en composant le 1-888-286-8010 (mot de passe 13850400). Une rediffusion pour les personnes en dehors des Etats-Unis est disponible avec le même mot de passe en composant le 617-801-6888.

    La webdiffusion et la conférence seront archivées jusqu'au 19 juin 2006.

     Mise en garde relative aux dispositions de la "règle refuge" de la
            The Private Securities Litigation Reform Act de 1995


Remarque : Certaines déclarations du présent communiqué qui ne sont pas des déclarations historiques constituent des "énoncés prospectifs" aux fins de la règle refuge prévue dans la Private Securities Litigation Reform Act of 1995. De tels énoncés comprennent ceux concernant nos attentes que nous lancerons un nouveau programme de développement pour teduglutide dans le traitement de la maladie de Crohn; la progression d'un ou plusieurs produits développés en partenariat vers les étapes de développement clinique; l'annonce de la stratégie réglementaire américaine concernant PREOS; l'identification d'un nouveau composé leader pour un développement pré-clinique dans le traitement de l'épilepsie et terminer l'exercice financier avec environ 114 à 124 millions $ en liquidités. Ces déclarations reposent sur les attentes et les opinions actuelles de la direction et sont assujetties à un certain nombre de facteurs et d'incertitudes qui peuvent entraîner un écart important entre les résultats actuels et ceux présentés dans les énoncés prospectifs. Parmi ces risques et incertitudes, notons : les essais cliniques futurs peuvent démontrer que teduglutide a une mauvaise innocuité ou efficacité et par conséquent ne remplit pas les critères pour soumettre une autorisation de mise en marché auprès de la FDA; le processus de soumission d'une réponse complète à la lettre concernant l'autorisation de PREOS est susceptible d'être long et soumis à des retards et des coûts imprévus; la FDA est susceptible de considérer notre réponse à la lettre concernant l'autorisation de PREOS comme étant incomplète, ce qui retarderait encore plus le processus d'autorisation réglementaire; nous n'exerçons aucun contrôle et sommes complètement dépendants de nos collaborateurs et titulaires de licence, y compris GSK, Kirin et Nycomed pour faire progresser les produits candidats issus de nos collaborations ou licences; nous sommes susceptibles de ne pas pouvoir réunir, analyser et présenter des données de nos essais cliniques dans des délais raisonnables; nous sommes susceptibles de ne plus jamais mettre au point des produits générateurs de revenus; l'innocuité et l'efficacité de nos produits candidats peuvent s'avérer insuffisantes; il se peut que nous soyons incapables de fournir une capacité de mise en marché et de vente suffisante pour effectuer une mise en marché adéquate et la vente de nos produits; l'incapacité d'obtenir les sources de production et d'entreposage adéquates pour nos produits pourrait entraîner un bouleversement ou l'abandon de nos essais cliniques et de la mise en marché éventuelle de tels produits; et il se peut que nous ne possédions pas ou que nous soyons incapables d'obtenir suffisamment de capital pour financer la mise au point et la mise en marché de nos produits candidats. Toute l'information contenue dans le présent communiqué est valide en date du 12 juin 2006 et nous n'assumons aucune responsabilité de la mettre à jour. Pour une description plus détaillée de ces risques veuillez consulter les rapports que nous avons déposés auprès de la Securities and Exchange Commission, y compris notre rapport annuel consigné sur le formulaire 10-K pour l'exercice terminé le 31 décembre 2005 et notre rapport trimestriel consigné sur le formulaire 10-Q pour le premier trimestre 2006

Contact FCMN : kyocum@npsp.com

Site Web : http://www.npsp.com

/Company News On-Call : http://www.prnewswire.com/comp/613587.html /


Communiqué envoyé le 13 juin 2006 à 12:57 et diffusé par :