Le Lézard

C'est le "Début global" : 3e édition de l'École d'été de l'INM - Les jeunes invités à rédiger un manifeste sur le Québec



MONTRÉAL, le 13 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 13 juin /CNW Telbec/ - Près de 60 ans après Refus global, dans la foulée des Lucides et des Solidaires, l'Institut du Nouveau Monde (INM) invite les jeunes du Québec à dire, dans un manifeste, ce qu'ils refusent et ce à quoi ils aspirent dans la société québécoise de 2006.

L'INM attend, en effet, quelque 800 jeunes citoyens à la troisième édition de son École d'été, intitulée cette année "Début global", du 16 au 20 août 2006, à Montréal.

Dans le cadre de ce grand rendez-vous citoyen annuel, les jeunes provenant de toutes les régions du Québec, travailleront en équipes pour produire quelque 70 manifestes qui seront tous publiés et constitueront le matériau de base d'une déclaration des jeunes du Nouveau Monde. "Cette déclaration sera présentée au Congrès mondial des jeunes, à Québec, en 2008", a rappelé le directeur général de l'INM, M. Michel Venne.

L'École d'été de l'INM rassemble chaque année, depuis 2004, des centaines de jeunes et des dizaines de spécialistes, artistes, figures publiques, hommes et femmes politiques et citoyens engagés. Encore une fois cette année, une centaine de conférenciers viendront échanger avec les jeunes sur les grands enjeux de notre temps et inspirer leurs réflexions.

Au programme, notamment : le généticien français Axel Khan, Son Excellence Jean-Daniel Lafond qui viendra défendre son film La Liberté en colère mettant en scène d'ex-felquistes, l'ancienne juge Andrée Ruffo, le chef du Parti québécois André Boisclair, le ministre de la Santé Philippe Couillard, Edgar Fruitier qui parlera langue et culture. Un événement spécial animé par le professeur Sami Aoun, réunira un intellectuel israélien, Ilan Greilsammer, et un intellectuel palestinien, Khalil Shikaki, dans un échange sur les aspirations des populations d'Israël et de Palestine quelques mois après des élections qui ont changé la donne. L'École d'été comporte aussi des séminaires, des ateliers, des ciné-débats au cinéma ONF, du théâtre-forum, un carrefour de l'engagement et un café citoyen.

Habituellement réservée aux jeunes, l'École d'été ouvre cette année ses portes aux citoyens de toutes les générations. Un forfait "itinéraire grand public" donne accès à la plus large partie de la programmation. Le samedi, les plus vieux pourront participer avec les jeunes à des forums intergénérationnels sur les grands sujets d'actualité et, le dimanche, débattre avec les jeunes du contenu de leurs manifestes.

Pour plus d'informations, le site internet de l'INM : www.inm.qc.ca.


Communiqué envoyé le 13 juin 2006 à 07:30 et diffusé par :