Le Lézard

BAILLON-PARC DU MONT-ORFORD - L'OPPOSITION OFFICIELLE DENONCE L'ABSENCE DU PREMIER MINISTRE



QUEBEC, le 13 juin /CNW/ -- QUEBEC, le 13 juin /CNW Telbec/ - Dans le cadre du bâillon imposé par le gouvernement Charest, la députée de Bourget et leader de l'opposition officielle, Diane Lemieux, dénonce l'absence du premier ministre lors du vote tenu cette nuit sur le projet de loi autorisant la vente du Parc national du Mont-Orford à des intérêts privés.

Alors que les députés libéraux travaillaient tard dans la nuit pour défendre le projet chou-chou du premier ministre, ce dernier n'a pas daigné se présenter à l'Assemblée nationale pour voter avec ses députés.

"On se serait attendu à ce que le premier ministre se joigne à ses troupes au moment où son gouvernement suspendait les droits des parlementaires pour vendre un Parc national à des intérêts privés. Cette absence est inacceptable", a affirmé Diane Lemieux.

Par ailleurs, l'opposition officielle salue le député de Brome-Missisquoi qui, malgré l'heure tardive, s'est présenté à l'Assemblée nationale afin de voter contre le projet de loi. Contrairement au député de Sherbrooke, il a su exprimer la dissidence des citoyennes et citoyens de la région de l'Estrie à l'Assemblée nationale.

-%SU: TER

-%RE: 18


Communiqué envoyé le 13 juin 2006 à 03:20 et diffusé par :