Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie

Bull revoit ses objectifs pour 2006



LES CLAYES-SOUS-BOIS, France, June 13 /PRNewswire/ -- - Nette dégradation des perspectives de la filiale italienne devant entraîner une perte d'exploitation de 19 millions d'euros en 2006 pour cette filiale, avec un impact équivalent sur l'EBIT[1] du Groupe

- Evolution moins dynamique que prévue sur le marché des serveurs ouverts : impact négatif d'environ 6 millions d'euros sur l'EBIT du Groupe

- Bull envisage désormais pour l'exercice 2006 un chiffre d'affaires stable par rapport à 2005, au lieu d'une croissance de 4 à 4.5%, ainsi qu'un EBIT compris entre 13 et 18 millions d'euros, contre 40 à 45 initialement prévus

La filiale italienne pénalisée par le climat d'incertitude

Comme nous le laissions entendre en février dernier, la dégradation de l'environnement économique en Italie ne permettra pas d'atteindre les objectifs fixés pour notre filiale. La période d'indécision autour des élections a notamment figé le marché public au-delà de nos anticipations et généré des difficultés considérables pour l'ensemble du secteur informatique en Italie. Ceci devrait notamment se traduire par une baisse de 30% à 50% des prises de commandes au 1er semestre 2006.

Les mesures d'ajustement prises en 2005 ont été renforcées en avril 2006, sans pouvoir toutefois compenser entièrement l'impact de la détérioration de l'activité. Celle-ci devrait entraîner pour notre filiale une perte d'exploitation de 19 millions d'euros pour l'exercice 2006, au lieu de l'équilibre prévu, avec un impact équivalent sur l'EBIT du groupe en 2006.

Forte pression concurrentielle sur le marché des serveurs ouverts

Le marché s'avère plus tendu que prévu depuis le début de l'année, sous l'effet en particulier d'une pression accrue sur les prix de vente. La non concrétisation de plusieurs opportunités significatives en France accentue le décalage par rapport à nos anticipations initiales.

La combinaison de ces éléments défavorables devrait avoir un impact négatif d'environ 6 millions d'euros sur l'EBIT du Groupe en 2006. Révision des objectifs pour 2006

Prenant acte des différents éléments exposés ci-dessus, Bull vise désormais pour l'exercice 2006 une stabilité du chiffre d'affaires par rapport à l'exercice 2005, et un EBIT compris entre 13 et 18 millions d'euros.

Hors impact de l'Italie, le chiffre d'affaires 2006 est attendu en progression de 1 à 2% et l'EBIT compris entre 32 et 37 millions d'euros.

    
                      2005          2006            2006            2006
 
                      Réel        Objectif     Objectif révisé Objectif révisé
                                   initial
                                                                 hors Italie
 
    Croissance        +3.0%    +4.0 à 4.5%         Stable        +1.0 à 2.0%
    annuelle du
    Chiffre
    d'affaires
         EBIT        38 MEUR    40 à 45 MEUR    13 à 18 MEUR    32 à 37 MEUR
 


(normes IFRS, chiffres non audités à l'exception des données 2005)

Un plan d'action ciblé

Afin de préserver les objectifs fixés dans le cadre du plan Horizon 2008, soit principalement une croissance organique moyenne de 4 à 6% et une marge opérationnelle d'au moins 5% en 2008, Bull s'est attaché à concevoir, et à commencer à mettre en oeuvre en Italie, un plan d'action qui a pour principaux objectifs :

- La poursuite de réduction des coûts

- L'accélération du repositionnement vers les offres stratégiques

- La refocalisation de l'effort R&D

- Le changement de structure en Italie et la diversification vers le secteur privé

L'activité Services s'oriente vers une performance annuelle satisfaisante

Dans un marché toujours dynamique en Europe et en Amérique Latine, le chiffre d'affaires de la branche Services devrait enregistrer en 2006 une progression de l'ordre de 10%. Le succès rencontré dans le secteur des télécommunications se confirme également, accompagné par la création d'un pôle de compétences en Europe centrale suite à l'acquisition d'AMG.net en mars dernier.

A la faveur des mesures annoncées en février dernier, l'activité Maintenance devrait stabiliser la décroissance de son chiffre d'affaires sur des niveaux compris entre -10 et -12% sur l'ensemble de l'année.

Maintien de la ligne stratégique

Les difficultés conjoncturelles que rencontre le Groupe ne remettent pas en cause la vision stratégique telle qu'elle a été présentée en février dernier, comme le démontre le dynamisme de l'activité Services.

Une situation financière saine

La situation financière du Groupe reste particulièrement saine avec une trésorerie nette qui s'élevait à 232 millions d'euros à fin décembre 2005.

Le Groupe rappelle par ailleurs qu'il dispose de reports fiscaux déficitaires dont la partie reportable indéfiniment s'élève à 1,5 milliards d'euros, et qu'il s'attachera notamment à utiliser ce levier fiscal dans le cadre de son programme de croissance externe.

Contacts presse:

Bull - Anne Marie Jourdain - Tel : +33-01-30-80-32-52 - anne-marie.jourdain@bull.net

Financial Dynamics - Elodie Marchand - Tel : +33-01-47-03-68-17 - elodie.marchand@fd.com

Relations investisseurs:

Patrick Massoni - Tel : +33-01-30-80-32-36 - patrick.massoni@bull.net

[1] Résultat avant impôts, autres produits et charges opérationnels et financiers

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:03
Nouveau Monde Graphite Inc. (« Nouveau Monde »)  est heureuse d'annoncer la publication du rapport technique concernant l'étude de préfaisabilité ("ÉPF") effectuée pour la Zone Ouest du bloc de claims Tony de la propriété de graphite Matawinie. Ce...

à 07:00
Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. François Blais, tiendra une rencontre de consultation sur la main-d'oeuvre et l'emploi avec les conseils régionaux des partenaires du marché du travail et d'autres importants acteurs de...

à 07:00
La construction du gratte-ciel de Dar Al Arkan sur le canal de Dubaï pour un budget de 800 millions de dirhams émiriens doit commencer début 2018. La conception des intérieurs est signée Roberto Cavalli.   Dar Al Arkan, le plus grand promoteur...

à 07:00
/NE DOIT PAS ÊTRE DISTRIBUÉ AUX ÉTATS-UNIS/   Faits saillants Création d'un franchiseur de restaurants plus fort, plus diversifié, avec un solide bilan et un portefeuille de marques et de concepts de restaurants reconnus à fort potentiel...

à 06:54
La ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, se rend à Paris pour participer au Sommet One Planet, organisé par le président français, Emmanuel Macron. Le sommet souligne le deuxième anniversaire de la signature de...

à 06:30
Exploration Azimut Inc. (« Azimut » ou « la Société ») a le plaisir d'annoncer les résultats des 18 premiers trous de forage (4 443 m) du programme de sondage au diamant de 8 000 m planifié en 2017-2018 sur la Propriété Eléonore Sud. La Propriété...




Communiqué envoyé le 13 juin 2006 à 01:05 et diffusé par :