Le Lézard

CABINET DU CHEF DE L'ADQ - Abolition des conseils d'agglomération - L'ADQ VEUT RÉTABLIR L'AUTONOMIE DES VILLES



QUEBEC, le 12 juin /CNW/ -- QUEBEC, le 12 juin /CNW Telbec/ - Le chef de l'ADQ a annoncé, lors d'une allocution prononcée devant le Front commun pour l'autonomie de Saint-Bruno-de-Montarville à l'occasion de l'inauguration de leurs nouveaux locaux, qu'un gouvernement de l'ADQ abolirait les Conseils d'agglomération en prônant une réelle autonomie des communautés locales. "Les villes qui sont dans une situation invivable suite aux promesses non tenues du gouvernement libéral peuvent compter sur l'appui de l'Action démocratique du Québec pour qu'elles retrouvent leur autonomie". Prenant l'engagement de mettre fin à cette situation chaotique, Mario Dumont a promis de travailler de concert avec la population des villes liées du Québec "afin de leur redonner un statut véritable de ville".

Mario Dumont a profité de cette tribune pour faire connaître sa vision pour les villes du Québec aux prises avec des conseils d'agglomération. "Il faut remplacer cette structure lourde et complexe qui prend en otage les villes liées par un pacte fiscal qui prendra compte de l'autonomie des villes et qui donnera des outils nouveaux aux villes pour se développer. Les villes centrales doivent être outillées pour assurer leur développement économique plutôt que de puiser dans les ressources de leurs voisines", a lancé le chef adéquiste devant des centaines de personnes réunies à Saint-Bruno-de-Montarville.

Le Chef autonomiste a rappelé avoir rencontré plusieurs intervenants, maires, mairesses, militants qui ont fustigé l'abandon des libéraux de la "tristement célèbre" promesse de mettre fin aux fusions pour les villes qui voteraient en faveur lors d'un référendum. "Cette promesse, comme bien d'autres, a été tronquée. Le Premier ministre a tenu un double discours au détriment de milliers de personnes qui avaient voté, en toute bonne foi, pour recouvrer leur autonomie municipale. Il doit mettre fin au marasme actuel et rétablir l'ordre dans l'organisation municipale". Mario Dumont a invité les gens présents à continuer à se battre pour davantage d'autonomie municipale. "J'ai beaucoup de respect pour votre travail acharné à contrer des coups de force des gouvernements et des lois adoptées sous le coup d'un bâillon. Votre résistance fera la démonstration claire que le gouvernement doit être au service des citoyens et non l'inverse", rappelant que c'est une valeur très présente dans le discours adéquiste.

-%SU: CPN

-%RE: 68


Communiqué envoyé le 12 juin 2006 à 20:18 et diffusé par :