Le Lézard

Élections provinciales : Priorité à l'éducation, les partis doivent maintenant s'engager !



MONTRÉAL, le 12 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 12 juin /CNW Telbec/ - La Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) salue l'engagement des délégués du Parti Québécois de faire de l'éducation leur priorité numéro une dans le cadre de la prochaine campagne électorale et de maintenir le gel des frais de scolarité.

Au terme de leur Conseil national thématique sur l'éducation, dimanche, les délégués du Parti Québécois sont les premiers à rappeler l'importance de maintenir le gel des frais de scolarité et d'améliorer l'accessibilité aux études. Outre cet engagement, les délégués reconnaissent aussi l'urgence d'investir massivement en éducation postsecondaire afin de financer adéquatement les universités québécoises.

Dans le contexte préélectoral actuel, les autres partis politiques devront se positionner sur les questions du gel des frais de scolarité et du financement des universités, et en particulier le Parti libéral du Québec. "Après la campagne étudiante contre les coupures de 103 millions en aide financière et les promesses libérales de réinvestissement non tenues, les 150 000 étudiants membres de la FEUQ sont impatients d'obtenir un engagement clair de la part de M. Charest", affirme Christian Bélair, président de la FEUQ.

La FEUQ profite de l'occasion pour rappeler à tous les partis politiques qu'elle sera présente et active dans tous les débats touchant le financement et l'accessibilité aux études qui auront lieu au courant de la prochaine campagne électorale provinciale.

Depuis plus de 15 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants universitaires du Québec. Composée de 18 associations membres et forte de plus de 150 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeune au Québec. www.feuq.qc.ca


Communiqué envoyé le 12 juin 2006 à 14:00 et diffusé par :