Le Lézard

Cégeps en réseau : un projet qui témoigne du potentiel d'innovation des collèges



MONTRÉAL, le 12 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 12 juin /CNW Telbec/ - La Fédération des cégeps salue la mise sur pied du projet Cégeps en réseau, annoncée aujourd'hui par le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport. Ce projet novateur - fruit d'une initiative conjointe de la Fédération des cégeps, du CEFRIO (Centre francophone en informatisation des organisations) et du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport - permettra de consolider l'offre de formation technique dans les programmes qui accueillent un petit nombre d'étudiants.

"Mettre sur pied Cégeps en réseau, c'est s'engager résolument dans un processus d'innovation comme réseau et comme établissements d'enseignement", a affirmé M. Gaëtan Boucher, président-directeur général de la Fédération des cégeps. "Dans un collège, cela signifie une appropriation poussée des nouvelles technologies, un solide engagement du personnel, tout particulièrement des enseignants, et un leadership affirmé de la direction", a-t-il ajouté.

L'innovation au service de l'étudiant

En vertu de ce projet, des équipes d'enseignants d'un même programme technique de deux ou de plusieurs cégeps travaillent en réseau, grâce aux technologies de l'information et de la communication et à un usage optimal de la large bande passante qui relie l'ensemble des collèges. Ces enseignants et leurs étudiants peuvent ainsi expérimenter l'enseignement et l'apprentissage en télé-collaboration.

Les jumelages, qui peuvent être établis entre cégeps d'une même région ou à travers le Québec, permettent aux étudiants inscrits dans de petites cohortes en formation technique de bénéficier d'activités pédagogiques dont la qualité est au moins équivalente à celle des activités offertes aux étudiants de plus grands groupes. Ces jumelages, qui prennent appui sur les départements d'enseignants, contribuent également à favoriser la collaboration et les échanges professionnels entre enseignants de différents cégeps qui offrent un même programme.

Cinq projets de télé-collaboration, dont quatre ont démarré en janvier 2006, ont été développés. Il s'agit du projet en Techniques informatiques du Cégep de Matane et du Cégep de Rivière-du-Loup, du projet en Logistique du transport du Cégep de Lévis-Lauzon, du Cégep de Drummondville et du Cégep de Trois-Rivières, de celui en Électronique industrielle du Cégep de Thetford et du Cégep de Sept-Îles, de celui en Transformation des produits forestiers du Cégep de Sainte-Foy et du Cégep de Saint-Félicien et, finalement, du projet en Produits forestiers du Cégep de Baie-Comeau et du Cégep de la Gaspésie et des Îles. Pour ce dernier projet, une première cohorte d'étudiants suivra le programme à compter d'août 2006.

Selon M. Boucher, "il faut saluer ces initiatives, qui permettront de maintenir et même d'améliorer les services de formation offerts aux étudiants et aux étudiantes du réseau collégial public. Elles sont autant d'occasions d'innovation sur le plan pédagogique mais aussi sur le plan organisationnel". La Fédération des cégeps tient aussi à souligner l'ouverture et la collaboration des fédérations syndicales enseignantes du réseau collégial public ainsi que celles des syndicats locaux et du personnel enseignant des collèges, sans lesquelles ces projets n'auraient pas vu le jour.

La Fédération remercie également le CEFRIO, un organisme de liaison et de transfert, dont les travaux et l'expertise ont permis de mener à bon port ce projet de recherche-expérimentation. Le CEFRIO continuera d'ailleurs d'accompagner les collèges tout au long de la mise en ?uvre de leurs projets.

Selon la Fédération, ces expérimentations contribueront à démontrer la valeur de la télé-collaboration comme outil significatif pour maintenir l'accessibilité et la qualité de la formation dans les programmes qui accueillent de petites cohortes d'étudiants. Elle souhaite que ces projets puissent être suivis d'autres initiatives au cours des prochaines années.


Communiqué envoyé le 12 juin 2006 à 14:00 et diffusé par :