Le Lézard
Classé dans : Santé, Le virus Ebola
Sujet : Sans buts lucratifs

Le gouvernement du Canada annonce du soutien au sol pour l'intervention contre l'éclosion de maladie à virus Ebola en Sierra Leone



Installation d'un autre laboratoire mobile en Sierra Leone et départ de personnel des Forces armées canadiennes du Royaume-Uni en direction de la Sierra Leone

OTTAWA, le 19 déc. 2014 /CNW/ - L'honorable Robert Nicholson, ministre de la de la Défense nationale, l'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, et le Dr Gregory Taylor, administrateur en chef de la santé publique du Canada, ont annoncé aujourd'hui qu'un autre laboratoire mobile avait été mis sur pied ailleurs en Sierra Leone. De plus, après une formation exhaustive aux côtés de leurs homologues militaires britanniques, environ 40 membres du personnel médical et de soutien des Forces armées canadiennes quitteront samedi le Royaume-Uni en direction de la Sierra Leone.

Les scientifiques de l'Agence de la santé publique du Canada ont installé un laboratoire mobile pour servir un nouveau centre de gestion de la maladie à virus Ebola de Médecins Sans Frontières à Magburaka, en Sierra Leone. Avec l'établissement du laboratoire à Magburaka, il y a maintenant quatre scientifiques de l'Agence en Sierra Leone qui font fonctionner les deux laboratoires mobiles. Le laboratoire offrira les mêmes services que celui en place à Kailahun, en Sierra Leone, soit un soutien diagnostique rapide en laboratoire.

En plus de fournir un soutien diagnostique rapide en laboratoire, l'Agence a déployé, en octobre et en novembre 2014, un laboratoire mobile en Sierra Leone pour aider Médecins Sans Frontières à évaluer les mesures de lutte contre les infections dans les milieux de soins de santé.

Le samedi 20 décembre, dans le cadre de l'Opération SIRONA, des médecins militaires, des adjoints aux médecins, du personnel infirmier, des techniciens médicaux et du personnel de soutien entameront une période d'acclimatation au centre de traitement de Kerry Town du Royaume-Uni en Sierra Leone. Ils travailleront aux côtés de leurs homologues britanniques au centre jusqu'à ce que la gouvernance de l'établissement puisse être transférée à des organisations non gouvernementales oeuvrant en Sierra Leone.

En Afrique de l'Ouest, de rigoureux protocoles de sécurité conçus pour atténuer le risque d'infection pendant la prestation de soins seront suivis. Les membres des Forces armées canadiennes seront dotés d'équipement de protection individuelle pour veiller à ce qu'ils puissent travailler de façon aussi sûre que possible.

Faits en bref

 

Citations

« Le Canada demeure déterminé à appuyer les efforts pour limiter la propagation du virus Ebola en Afrique de l'Ouest. Après une formation et des préparatifs exhaustifs en vue de cette importante mission, des professionnels de la santé et des membres du personnel de soutien des Forces armées canadiennes partent pour l'Afrique, incarnant ainsi la tradition canadienne d'aider les personnes dans les endroits les plus vulnérables du monde. »
L'honorable Robert Nicholson, C.P., c.r.
Ministre de la Défense nationale

« Le déploiement supplémentaire de scientifiques de l'Agence de la santé publique du Canada confirme l'engagement du Canada à enrayer la propagation du virus Ebola en Afrique de l'Ouest. Nous sommes fiers d'appuyer nos partenaires internationaux en continuant de fournir du soutien indispensable sur le terrain. »
L'honorable Rona Ambrose
M
inistre de la Santé

« Je félicite nos scientifiques pour leur persévérance ainsi que pour leur dévouement à la lutte contre l'éclosion de maladie à virus Ebola. En continuant d'appuyer le soutien diagnostique rapide en laboratoire, ils contribuent à ce que les patients soient placés rapidement en isolement, ce qui réduit le risque de transmission et sauve des vies. »
Dr Gregory Taylor
Administrateur en chef de la santé publique du Canada

Produits connexes

Maladie à virus Ebola

Au Coeur de la santé publique: Les faits sur le virus Ebola

Au Coeur de la santé publique: « Ebola : Protéger les Canadiens»

#LutteContreEbola : Faire une différence

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

12 sep 2017
Le nombre de personnes vivant avec le VIH (prévalence) au Canada est en hausse1 Environ 75 500 Canadiens vivaient avec le VIH à la fin de l'année 20141 Ce chiffre représente une augmentation de 6 700 personnes (9,7 %) par rapport à 20111 ISENTRESS®...

21 aoû 2017
La ministre Philpott visite l'Université Laval pour rencontrer des chercheurs chevronnés qui se sont unis dans la lutte contre le VIH/sida et d'autres maladies QUÉBEC, le 21 août 2017 /CNW/ - Des chercheurs de l'Université Laval et de partout au...

20 jui 2017
Ces travaux augmenteront la capacité de réagir aux agents pathogènes dangereux et renforceront la santé et la sécurité publiques au pays WINNIPEG, le 20 juill. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer la santé et la sécurité...

21 jun 2017
OTTAWA, le 21 juin 2017 /CNW/ - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, remettra des décorations pour service méritoire (division civile) à 49 récipiendaires de divers secteurs au pays le vendredi 23 juin 2017,...

31 mai 2017
Quinze personnes seront reconnues à la 150e Assemblée annuelle en août OTTAWA, le 31 mai 2017 /CNW Telbec/ - L'Association médicale canadienne (AMC) est fière d'annoncer le nom des lauréats des prix de l'AMC pour 2017. En décernant ces prix,...

25 mai 2017
TORONTO, le 25 mai 2017 /CNW Telbec/ - Un partenariat unique, dirigé par des Autochtones et auquel participent les secteurs communautaire, hospitalier, universitaire et privé, a été créé dans le but d'améliorer la santé maternelle et infantile au...




Communiqué envoyé le 19 décembre 2014 à 18:30 et diffusé par :