Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation pétrolière

Boralex amorce l'exercice 2006 en force et double son bénéfice net



MONTREAL, le 12 mai /CNW/ -- MONTREAL, le 12 mai /CNW Telbec/ - Pour son premier trimestre terminé le 31 mars 2006, Boralex inc. ("Boralex" ou la "Société") annonce des produits de vente d'énergie de 37,1 M$, par rapport à 31 M$ pour la période équivalente de trois mois terminée le 31 mars 2005. Pour sa part, le bénéfice avant impôts, intérêts et amortissements ("BAIIA") s'est élevé à 17,6 M$, comparativement à 9,4 M$ en 2005, une hausse substantielle de 87 %. Ce premier trimestre 2006 se termine avec un bénéfice net de 7,6 M$ ou 0,25 $ par action, comparativement à 3,4 M$, ou 0,11 $ par action en 2005.

L'amélioration des résultats de Boralex au cours de ce premier trimestre 2006 est principalement attribuable à la mise en exploitation des sites éoliens du Massif central et de Plouguin en France. Les produits de ce secteur se sont élevés à 5,6 M$, soit une hausse de 3,5 M$ par rapport aux 2,1 M$ réalisés en 2005. De plus, le développement du site de St-Agrève se poursuit et sa mise en service est prévue pour le premier trimestre de 2007. Les programmes et les avantages fiscaux aux Etats-Unis et en France favorisant la production d'énergie renouvelable ont aussi contribué de façon appréciable à la croissance des produits et du BAIIA de la Société.

Au cours de ce premier trimestre, de meilleures conditions hydrologiques pour nos centrales hydroélectriques ont permis de réaliser des volumes de production plus importants, soit 25 % supérieur à leur moyenne historique et 22 % supérieur à 2005. En conséquence, ces centrales ont affiché des produits de 3,6 M$, soit une augmentation de 33 % comparativement à la même période en 2005.

En dépit de la hausse du dollar canadien, qui a eu un impact négatif de 1,2 M$ sur les produits des filiales américaines convertis en devise canadienne, les produits des centrales aux résidus de bois se sont établis à 22,2 M$, une croissance de 8 % par rapport à ceux de la même période de trois mois en 2005. D'ailleurs, la performance de ce secteur s'explique notamment par l'augmentation des prix de vente de l'électricité sur le marché américain et l'obtention de crédits d'impôts pour les centrales américaines.

"Experte dans la production d'énergie verte et renouvelable et s'inscrivant dans un courant mondial croissant, Boralex continuera de bénéficier, en 2006, des facteurs positifs qui ont favorisé sa performance de 2005. Une attention primordiale à la gestion responsable de ses coûts d'exploitation et de ses risques d'affaires sera maintenue", a soutenu le président et chef de l'exploitation, monsieur Claude Audet.

Boralex concentre ses activités dans quatre types de production - énergie hydroélectrique, énergie à base de résidus de bois, cogénération à base de gaz naturel, énergie éolienne - pour lesquels la Société a développé une expertise reconnue et axée sur l'énergie renouvelable. Elle emploie plus de 260 personnes et possède actuellement 20 centrales au Québec, aux Etats-Unis et en France, regroupant une puissance installée totale de 315 MW. Avec un site éolien en construction, sa puissance installée totalisera sous peu 327 MW. La Société exploite également un centre de collecte et de tri de bois urbain situé à Montréal. ( www.boralex.com )

A partir du 15 mai 2006, BLX.A devient BLX sur le marché boursier de Toronto.

De plus, Boralex détient 23 % des parts de Fonds de revenu Boralex énergie qui regroupe dix centrales d'une capacité installée de 190 MW, au Québec et aux Etats-Unis. La gestion de ces centrales est effectuée par Boralex.

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué, y compris celles concernant les résultats et performances futurs, sont des déclarations prospectives basées sur les anticipations courantes. L'exactitude de telles déclarations est sujette à un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses pouvant occasionner une différence entre les résultats réels et ceux projetés, y compris, mais non de façon limitative, l'effet général des conditions économiques, la diminution de la demande pour les produits de la Société, l'augmentation des prix de la matière première, les fluctuations de la valeur relative de diverses devises, les fluctuations des prix de vente et les changements négatifs des conditions générales du marché et de l'industrie. Les états financiers inclus dans ce communiqué contiennent aussi certaines mesures financières non reconnues selon les principes comptables généralement reconnus.

Afin d'évaluer la performance de ses actifs et de ses secteurs d'activités, la Société utilise le Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements ("BAIIA") comme mesure de performance. Cette mesure n'est pas conforme aux principes comptables généralement reconnus ("PCGR") et n'a pas de définition standard prescrite par les PCGR. Elle pourrait donc être différente des mesures utilisées par d'autres entreprises mais portant un nom semblable. Le BAIIA est défini à la note 10 des états financiers annexés à ce communiqué de presse, ainsi que dans le dernier rapport annuel de la Société.

    <<
    Bilans consolidés
    (en milliers de dollars)


                                                         Au 31       Au 31
                                                          mars    décembre
                                           Note           2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  (non vérifié)   (vérifié)
    Actif

    Actif à court terme
    Trésorerie et équivalents de trésorerie             16 226      10 615
    Comptes débiteurs                                   26 655      26 006
    Stocks                                               3 505       5 232
    Frais payés d'avance                                 3 219       1 955
    Impôts futurs                                        4 766       7 979
    -------------------------------------------------------------------------
                                                        54 371      51 787

    Placement                                           78 398      77 997
    Immobilisations corporelles                        269 643     262 460
    Contrats de vente d'électricité                     17 511      16 814
    Autres actifs                             5         29 937      20 457
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       449 860     429 515
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Passif

    Passif à court terme
    Emprunts et avances bancaires             6              -       1 215
    Comptes créditeurs et charges à payer               21 043      28 608
    Impôts sur le revenu                                 2 958       2 787
    Partie à court terme de la dette
     à long terme                             6         41 275      37 802
    -------------------------------------------------------------------------
                                                        65 276      70 412

    Dette à long terme                        6        182 729     164 832
    Impôts futurs                                       27 044      28 026
    Part des actionnaires sans contrôle                  1 117       1 034
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       276 166     264 304
    Capitaux propres
    Capital-actions                         3,4        111 892     111 686
    Bénéfices non répartis                              91 797      84 188
    Ecarts de conversion cumulés                       (29 995)    (30 663)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       173 694     165 211
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       449 860     429 515
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés



    Résultats consolidés
    (en milliers de dollars, sauf les montants
     par action et le nombre d'actions)
    (non vérifié)

                                                       Pour les trimestres
                                                      terminés les 31 mars
                                           Note           2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------


    Produits de la vente d'énergie                      37 101      31 018
    Crédits d'impôt pour énergie renouvelable            2 955           -
    Charges d'exploitation                              26 167      22 455
    -------------------------------------------------------------------------
                                                        13 889       8 563

    Part des résultats du Fonds                          3 585       3 105
    Revenus de gestion du Fonds                          1 356       1 356
    Autres revenus                                       2 441         124
    -------------------------------------------------------------------------
                                                        21 271      13 148
    -------------------------------------------------------------------------
    Charges
    Gestion et exploitation du Fonds                     1 023       1 013
    Charges d'administration                             2 667       2 735
    -------------------------------------------------------------------------
                                                         3 690       3 748
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant les éléments suivants                17 581       9 400
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres charges
    Amortissements                                       4 620       2 376
    Frais de financement                                 2 781       1 334
    -------------------------------------------------------------------------
                                                         7 401       3 710
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice avant impôts sur le revenu                 10 180       5 690
    Charge d'impôts sur le revenu                        2 500       2 200
    -------------------------------------------------------------------------
                                                         7 680       3 490
    Part des actionnaires sans contrôle                    (71)        (81)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                                         7 609       3 409
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice net par action de catégorie A
        de base et dilué                                $ 0,25      $ 0,11
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Nombre moyen pondéré d'actions de catégorie A
     en circulation                                 29 997 561  29 986 663
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés

    Bénéfices non répartis consolidés
    (en milliers de dollars)
    (non vérifié)
                                                       Pour les trimestres
                                                      terminés les 31 mars
                                                          2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Solde au début de la période, tel
     que présenté antérieurement                        84 188      63 419
    Modification de convention comptable
     dans le Fonds                                           -        (319)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au début de la période, redressé              84 188      63 100

    Bénéfice net                                         7 609       3 409
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                        91 797      66 509
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés


    Flux de trésorerie consolidés
    (en milliers de dollars)
    (non vérifié)

                                                       Pour les trimestres
                                                      terminés les 31 mars
                                           Note           2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Activités d'exploitation
    Bénéfice net                                         7 609       3 409
    Distributions reçues du Fonds                        3 098       3 098
    Redressements pour les éléments hors caisse:
      Part des résultats du Fonds                       (3 585)     (3 105)
      Amortissements                                     4 620       2 376
      Amortissement des frais de financement reportés      144          52
      Impôts futurs                                      2 180       2 013
      Crédits d'impôt pour énergie renouvelable         (2 955)          -
      Part des actionnaires sans contrôle                   71          81
      Autres                                               141          60
    -------------------------------------------------------------------------
    Marge brute d'autofinancement                       11 323       7 984
    Variation des éléments hors caisse
     du fonds de roulement                              (7 718)    (14 470)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                         3 605      (6 486)
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités d'investissement
    Nouvelles immobilisations corporelles               (8 150)     (6 778)
    Autres actifs                                       (5 441)       (712)
    Produit de la vente
     d'immobilisations corporelles                           -         400
    -------------------------------------------------------------------------

                                                       (13 591)     (7 090)
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités de financement
    Emprunts et avances bancaires              6       (42 012)      6 292
    Augmentation de la dette à long terme      6        59 896       7 736
    Versements sur la dette à long terme                (2 067)     (1 441)
    Frais de financement                                  (717)         (6)
    Produit net d'émission d'actions                        84           -
    -------------------------------------------------------------------------
                                                        15 184      12 581
    -------------------------------------------------------------------------
    Ecart de conversion sur la trésorerie et
     les équivalents de trésorerie                         413         (20)
    -------------------------------------------------------------------------
    Variation nette de la trésorerie et
     des équivalents de trésorerie                       5 611      (1 015)
    Trésorerie et équivalents de trésorerie au
     début de la période                                10 615       5 442
    -------------------------------------------------------------------------
    Trésorerie et équivalents de trésorerie à la
     fin de la période                                  16 226       4 427
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES
    Trésorerie et équivalents de trésorerie payés pour:
      Intérêts                                           2 635       1 158
      Impôts sur le revenu                                 334         368
    -------------------------------------------------------------------------
    Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés


    Notes afférentes aux états financiers consolidés intermédiaires
    (les chiffres des tableaux sont en milliers de dollars,
    sauf indication contraire)
    (non vérifié)

    Note 1 - Conventions comptables


Ces états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ont été préparés selon les mêmes conventions comptables utilisées lors de la préparation des plus récents états financiers consolidés vérifiés. Ces états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés et les notes afférentes devraient être lus conjointement avec les états financiers consolidés vérifiés de la Société pour l'exercice terminé le 31 décembre 2005.

Note 2 - Incertitude reliée à la mesure

Selon la nouvelle convention adoptée au second trimestre de 2005, la Société comptabilise maintenant les crédits d'impôts à l'investissement lorsqu'elle possède une assurance raisonnable que ceux-ci pourront être utilisés sur leur durée de vie. Afin d'établir cette recouvrabilité, la Société a établi ses résultats prévisionnels sur la période de report des crédits d'impôts. Ces prévisions s'appuient sur certaines hypothèses qui pourraient varier considérablement dans le futur.

Ces hypothèses clés concernent surtout les prix de vente futurs de l'électricité et de ses produits connexes, le prix des autres sources d'énergie, en particulier celui du pétrole et du gaz naturel, les coûts futurs d'approvisionnement en résidus de bois ainsi que la durée de vie résiduelle des actifs de production, compte tenu des investissements et entretiens planifiés sur la période.

Sur un horizon de trois ans, il existe une certaine liquidité sur le marché de l'électricité, de sorte qu'il est possible d'établir des courbes prévisionnelles de ces prix de vente. Au-delà de cet horizon, les prix peuvent être négociés, mais souvent à un escompte significatif étant donné un manque de liquidité dans ce marché. Ainsi, l'hypothèse des prix retenue pour les prix au-delà de la troisième année consiste à ajouter un taux d'inflation raisonnable au prix de la troisième année. Les hypothèses reliées aux autres sources d'énergie sont établies à partir d'une méthode similaire puisqu'il existe normalement une corrélation entre leur prix et celui de l'électricité.

En ce qui concerne le coût des résidus de bois, celui-ci ne fait pas partie d'un marché organisé. Les achats sont négociés sur la base d'ententes spécifiques avec chacun des fournisseurs. La plupart des contrats sont renouvelables sur une base annuelle et donc les prix sont sujets à être modifiés. L'hypothèse de coût des résidus de bois utilisée dans nos modèles repose sur les prix contractuels négociés pour la prochaine année, indexés selon l'IPC prévisionnel pour les années subséquentes.

Finalement, la durée de vie résiduelle des actifs varie en fonction des montants attribués à leur entretien. Lorsque les centrales sont suffisamment bien entretenues, leur durée de vie peut-être très longue et limitée seulement par les avancements technologiques qui pourraient rendre cette méthode de production moins concurrentielle. Donc, les données prévisionnelles contiennent suffisamment de frais d'entretien pour assurer que la durée de vie des centrales se poursuivra au minimum jusqu'à la fin de l'horizon des prévisions.

Note 3 - Données relatives aux actions

Au 31 mars 2006, le capital-actions émis et en circulation se compose de 30 013 098 actions de catégorie A (29 989 398 au 31 décembre 2005). Au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars 2006, un nombre de 23 700 options d'achat d'actions a été levé. Aussi, aucun nouvel octroi n'a été effectué durant cette période.

Note 4 - Régime d'option d'achat d'actions

La Société applique la méthode de la juste valeur pour la comptabilisation des options accordées aux dirigeants et employés. Un montant de 120 000 $ relatif aux options octroyées a été inscrit aux charges d'administration de la Société pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2006 (44 000 $ en 2005).

Les hypothèses suivantes ont été utilisées afin de déterminer la juste valeur, au moment de l'octroi, des options émises aux dirigeants et employés après le 1er octobre 2002.

                                   2005
                                   ----
    Taux d'intérêt sans risque     3,85 %
    Dividende annuel prévu            0 %
    Durée de vie prévue        5 années
    Volatilité prévue                45 %

    Note 5 - Autres actifs
                                                       31 mars 31 décembre
                                                          2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------
    Crédits d'impôt pour énergie renouvelable           13 623      10 625
    Investissements nets dans des contrats
     de location-financement                             4 466       4 114
    Frais de financement reportés                        2 685       2 060
    Frais reportés                                         468         671
    Quota de CO2                                         1 056         717
    Fonds de réserve et autres placements
     en fidéicommis                                      6 895       1 636
    Placements                                              87          85
    Projets en voie de mise en valeur                      657         549
    -------------------------------------------------------------------------
                                                        29 937      20 457
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


a) L'amortissement des frais reportés est de 18 000 $ pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2006 (156 000 $ pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2005). L'amortissement des frais de financement reportés est de 144 000 $ pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2006 (477 000 $ pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2005). Les autres éléments ne sont pas sujets à l'amortissement.

b) La Société a comptabilisé au cours des 2 derniers exercices un montant de 13 623 000 $ (dont 2 998 000 $ au cours du 1er trimestre 2006) relativement à des crédits d'impôts pour énergie renouvelable qu'elle pourra utiliser à l'encontre de ses bénéfices imposables fédéraux américains au cours des 20 prochaines années. Ces crédits sont accordés pour la production d'énergie à base de résidus de bois, depuis le 1er janvier 2005.

c) Au cours du premier trimestre de 2006, la Société a réservé un montant de 3 437 000 euros (4 869 000 $) conformément aux exigences relatives au financement du Massif Central.


    Note 6 - Dette à long terme

                                                       31 mars 31 décembre
                                    Note    Taux (1)      2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------
    Crédit rotatif à taux variable     a)   5,91 %      44 390      40 797
    Crédit-relais à taux variable,
     solde de 15 725 000 euros
     au 31 mars 2006,
     (15 725 000 euros en 2005),
     échéant le 30 juin 2006           b)   2,96 %      22 349      21 775
    Crédits de projets prioritaires,
     solde de 88 060 000 euros
     au 31 mars 2006
     (79 578 000 euros en 2005),
     remboursables en versements
     semestriels et échéant
     entre 2017 et 2020                c)   4,99 %     124 772     109 857
    Crédit de projet junior, solde de
     4 041 000 euros au 31 mars 2006,
     (2 300 000 euros en 2005),
     remboursable en versements
     semestriels et échéant en 2015    c)   6,45 %       5 726       3 175
    Crédits-bails de projets,
     solde de 13 221 000 euros
     au 31 mars 2006,
     (13 585 000 euros en 2005),
     remboursables en versements
     trimestriels, et échéant
     entre 2012 et 2015                d)   5,48 %      18 733      18 755
    Prêt à terme à taux variable,
     solde de 4 896 000 $US
     au 31 mars 2006
     (5 096 000 $US en 2005),
     remboursable en versements
     trimestriels et échéant
     le 1er mai 2007                   e)   6,00 %       5 715       5 942
    Autres dettes                                        2 319       2 333
    -------------------------------------------------------------------------

                                                       224 004     202 634
    Moins:
      Portion échéant à court terme                     41 275      37 802
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       182 729     164 832
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Taux moyens pondérés, ajustés pour tenir compte de l'effet des
        swaps de taux d'intérêts.


a) Le 27 janvier 2006, Boralex a annoncé la clôture d'un refinancement à long terme de 85 M$ qui remplace le crédit bancaire d'un montant initial de 65 M$ qui avait été émis en 2004. Le nouveau financement consiste en un crédit rotatif d'une durée de 3 ans, assorti de deux options de renouvellement d'un an. A l'instar du crédit rotatif précédent, ce nouveau crédit rotatif est garanti par le placement de Boralex dans le Fonds, selon une limite basée sur la valeur marchande des parts de fiducie du Fonds. De fait, les sommes empruntées ne peuvent excéder un certain pourcentage de la valeur marchande du placement, le cas échéant, les prêteurs peuvent exiger le remboursement d'une portion des sommes empruntées. Cet instrument porte intérêt à taux variable selon le taux des acceptations bancaires ajusté d'une marge qui varie selon le ratio de couverture de la dette par le placement dans le Fonds.

Au 31 mars 2006, afin de garantir certaines transactions dont le crédit relais discuté au point b), la Société avait émis des lettres de crédit d'un montant total de 24 282 000 $ contre ce crédit d'exploitation.

b) Ce crédit est garanti par une lettre de crédit de 22 972 000 $, tel que mentionné précédemment. L'objectif de la Société est de refinancer ce crédit de projet à long terme mais en raison de son échéance actuelle, ce crédit a été inscrit dans le passif à court terme.

c) La Société finance une partie importante du développement et de la construction de ses sites éoliens par le biais de crédits prioritaires et juniors. A cet effet, Boralex a conclu, le 22 juillet 2005, un important financement cadre de 190 000 000 euros , dont 150 000 000 euros de crédits prioritaires, 10 000 000 euros de crédits juniors et 30 000 000 euros afin de financer à court terme certaines sommes pouvant être récupérées auprès du Trésor Public. Sous réserve de certains critères à remplir, les sommes seront disponibles pour l'établissement de nouveaux projets éoliens. Chaque projet fera l'objet d'un financement distinct qui sera défini sous un contrat de conditions particulières. Le taux d'intérêt est variable, basé sur l'Euribor et ajusté d'une marge. Le crédit sera disponible jusqu'au 31 décembre 2008. Un montant de 160 329 000 euros (227 170 000 $) est encore disponible sur ce financement cadre au 31 mars 2006.

Les actifs des projets auxquels sont rattachés les crédits de projets prioritaires et juniors sont portés en garantie de ces crédits, cependant les crédits juniors sont subordonnés aux crédits prioritaires.

d) Les crédits-bails de projets sont constitués de contrats de location- acquisition portant sur des actifs situés en France. La valeur comptable nette des immobilisations rattachées à ces crédits-bails est de 25 334 000 $ (27 567 000 $ au 31 décembre 2005).

e) Au cours du premier trimestre de 2006, ce prêt à terme a été renouvelé au pour une période additionnelle de un an selon les mêmes conditions, ce qui reporte son échéance au 1er mai 2007.

Swaps de taux d'intérêts

A l'exception du financement de la ferme éolienne de Nibas, tous les crédits de projets prioritaires et juniors ainsi qu'une portion de certains crédits-bails portent un taux d'intérêt variable. Afin de mitiger son risque de taux d'intérêt, la Société a conclu des swaps de taux d'intérêts afin d'obtenir une charge fixe d'intérêt sur des portion variant de 50 % à 100 % du crédit total. Ces ententes exigent l'échange périodique de paiements d'intérêts sans échange du nominal sur lequel les paiements sont calculés. En vertu de ces ententes, la Société reçoit un montant variable basé sur l'EURIBOR et verse des montants fixes basés sur des taux se situant entre 3,48 % et 3,85%. Puisque les crédits sont tirés de façon progressive et que les prêts sont remboursés périodiquement suite à la mise en service des sites, les swaps ont été structurés pour reproduire les modalités des crédits sous- jacents et afin de toujours en couvrir une partie importante. Grâce à l'utilisation de ces instruments, la Société a réduit sa proportion de dette à taux variable de 87 % à 37 %.

Garanties

En plus des immobilisations rattachées à des contrats de location- acquisition et du placement dans le Fonds qui garanti le crédit rotatif, les immobilisations corporelles d'une centrale américaine, d'une centrale québécoise et de centrales françaises ayant une valeur comptable nette totalisant 165 224 000 $ au 31 mars 2006 (161 288 000 $ au 31 décembre 2005) ainsi que les éléments du fonds de roulement afférents ont été donnés en garantie des dettes associées à ces projets.

Le montant global estimatif du remboursement de la dette à long terme au cours des cinq prochaines périodes de douze mois est:

    2007         41,275
    2008         10,536
    2009         10,696
    2010         55,009
    2011         10,689


    Note 7 - Instruments financiers


La Société possède plusieurs dettes à long terme qui portent intérêt à taux variables. En date du 31 mars 2006, environ 87 % de la dette à long terme émise porte intérêt à taux variable. Les emprunts et avances bancaires portent aussi intérêt à taux variable. Si les taux augmentaient de façon importante dans les années futures, cela pourrait affecter les liquidités disponibles pour le développement des projets de la Société. Tel que discuté à la note 6, l'utilisation de swaps de taux d'intérêt permet à la Société de réduire son risque de fluctuation des taux d'intérêt en réduisant son exposition à 37 % de la dette totale. Au 31 mars 2006, le solde notionnel de ces swaps est de 128 255 000 $ (90 518 000 euros) et leur juste valeur favorable s'établit à 638 000 $ (450 000 euros).

Au 31 mars 2006, la Société avait aussi conclu trois swaps financiers d'électricité pour des livraisons totales de 147 888 MWh s'étendant sur des périodes entre 2 et 36 mois. Tous les swaps financiers d'électricité au 31 mars 2006 ont été désignés à titre de couverture des flux monétaires variables reliés aux livraisons futures d'électricité et leur juste valeur favorable s'élevait à 215 000 $. Ces contrats se qualifient à la comptabilité de couverture.

Note 8 - Saisonnalité

La production des centrales de la Société est soumise à un cycle saisonnier. Généralement, les saisons d'hiver et d'été, qui correspondent aux premier et troisième trimestres de Boralex, donnent lieu à une croissance de la consommation d'électricité. Ces deux périodes permettent aux centrales qui ne possèdent pas de contrat à long terme de vente d'électricité d'obtenir des prix moyens de vente d'électricité plus élevés. D'ailleurs, les centrales aux résidus de bois, puisqu'elles sont en mesure de contrôler leur niveau de production, fonctionnent à une cadence plus élevée durant ces périodes de plus forte demande. Pour cette raison, elles effectuent leurs travaux d'entretien périodiques plutôt au printemps ou à l'automne, ce qui affecte leurs résultats d'exploitation pendant ces périodes.

Le volume de production des centrales hydroélectriques dépend des conditions d'hydrologie, lesquelles sont à leur maximum au printemps et généralement bonnes à l'automne, soit aux deuxième et quatrième trimestres de Boralex, tant au Québec que dans le nord-est des Etats-Unis. Les débits d'eau tendent à diminuer en hiver et durant l'été. Il est à noter que les centrales hydroélectriques de Boralex ne possèdent pas de réservoirs avec lesquels il leur serait possible de régulariser les débits d'eau.

Par ailleurs, certaines centrales bénéficient de contrats à long terme de vente d'électricité selon des prix déterminés. C'est le cas des deux centrales hydroélectriques situées au Québec, de la centrale de cogénération au gaz naturel de Blendecques, en France, d'une centrale aux Etats-Unis et de tous les sites éoliens.

En conclusion, bien que la performance de Boralex soit soumise à un cycle saisonnier, la diversification de ses sources de production lui permet d'atténuer ce facteur.

Note 9 - Chiffres correspondants

Certains reclassements ont été apportés aux états financiers consolidés comparatifs afin de se conformer à la nouvelle présentation adoptée cette année.

Note 10 - Information sectorielle

Les centrales de la Société se regroupent sous quatre secteurs d'activité distincts, soit les centrales hydroélectriques, les centrales thermiques aux résidus de bois, la centrale de cogénération au gaz naturel et les sites éoliens, et sont engagées principalement dans la production d'énergie. La classification de ces secteurs d'activité est établie en fonction des structures de coûts différentes inhérentes à ces quatre types de centrales. Les conventions comptables qui s'appliquent aux secteurs isolables sont identiques à celles décrites à la note 1.

La Société évalue la performance de ses secteurs d'activité en se basant sur leur BAIIA qui est défini comme étant le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement. Le BAIIA n'est pas une mesure de performance définie par les principes comptables généralement reconnus du Canada; cependant, la direction utilise cette mesure afin d'évaluer la performance opérationnelle de ses secteurs. Les résultats de chaque secteur d'activité sont présentés sur les mêmes bases que ceux de la Société.

    Information par secteur d'activité
                                                       Pour les trimestres
                                                      terminés les 31 mars
                                                          2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------

    PRODUCTION (en MWh)
    Centrales hydroélectriques                          40 763      33 445
    Centrales thermiques - résidus de bois             284 417     264 244
    Centrale thermique - gaz naturel                    22 649      22 384
    Sites éoliens                                       46 530      15 002
    ------------------------------------------------------------------------
                                                       394 359     335 075
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    PRODUITS DE VENTE D'ENERGIE
    Centrales hydroélectriques                           3 594       2 699
    Centrales thermiques - résidus de bois              22 248      20 516
    Centrale thermique - gaz naturel                     5 685       5 739
    Sites éoliens                                        5 574       2 064
    -------------------------------------------------------------------------
                                                        37 101      31 018
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA(1)
    Centrales hydroélectriques                           2 563       2 284
    Centrales thermiques - résidus de bois               4 247       2 040
    Centrale thermique - gaz naturel                     3 503       1 432
    Sites éoliens                                        4 511       1 646
    Corporatif et éliminations                           2 757       1 998
    -------------------------------------------------------------------------
                                                        17 581       9 400
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    NOUVELLES IMMOBILISATIONS CORPORELLES
    Centrales hydroélectriques                              18           2
    Centrales thermiques - résidus de bois               2 076       3 420
    Centrale thermique - gaz naturel                         -         129
    Sites éoliens                                        5 982       3 174
    Corporatif et éliminations                              74          53
    -------------------------------------------------------------------------
                                                         8 150       6 778
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Le tableau suivant rapproche le BAIIA au bénéfice net:

    Bénéfice net                                         7 609       3 409
    Part des actionnaires sans contrôle                     71          81
    Charge d'impôts sur le revenu                        2 500       2 200
    Frais de financement                                 2 781       1 334
    Amortissements                                       4 620       2 376
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA consolidé                                     17 581       9 400
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

                                                       31 mars 31 décembre
                                                          2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------
    ACTIF
    Centrales hydroélectriques                          20 465      20 762
    Centrales thermiques - résidus de bois             116 796     128 287
    Centrale thermique - gaz naturel                    21 932      18 258
    Sites éoliens                                      187 629     175 940
    Corporatif et éliminations                         103 038      86 268
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       449 860     429 515
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    >>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:41
QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Refusant de participer à la mascarade libérale, Manon Massé a claqué la porte du salon bleu pour rejoindre les citoyens et citoyennes qui manifestent dans la rue leur opposition à une nouvelle loi sur les...

à 17:31
QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - «?Si le ministre Pierre Arcand nous avait écoutés dès le début, il n'aurait pas eu besoin d'imposer le bâillon?», a déploré la porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière d'énergie, Chantal Soucy, à...

à 14:04
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec ne peut que dénoncer l'adoption sous le bâillon du projet de loi no 106, Loi concernant la mise en oeuvre de la Politique énergétique 2030 et modifiant...

à 12:05
QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - L'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec (AREQ) dénonce vivement le recours au bâillon par le gouvernement pour adopter le projet de loi 106, dont un volet...

à 07:20
PARIS, December 9, 2016 /PRNewswire/ -- La "confiance dans la croissance" du secteur des énergies renouvelables en France : c'est le message que souhaite porter BayWa r.e.au Forum EnerGaïa qui se déroule du 14 au 15 décembre à Montpellier....

8 déc 2016
CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 8 déc. 2016) - Communiqué de presse - TransCanada (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (« TransCanada ») a annoncé aujourd'hui la nomination de Siim A. Vanaselja à titre de prochain président du conseil d'administration de...




Communiqué envoyé le 12 mai 2006 à 07:05 et diffusé par :