Le Lézard
Classé dans : Sports et loisir

L'équipe Saguenay-Lac-Saint-Jean fait un pas de géant en vue de sa qualification à la finale The Raid



TAMARACK RESORT, ID, le 12 juin /CNW/ -- TAMARACK RESORT, ID, le 12 juin /CNW Telbec/ - L'équipe Saguenay-Lac-Saint-Jean a fait un pas de géant en vue d'obtenir une place de qualification à la grande finale des raids d'aventure qui aura lieu en septembre au Québec (Saguenay-Lac-Saint-Jean). L'équipe formée de Jean-Arthur Tremblay, Simon Côté, Sébastien Lapointe et Audrey Tremblay a terminé à la 12e position du classement général, ce qui les place au 6e rang de la poule Amérique du Nord. Seules les six premières équipes de cette poule pourront participer à la finale.

Il s'agit d'un résultat extraordinaire pour les raiders québécois qui ont tous gagné plusieurs compétitions au Québec et au Canada dans le passé mais qui se mesuraient pour la première fois à l'élite mondiale qui s'était déplacée en Idaho pour obtenir une précieuse qualification. Guy Gilbert membre remplaçant de l'équipe Saguenay-Lac-Saint-Jean assurait le support technique en fin de semaine : "C'est de la Formule 1 ! Les meilleures équipes comme le gagnant de la qualification Nike (USA) et les champions 2005 Les Arcs Quechua (France) présentent un niveau de performance très impressionnant. Ils sont solides dans chacune des épreuves et ils gèrent leur course de façon intelligente. Ce sera extraordinaire de les voir compétitionner en septembre au Québec."

Les équipiers étaient bien contents de leur tenue, eux qui ont coiffé plusieurs équipes américaines sur leur propre terrain comme Revo USA et Bagel Works tout en terminant à seulement 6 secondes de Salomon/Crested Butte. "Nous avons effectué une belle fin de course avec 16 km de canoë et un autre 16 km en trekking dans la neige. Juste avant, nous avons dû remonter une pente aussi raide que celle du Mont Sainte-Claire pendant plus de 30 km en vélo !" a lancé Guy Gilbert rejoint sur téléphone satellite près du camp d'arrivée. Son équipe a obtenu une respectable 13e place dans cette avant-dernière épreuve avant de signer une 9e place dans la dernière section de canoë pour couronner une remontée dans le classement final. La régularité a été un atout pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean qui a connu un seul petit pépin, une chute du capitaine Jean-Arthur Tremblay en rollerblades qui n'a pas eu de conséquences fâcheuses.

L'équipe a pris note de certaines lacunes et elle va s'entraîner en conséquence en vue de sa participation à la dernière épreuve de qualification en France à la mi-juillet. "Nous sommes capables de performer dans ce groupe. Il faudra peut-être travailler notre résistance en vélo dans les impressionnantes montées que l'on retrouve ici et qu'il y aura sûrement en Europe. Pour le reste, il s'agit d'améliorer la gestion globale de la course, avec les stratégies de changements des équipiers, la gestion des temps de repos, etc".

Saguenay-Lac-Saint-Jean a amassé 59 précieux points, ce qui place l'équipe en bonne position pour atteindre la finale puisque certaines équipes américaines devant et derrière elle au classement de l'Amérique du Nord ne sont pas inscrites pour la France. Il reste à voir si certains Américains ne décideront pas de traverser l'Atlantique en juillet pour rattraper les Saguenéens. L'équipe a également réussi l'exploit d'être la première des équipes canadiennes en Idaho, devançant de près de 40 minutes Supplier Pipeline, une équipe très expérimentée de l'ouest.

Salomon-Chlorophylle (Côte-Nord), l'autre équipe québécoise dans la compétition, a également réalisé une belle performance en obtenant la 20e place au classement général sur les 31 équipes qui ont pu rallier l'arrivée à l'intérieur de la limite. "Le parcours était très difficile. On a rencontré plusieurs montées et descentes très costaudes en plus d'une rivière incroyable avec des seuils et des rapides de classe 3." Nadia Richer la "fille" de l'équipe Salomon-Chlorophylle a pu constater que le raid n'est pas seulement une affaire de performances physiques : "La stratégie est une dimension très importante, il faut bien gérer sa course. On n'a pas fait toujours les bons choix et on s'est un peu brûlé en début de course."

La dernière épreuve de qualification aura lieu du 14 au 16 juillet en Savoie. Mentionnons que Pierre Lavoie qui n'avait pas été retenu dans la formation Saguenay-Lac-Saint-Jean en Idaho sera de la partie en France.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:19
La ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Christine St?Pierre, au nom du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la...

à 14:23
Pour assurer la pérennité de l'aréna de Saint-Boniface de la circonscription de Saint-Maurice, le Gouvernement du Québec a annoncé qu'un soutien financier pouvant atteindre 618 566 $ serait accordé à la Municipalité de Saint-Boniface, dans le cadre...

à 14:00
La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, ministre responsable de la région de Laval et députée de Mille-Îles, Mme Francine Charbonneau, au nom du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de...

à 13:30
Pour assurer la pérennité d'un aréna de la région de la Mauricie, le Gouvernement du Québec annonce un soutien financier pouvant atteindre 800 000 $. Ce montant a été accordé à la Municipalité de Saint-Tite dans le cadre du Programme de soutien pour...

à 12:25
Afin de développer et de structurer l'offre des marchés de Noël, le gouvernement du Québec annonce le versement d'une aide financière maximale de 60 000 $ sur deux ans au Regroupement des marchés de Noël du Québec. Un montant de 6 000 $ est également...

à 11:35
La ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle l'annonce d'une aide financière importante pour...




Communiqué envoyé le 12 juin 2006 à 09:25 et diffusé par :