Le Lézard
Classé dans : Transport

Les Canadiens sont contre la diminution du nombre d'agents de bord, pour des raisons de sécurité



OTTAWA, le 12 juin /CNW/ -- OTTAWA, le 12 juin /CNW Telbec/ - Les Canadiens ne veulent pas que leur sécurité soit menacée par la diminution des équipages d'agents de bord, révèle un sondage publié aujourd'hui par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Selon le sondage, la population rejette l'idée que l'industrie aérienne puisse permettre des vols avec une pleine capacité en passagers, mais dont l'effectif d'agents de bord pourrait être réduit de 25 pour cent. Pour la plupart des personnes interrogées, la réduction des équipages de cabine menace la sécurité des passagers.

"Les compagnies aériennes disent vouloir maintenir leur avantage concurrentiel en diminuant leurs coûts d'exploitation, affirme Paul Moist, président national du SCFP. Mais le rôle - et la responsabilité primordiale - de Transports Canada est de veiller à ce que la sécurité des passagers ne soit jamais compromise. Cette étude montre clairement que les gens accordent la priorité à la sécurité."

Les cadres des compagnies aériennes soutiennent aussi que ces changements harmoniseraient la réglementation aérienne canadienne à celle des États-Unis.

À l'heure actuelle, les règlements de Transports Canada exigent la présence d'un agent de bord pour 40 passagers. La norme américaine est d'un agent de bord par 50 sièges. Toutefois, les documents de Transports Canada montrent que ces changements entraîneraient des risques pour les passagers. Transports Canada n'a publié que des versions censurées de ces documents.

    <<
    Le sondage montre ce qui suit :
    - Sept Canadiens sur 10 veulent qu'Ottawa maintienne les règlements
      actuels;
    - Seuls 2 sur 10 croient qu'Ottawa devrait harmoniser les règlements
      canadiens à ceux des États-Unis;
    - Environ 50 pour cent s'opposent fermement à ce que les normes
      canadiennes de sécurité soient réduites pour permettre à l'industrie du
      transport aérien de demeurer concurrentielle au niveau international;
    - Seulement 9 pour cent des répondants, ou moins de 1 sur 10, sont
      fortement en faveur de la réduction des normes.
    >>


Les fonctionnaires de Transports Canada appuient maintenant les réductions même si l'organisme réglementaire fédéral a rejeté une proposition similaire en 2001 pour des raisons de sécurité.

"Le ministre des Transports Lawrence Cannon a le choix, affirme Pam Sachs, présidente de la composante d'Air Canada du SCFP. Il peut faire ce que veulent les Canadiens et garder les règlements tels quels, ou il peut diminuer la sécurité des passagers."

À la demande du SCFP, Pollara a sondé 1011 adultes par téléphone entre le 31 mai et le 1er juin 2006. La marge d'erreur est de 3,1 pour cent, 19 fois sur 20.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:30
GATINEAU, QC, le 22 août 2017 /CNW/ - L'enquête de l'Office des transports du Canada (OTC) portant sur le retard des vols d'Air Transat no 157 de Bruxelles et no 507 de Rome sur l'aire de trafic le 31 juillet 2017. Numéro de cas : 17-03788 L'OTC...

à 14:03


à 14:00
Les règles sur la sécurité de l'aviation proposées par le Canada ne sont pas conformes à la science ni aux normes internationales TORONTO, le 22 août 2017 /CNW/ - Les pilotes demandent aux Canadiens d'ajouter leur voix à celles des 7 000 personnes...

à 13:20
QUÉBEC, le 22 août 2017 /CNW Telbec/ - Une toute nouvelle formation sur la gestion du stress au travail est maintenant disponible au Centre de formation du Complexe Capitale Hélicoptère, grâce à un partenariat entre Les cours de ventes Roger...

à 13:18
Après examen, le Bureau a déterminé qu'aucune autre action n'est nécessaire OTTAWA, le 22 août 2017 /CNW/ - Le Bureau de la concurrence a annoncé aujourd'hui qu'il met fin à ses enquêtes concernant les services de transport aérien de passagers et...

à 12:24
MONTRÉAL, le 22 août 2017 /CNW Telbec/ - Air Canada invite les médias à assister à une conférence de presse à Montréal, au cours de laquelle une importante annonce sera faite au sujet d'un nouveau service au départ de Montréal.   DATE :...




Communiqué envoyé le 12 juin 2006 à 08:00 et diffusé par :