Le Lézard
Classé dans : Santé

Annonce des lauréats des prix canadiens de la recherche en santé cardiovasculaire



MONTRÉAL, le 12 juin /CNW/ -- - Pfizer s'engage à fournir 2,5 millions de dollars par année pour

appuyer les chercheurs canadiens -

MONTRÉAL, le 12 juin /CNW/ - Aujourd'hui, Pfizer Canada a le plaisir de présenter les premiers lauréats de son programme de bourses pour la recherche en santé cardiovasculaire. Lancé en octobre 2005, ce programme a pour but de financer et de soutenir la recherche en santé cardiovasculaire au Canada.

Les six lauréats sont: le Dr Benoît Drolet, professeur adjoint à la Faculté de pharmacie de l'Université Laval et du Centre de recherche de l'Hôpital Laval; le Dr Julie St-Pierre, associée de recherche à la Faculté de pharmacie du Centre de recherche de l'Hôpital Laval de même que médecin-résidente en pédiatrie au centre mère-enfant du Centre Hospitalier de l'Université Laval; le Dr Alain Rivard, professeur agrégé de médecine à l'Université de Montréal et au service de cardiologie de l'Hôpital Notre-Dame; le Dr Denis deBlois, professeur agrégé du Département de pharmacologie et du Groupe de recherche universitaire sur le médicament de l'Université de Montréal; le Dr Jacques Genest, professeur de médecine à l'Université McGill et au département de cardiologie de l'Hôpital Royal Victoria; et le Dr Stewart Charles Whitman, professeur adjoint à l'Institut de cardiologie et au Département de pathologie et de médecine de laboratoire de l'Université d'Ottawa.

Le programme de prix de la recherche en santé cardiovasculaire de Pfizer appuie des initiatives canadiennes variées, allant des essais cliniques traditionnels aux projets de recherche de plus petite envergure.

Toutes les propositions soumises ont été examinées par un comité indépendant composé de 12 experts canadiens du domaine cardiovasculaire et présidé par le Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l'Institut de Cardiologie de Montréal, professeur de médecine à l'Université de Montréal et titulaire de la Chaire Pfizer et des Instituts de recherche en santé en athérosclérose.

"Par ma participation à l'ensemble du processus d'analyse des demandes de bourses, je suis heureux de contribuer à ce programme aussi prestigieux qu'utile, affirme le Dr Tardif. Pour cette première remise de prix, nous avons reçu une réponse extrêmement enthousiaste de la part des professionnels de la santé intéressés à la recherche cardiovasculaire, ce qui a fait du processus de sélection un véritable défi. Je suis certain que ce programme de bourses aidera les chercheurs canadiens à poursuivre leurs travaux et à faire avancer aussi bien notre compréhension que notre prise en charge des maladies cardiovasculaires."

Les bourses sont offertes à tous les chercheurs qui s'intéressent aux maladies cardiovasculaires, notamment les médecins, les universitaires et les pharmaciens. Pour en savoir davantage sur les bourses et sur la façon de soumettre un projet, il suffit de se rendre à l'adresse www.PfizerCV.ca.

Le programme de prix de la recherche en santé cardiovasculaire de Pfizer représente l'initiative la plus récente de Pfizer s'inscrivant dans l'engagement continu de l'entreprise à améliorer les soins de santé cardiovasculaire au pays. Notre mission consiste à soutenir la recherche qui se distingue par sa capacité exceptionnelle d'améliorer la santé cardiovasculaire et la qualité de vie des Canadiens.

LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES AU CANADA

Les maladies cardiovasculaires, telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, sont encore la première cause de décès au Canada. On estime à plus de 70 000 le nombre de crises cardiaques qui surviennent chaque année au pays. Selon la Fondation des maladies du coeur du Canada, 80 pour cent des Canadiens présentent au moins un des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires (sédentarité, hypertension, hypercholestérolémie, diabète et tabagisme) et jusqu'à un Canadien sur dix présente trois de ces facteurs, ce qui constitue un risque accru de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral.

PFIZER CANADA INC.

Pfizer Canada est la filiale canadienne de Pfizer Inc., la première entreprise pharmaceutique de recherche à l'échelle mondiale. Pfizer découvre et met au point des médicaments d'ordonnance novateurs pour les humains et les animaux. Fière de faire partie du programme national IMAGINE, dont le rôle est de promouvoir les dons des entreprises, le bénévolat et le soutien à la collectivité, Pfizer Canada accorde son appui financier à plus de 1 000 oeuvres caritatives partout au Canada. Pfizer Canada emploie plus de 2 000 personnes au pays; son siège social est situé à Kirkland, au Québec.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:01
La première analyse indépendante de la contribution de l'industrie pharmaceutique à la lutte contre la résistance aux médicaments, publiée ce jour, révèle que les entreprises, en plus de mettre au point de nouveaux médicaments, mettent fin aux...

à 08:00
M. Anthony Housefather, député de Mont?Royal, annoncera, au nom de l'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, l'octroi de fonds pour faire avancer la recherche sur la démence au Canada et visitera l'Institut Lady Davis de l'Hôpital...

à 07:00
L'honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences, annoncera des investissements effectués par le truchement de deux prestigieux programmes de financement de Génome Canada. Ces investissements aideront des chercheurs canadiens d'avant-garde à faire...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle on procèdera à une annonce concernant les services offerts aux personnes ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) et leur...

à 07:00
Un nouveau rapport publié aujourd'hui par Action Cancer Ontario souligne qu'une grande majorité des nouveaux cas de cancer diagnostiqués en 2018 devraient l'être chez des personnes âgées de 60 à 79 ans, ce groupe d'âge représentant plus de la moitié...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et le ministre responsable des Affaires autochtones,...




Communiqué envoyé le 12 juin 2006 à 06:59 et diffusé par :