Le Lézard
Classé dans : Santé

/R E P R I S E/ - À quoi pensent-ils donc ? - Des experts du monde entier convergent vers Montréal pour le 10e congrès international de neurologie pédiatrique - Cerveaux en ébullition pendant cet événement de cinq jours



MONTRÉAL, le 9 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 9 juin /CNW Telbec/ - Jusqu'à dix pour cent des enfants peuvent être atteints d'un trouble neurologique chronique et potentiellement dévastateur comme l'autisme, la déficience mentale, l'épilepsie et la paralysie cérébrale. Des chercheurs et des cliniciens se rassembleront la semaine prochaine (12 au 16 juin 2006) à Montréal, dans le cadre du 10e congrès international de neurologie pédiatrique, pour réfléchir à la façon d'améliorer dans le monde les soins offerts aux enfants souffrant de ces maladies neurologiques et d'autres maladies. Ce sont quelque 1 200 participants de plus de 80 pays qui sont attendus pour présenter les dernières découvertes sur le diagnostic et le traitement de ces maladies et pour discuter des progrès remarquables réalisés dans ce domaine au cours des dernières années.

"Ce congrès, c'est les Olympiques de la neurologie et de la neurochirurgie - en envergure et en compétences - et il n'a lieu qu'une fois tous les quatre ans", explique le président du congrès, Dr Michael Shevell, spécialiste en neurologie pédiatrique à l'Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM et professeur de neurologie et de pédiatrie à l'Université McGill. "Les conférenciers sont des sommités mondiales en ce qui a trait aux résultats de recherche et aux choix de traitements et de thérapies les plus récents." Le programme scientifique se déroule sur 5 jours et comprend plus de 31 symposiums concurrents, 130 conférenciers invités, 118 présentations de plateformes regroupées en 18 sessions thématiques et 400 affiches scientifiques.

Au nombre des experts attendus, soulignons la présence du Dr Hugo Moser qui dirige la recherche neurogénétique au Kennedy Krieger Institute de l'Université John Hopkins. Le Dr Moser a consacré plus de 30 ans à l'étude de la leucodystrophie avec insuffisance surrénale, une maladie dégénérative. Nous aurons aussi droit à une présentation du Dr Karin Nelson, chercheur principal au National Institute of Neurological Disorders and Stroke (É.-U.), qui a travaillé à des études visant à clarifier les causes de la paralysie cérébrale. Le Dr Leon Evans de l'Université Northwestern à Chicago prononcera une allocution plénière sur Neuro-SIDA. Victor Dubowitz de Londres (Angleterre), auteur du traité formel sur les troubles neuromusculaires pédiatriques, présentera les dernières avancées thérapeutiques en ce domaine.

Le congrès organise des sessions et des conférences plénières quotidiennement. Voici certains des sujets qui seront abordés.

Lundi 12 juin

AVC CHEZ LES BÉBÉS ET LES ENFANTS : LE POINT SUR LE TERRAIN

INFECTIONS DU SYSTÈME NERVEUX CENTRAL

TRAITEMENT MÉDICAL ET CHIRURGICAL DE L'ÉPILEPSIE

Mardi 13 juin

GÉNÉTIQUE DE L'ÉPILEPSIE

TRAUMATISME CÉRÉBRAL

PERCÉES EN PARALYSIE CÉRÉBRALE

Mercredi 14 juin

MÉDECINE NON CONVENTIONELLE/PARALLÈLE

RETARD DE DÉVELOPPEMENT/DÉFICIENCE MENTALE

NEURO-ONCOLOGIE

Jeudi 15 juin

CHARGES GLOBALES DES MALADIES NEUROLOGIQUES CHEZ LES ENFANTS

TRAUMATISME CRÂNIEN CHEZ LE NOUVEAU-NÉ

TROUBLES COGNITIFS (D'APPRENTISSAGE)

Vendredi 16 juin

QUESTIONS ÉTHIQUES EN NEUROLOGIE PÉDIATRIQUE :

DIAGNOSTIC GÉNÉTIQUE DES MALADIES NEUROLOGIQUES

FONDEMENTS NEUROLOGIQUES DE L'AUTISME

CÉPHALÉES

"Le programme du congrès est parfait. Nous sommes ravis d'être l'hôte de cet événement. Quand il s'agit de neurosciences pédiatriques, l'Hôpital de Montréal pour enfants et l'Université McGill constituent un centre d'excellence reconnu sur l'échiquier mondial", conclut le Dr Shevell.

Les journalistes qui veulent assister à des sessions de travail ou faire des entrevues doivent communiquer avec le bureau des services du congrès au (514) 878-2989. Le congrès aura lieu à l'hôtel Hilton Bonaventure. Pour de plus amples renseignements concernant le congrès, rendez-vous au http://www.icnc2006.com.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:12
L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a rendu public  aujourd'hui sa recommandation concernant SPINRAZAMC (nusinersen), le premier et le seul traitement s'étant avéré efficace contre l'amyotrophie spinale (AS) et...

à 11:01
Par l'entremise du Programme de soutien à la valorisation et au transfert (PSVT), du Programme Exportation (PEX) et de la mesure Premier brevet, le gouvernement du Québec accorde 161 917 $ pour appuyer trois entreprises de Sherbrooke, soit Immune...

à 10:57
Depuis plusieurs années, des entrepreneurs privés ont inondé les municipalités de boîtes de récupération de vêtements. Cette situation a forcé les municipalités à réglementer la présence des boîtes sur leur territoire. Les organisations légitimes se...

à 10:45
Le gouvernement du Québec attribue, par l'entremise du programme Créativité Québec, un prêt de 2 150 000 $ à la startup montréalaise OSSimTech pour appuyer la réalisation d'un projet évalué à près de 3,3 millions de dollars. L'initiative vise la...

à 10:45
À l'heure où la simulation est devenue le cadre de référence pour la formation des professionnels de la santé, le gouvernement du Québec, par l'entremise du programme Créativité Québec, investit 2,15 millions $ dans OSSimTech, nouveau maillon de...

à 09:44
La Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ) et le Syndicat des professionnelles et professionnels de l'Ouest de Montréal (SPPOM-CSQ), ont conclu jeudi le 14 décembre dernier une entente de principe à la...




Communiqué envoyé le 12 juin 2006 à 07:00 et diffusé par :