Le Lézard
Classé dans : Santé

Première psychiatre à être honorée par le Collège des médecins du Québec - Le Grand Prix 2006 décerné au Dr Mimi Israël



MONTRÉAL, le 12 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 12 mai /CNW Telbec/ - Le Collège des médecins du Québec décerne son Grand Prix 2006 à une psychiatre exceptionnelle, le Dr Mimi Israel, en reconnaissance de son efficacité scientifique, de son sens aigu de l'organisation et de l'éthique, et de sa vision moderne, dynamique et inspirée de la psychiatrie. Véritable dynamo, dotée d'une qualité d'écoute et d'un doigté remarquables auprès de ses patients et de ses collègues, le Dr Israel devient la première psychiatre à recevoir la plus haute distinction du Collège des médecins.

Le Dr Mimi Israel est actuellement à la tête du département clinique de psychiatrie de l'Hôpital Douglas, à Verdun, où elle occupe également le poste de codirectrice des activités cliniques et du bureau de l'enseignement et de la formation. Elle pratique la psychiatrie à la clinique spécialisée des troubles de l'alimentation de cet hôpital. Sensible à la souffrance des personnes, majoritairement des femmes, atteintes de ces troubles, Mimi Israel déplore le fait que, trop souvent, les maladies qui affligent les femmes tendent à être reléguées au second plan. Son ouverture d'esprit, son adhésion à l'interdisciplinarité et sa formidable capacité d'analyse et de synthèse ont fait d'elle un chef de file à l'Hôpital Douglas. Infatigable, elle a réorganisé les services cliniques, amélioré les conditions de vie des patients et s'est engagée dans des projets visant à intégrer la recherche et l'enseignement dans la pratique clinique. Présidente de l'Association des chefs de département de psychiatrie de Montréal, elle joue un rôle de premier plan au sein d'instances déterminantes pour l'avenir des services en santé mentale en participant, notamment, au réseau McGill, au Réseau universitaire intégré de santé (RUIS) ainsi qu'au nouveau plan d'action de santé mentale.

Après plus de 20 ans de pratique en psychiatrie, le Dr Israel souhaite contribuer à porter la psychiatrie bien au-delà des limites qu'on lui connaît actuellement. Estimant qu'à un certain stade de la vie professionnelle, "il faut que nos talents aient un impact sur le plus grand nombre", Mimi Israel a maintenant comme objectifs de se consacrer à la promotion de la santé mentale dans notre société, à la mise en place d'une organisation qui améliorera l'accessibilité des services et la qualité des soins, et au raffermissement du rôle du psychiatre au sein d'une équipe interdisciplinaire de soins cliniques.

Née au Maroc et établie au Canada depuis 40 ans, Mimi Israel est diplômée de la faculté de médecine de l'Université McGill. Directrice du Service de crise (1987 à 2001) à l'Institut Allan Memorial de l'Hôpital Royal Victoria, elle a aussi dirigé les études postuniversitaires (1989 à 1997) de cette institution où elle a instauré un service de pointe visant la formation de psychiatres en intervention de crise. En 1998, elle reçoit le Prix du psychiatre modèle de la National Alliance for the Mentally Ill. Elle crée, en 2004, le module Évaluation-Liaison, qui facilite l'accès des médecins généralistes aux psychiatres pour les demandes de consultation et copréside, en 2005, la conférence internationale de l'Académie des troubles de l'alimentation. À titre de professeure agrégée au Département de psychiatrie de l'Université McGill et chercheuse au Centre de recherche de l'Hôpital Douglas, le Dr Israel a vu son engagement dans la transmission des connaissances en psychiatrie marqué par plusieurs honneurs, quatre prix d'enseignement de l'Université McGill lui ayant été décernés, parmi lesquels une nomination sur la liste d'honneur 2004 pour l'excellence en enseignement du département de médecine.

Clinicienne, scientifique, communicatrice, apprenante, collaboratrice, gestionnaire, chercheuse, enseignante et leader dans sa communauté : Mimi Israel conjugue tous ces rôles avec brio. Elle n'en demeure pas moins égale à elle-même, humble et simple : "Rien n'est plus gratifiant que de donner à des personnes désespérées les moyens de s'en sortir".

Le Collège des médecins du Québec est l'ordre professionnel des médecins québécois. Sa mission est de promouvoir une médecine de qualité pour protéger la population et contribuer à l'amélioration de la santé des Québécois.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

9 déc 2016
VILLE DE QUEBEC, 9 décembre 2016 /CNW/ -- Bodycad a annoncé avoir obtenu deux brevets américains importants pour un procédé améliorant la précision, la reproductibilité et la vitesse des constructions 3D via d'images IRM et CT dans les applications...

9 déc 2016
OTTAWA, le 9 déc. 2016 /CNW/ - QuestionSanté Canada informe les Canadiens que le produit non autorisé « Control-Max » peut présenter de graves risques car il contient un médicament d'ordonnance (la yohimbine) indiqué sur l'étiquette.Le produit a...

9 déc 2016
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le Tribunal administratif du travail a reçu 46 avis de grève de la part de syndicats affiliés à la CSN qui représente des techniciens ambulanciers - paramédics oeuvrant dans plusieurs régions du Québec. Parmi...

9 déc 2016
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) tient, en réaction à la présentation du projet de loi no 130 et des dispositions ayant trait aux nominations médicales et à l'octroi de privilèges en...

9 déc 2016
QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - L'Office de la protection du consommateur avise les personnes abonnées au studio de santé Curves, situé à Saint-Jean-sur-Richelieu (9274-4564 Québec inc.) qu'elles pourraient avoir droit à un remboursement pour...

9 déc 2016
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 « Les médecins spécialistes ne sont pas la source des problèmes du système de santé. Le problème, c'est Gaétan Barrette! » Telle est la première réaction de Dre Diane Francoeur, présidente de la Fédération des médecins...




Communiqué envoyé le 12 mai 2006 à 07:00 et diffusé par :