Le Lézard

Il faut cesser de bloquer les ponts! Le parc Lafontaine deviendra un véritable Hyde Park dimanche le 21 mai : une initiative d'Injustice Québec pour stimuler la liberté d'expression sans nuire au public



MONTREAL, le 12 mai /CNW/ -- MONTREAL, le 12 mai /CNW Telbec/ - Devant le triste constat que des citoyens grimpent les ponts par frustration et que les gouvernements priorisent plus souvent les amis du pouvoir plutôt que la volonté des simples citoyens, l'organisme Injustice Québec, qui se dévoue pour le droit à l'indemnisation des victimes d'erreurs judiciaires, annonce une initiative originale visant à recréer la célèbre place publique londonienne de Hyde Park. En effet, Injustice Québec invite tous ceux qui ont un quelconque grief ou une pensée à exprimer à se rendre dès dimanche le 21 mai prochain, au parc Lafontaine pour "La tribune dans le parc" d'Injustice Québec, à compter de 13 heures, où ils pourront grimper sur la traditionnelle boîte à savon et discourir sur leur situation et faire connaître leur façon de penser, le tout comme cela est maintenant une tradition au célèbre Hyde Park à Londres qui depuis des générations, sert à ventiler l'opinion de la majorité silencieuse. L'événement souhaité par les organisateurs ressemblera à la rencontre des tam- tams au pied du Mont-Royal qui même si elle est improvisée, est devenue une tradition.

Selon Carlo Tarini, directeur général d'Injustice Québec "nous parrainons cette initiative qui vise à contribuer de façon marquante et ponctuelle au déverrouillage des espaces d'expression au Québec. Nous souhaitons qu'il ne soit plus nécessaire de sombrer dans le blocage des ponts, des routes pour dénoncer des situations inacceptables. La nouveauté de ce projet porte sur la création d'une plate-forme qui stimulera d'avantage l'exercice des libertés d'information et d'expression des citoyens et qui on l'espère sera un lieu que les médias choisiront pour s'abreuver de nouveaux cas qui méritent d'être connus de tous. Ce sera la naissance d'un nouveau forum démocratique pour dénoncer les violations de droits fondamentaux, les excès du gouvernement et toutes les atteintes à la volonté de la population par nos élus."

L'invitation est lancée ! Une invitation est donc officiellement lancée aux militants de toutes les causes ainsi qu'au simple citoyen qui désire faire valoir son opinion de se présenter le 21 mai prochain dès 13 heures près de l'étang situé au parc Lafontaine(borné par l'avenue du Parc Lafontaine et la rue Rachel) et par la suite tous les dimanches suivants pendant la période estivale afin de faire connaître leur opinion sur les sujets qui les intéressent.

Injustice Québec s'assurera de convier les médias ainsi que de faire connaître la liste de tous ceux qui nous auront préalablement communiqué leur présence via son site web www.injusticequebec.ca

A propos d'Injustice Québec

Injustice Québec se consacre au soutien des personnes qui sont victimes d'erreurs judiciaires. Ses moyens d'action sont l'éducation, la promotion et la défense des droits des victimes d'erreurs judiciaires, ainsi que la pression en faveur de réformes législatives. L'organisme souhaite contribuer à faire du Québec une société plus juste et plus humanitaire. Injustice Québec se fait porteur du flambeau pour les victimes: accessibilité, délais, coûts, indépendance de la justice administrative, confiance des justiciables, efficacité, priorités gouvernementales. La justice est au coeur du contrat social et il est de la responsabilité de tous d'en débattre. La justice n'est pas que la chose des avocats, des juges ou des gouvernements. Elle constitue un choix de société qui interpelle tous les citoyens. On a la justice que l'on décide de se donner comme société. La volonté politique de se donner une meilleure justice est liée aux débats suscités sur la place publique à ce sujet. Le président d'Injustice Québec est Michel Dumont lui-même victime d'une grave erreur judiciaire.

    Injustice Québec fait état de sa lutte pour le droit à l'indemnisation
    des victimes d'erreurs judiciaires  devant la justice avec un
    gouvernement qui a l'habitude de ne rien régler.


Depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement Charest ne cesse d'accumuler les problèmes et applique une stratégie style "on règle seulement si on est au bord du gouffre" (Suroît, écoles juives, Kanesatake).Pourtant, les revenus de l'Etat augmentent en moyenne de plus de 3 % par année. Mais ce gouvernement refuse d'instaurer un véritable programme d'indemnisation des victimes d'erreurs judiciaires puisqu'il les considère comme des ennemis puisqu'ils démontrent l'inefficacité du ministère de la Justice.

En fait, ce ne sont pas tant les coffres de l'Etat qui sont vides comme la capacité de ce gouvernement de faire face à ses responsabilités.


Communiqué envoyé le 12 mai 2006 à 06:45 et diffusé par :