Le Lézard

Inauguration d'une nouvelle installation de refuge d'urgence et de logement de transition



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 9 juin 2006) - Aujourd'hui à Ottawa, des membres du Bureau des services à la jeunesse (BSJ), de même que des dignitaires, des invités, des résidents et des membres de la collectivité qui appuient le projet ont coupé le ruban afin d'inaugurer officiellement la résidence Evelyn-Horne. Cette installation de refuge d'urgence et de logement de transition de 30 lits qui vient d'être construite aidera les adolescentes et les jeunes femmes qui risquent de devenir itinérantes à faire la transition vers un logement plus stable.

Ce projet a reçu plus de 3,5 millions de dollars à titre de mise de fonds de l'Initiative de partenariats en action communautaire du gouvernement du Canada. En 2006-2007, la Province de l'Ontario versera une contribution totale de 4,9 million de dollars aux programmes pour les enfants et pour les jeunes du Bureau de service à la jeunesse. De ce montant, 290 000 $ sera utilisé pour couvrir les coûts de fonctionnement de la résidence Evelyn Horne. Les fonds pour les coûts d'exploitation permanents de l'abri sont versés par le ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse, la Ville d'Ottawa et Centraide Ottawa.

"Le modèle qui a été élaboré pour la résidence Evelyn-Horne mérite des éloges : il s'agit d'un modèle souple, axé sur la collectivité, et qui offrira à nos jeunes d'excellentes mesures de soutien", a déclaré Lynne Yelich, députée et Secrétaire parlementaire de la ministre Finley. "Grâce à des partenariats avec tous les niveaux de gouvernement, ainsi qu'avec les secteurs public et privé, le nouveau gouvernement déploie plusieurs efforts pour aider nos citoyens les plus vulnérables, en particulier les jeunes femmes, à quitter la rue pour entreprendre une nouvelle vie dans une installation stable et sûre."

"Nous créons pour nos jeunes des occasions de réussir, dit l'honorable Mary Anne Chambers, ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse de l'Ontario. La résidence Evelyn-Horne, un logement d'urgence et de transition, offrira des services de soutien essentiels aux jeunes femmes afin de les aider à prospérer dans leur collectivité."

"Je suis heureux que notre système local de services aux itinérants comporte maintenant une si merveilleuse installation offrant un abri d'urgence, un logement de transition et des mesures de soutien pour les jeunes femmes qui n'ont nulle part ailleurs où aller", de dire le conseiller de la Ville d'Ottawa, Georges Bédard .

Le projet s'adresse aux femmes à faible revenu âgées de 16 ans et plus qui sont itinérantes ou risquent de le devenir. En plus d'un logement sûr et à prix abordable, le BSJ offrira des services de counseling à court terme et, en cas de crise, des programmes de soutien et des services d'aiguillage vers les ressources communautaires pertinentes.

Les nouvelles résidentes ont commencé à s'installer dans la résidence en mars dernier. La résidence a été nommée en l'honneur de madame Evelyn Horne, une ancienne présidente du BSJ et une membre active de la collectivité d'Ottawa, afin de souligner sa générosité sans faille envers les jeunes femmes que le Bureau sert. Elle a mérité plusieurs prix pour son service bénévole au profit de la collectivité d'Ottawa, le dernier étant le Prix du Governeur général pour l'entraide en 2004.

"La nouvelle résidence Evelyn-Horne de 30 lits sera un ajout important et absolument essentiel aux services à la jeunesse de la Ville d'Ottawa", de dire madame Kathy Nathan, présidente du BSJ. "Elle permettra aux jeunes femmes courageuses, résilientes et pleines d'espoir qui sont confrontées à de nombreux obstacles dans leur vie de commencer à réaliser leurs objectifs. La stabilité, la sécurité, le changement et la prise en charge de soi que le programme de logement Evelyn-Horne offre permettront à ces jeunes femmes de devenir des membres précieux et dynamiques de la collectivité."

Le gouvernement du Canada a lancé l'Initiative nationale pour les sans-abri (INSA) en décembre 1999 afin d'appuyer les efforts des collectivités visant à aider les Canadiens et les Canadiennes à risque à se sortir de l'itinérance. Dans le cadre de l'INSA, l'Initiative de partenariats en action communautaire, administrée par les municipalités partenaires, continue de faire progresser les choses en encourageant l'élaboration de solutions souples et axées sur la collectivité afin d'atténuer le problème de l'itinérance et d'appuyer ceux qui risquent de devenir itinérants.

Available in English

http://www.sans-abri.gc.ca
http://www.ysb.on.ca


Communiqué envoyé le 9 juin 2006 à 13:00 et diffusé par :