Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport

Schefenacker rachète Engelmann, le fabricant de pièces automobiles et prévoit son incorporation au sein du groupe Schefenacker



SCHWAIKHEIM, HANOVRE et WEDEMARK, Allemagne, May 12 /PRNewswire/ --

- L'objectif est de poursuivre la production sur les sites Engelmann de Hattorf et Wedemark - la majorité des emplois actuels sera conservée

- M. Seagon, l'administrateur d'insolvabilité de Engelmann, voit de grandes opportunités pour la stabilisation à long terme de la société

- Le plan prévoit l'incorporation progressive des divisions de Engelmann au sein des activités correspondantes de Schefenacker

Une décision a été prise en ce qui concerne l'achat de l'insolvable groupe Engelmann : << Schefenacker-Erwerbergesellschaft s'est vu offrir l'acquisition qui, à l'avenir, exercera son activité sous le nom de Schefenacker-Engelmann Spiegel GmbH. La vaste expérience et connaissance du marché de Schefenacker, son statut de fournisseur expérimenté de l'industrie automobile ainsi que la bonne réputation dont le groupe jouit auprès de la clientèle de Engelmann, figurent parmi les facteurs déterminants de cette décision. << Nous avons trouvé, chez Schefenacker, un investisseur dont le projet est de poursuivre la production en Allemagne, en Espagne et au Mexique et d'offrir une solution à long terme pour le groupe Engelmann >>, a expliqué Christopher Seagon, l'administrateur d'insolvabilité.

<< Avec l'acquisition de Engelmann, nous renforcerons notre position mondiale dans notre coeur de métier qui est la fabrication de rétroviseurs >>, a déclaré Hans-Joachim Lange, Directeur Général de Schefenacker.

Grâce à cette acquisition, Schefenacker non seulement s'assure l'intérêt de la clientèle pour une production ininterrompue mais augmentera également sa compétitivité internationale. La part de marché mondiale de Schefenacker du secteur du rétroviseur augmentera de deux pour cent.

L'accord stipule que Engelman Automotive GmbH sera rachetée avec tous ses sites de production et les actifs nécessaires pour assurer la continuité de l'activité. Cela inclut les actions dans les filiales : Alfred Engelmann S.A.U à Epila, Espagne ; Alfred Engelmann de Mexico S.A.U de C.V. à San Louis Potosi ; EM Kunststofftechnik GmbH Neustadt/Orla et sa filiale tchèque ELEKTROSPOJ Kabelowa Konfekce S.R.O. La conclusion de l'accord est subordonnée à son approbation par les autorités respectives.

Aucune des deux parties n'a souhaité émettre de commentaires sur le prix du rachat. << Nous avons revu toutes les implications financières possibles et imaginables susceptibles de découler de l'acquisition de Engelmann. Pour ce qui est de l'augmentation du rendement des usines, de l'efficacité et du portefeuille clientèle, cette acquisition s'avère bénéfique tant sur le plan stratégique que sur le plan commercial >>, a déclaré Hans-Joachim Lange. Schefenacker a confirmé que cette acquisition n'aura pas d'impact négatif sur le BAIIDA de l'exercice en cours.

Le groupe Engelmann compte plus de 1000 employés. La majorité des emplois seront préservés. Dans le cadre du plan, la main d'oeuvre allemande de Engelmann qui compte environ 440 employés deviendra officiellement le personnel de mypegasus GmbH, un << Beschäftigungs- und Qualifizierungs-gesellschaft >> bien connu. Par la suite, Schefenacker-Engelmann Spiegel GmbH proposera des contrats à 300 employés parmi lesquels 150 bénéficieront de contrats temporaires pendant neuf mois. Ces contrats ouverts, ne pourront être résiliés avant 12 mois.

Selon M. Seagon, << les ajustements du personnel sont nécessaires car les efforts de restructuration n'ont pas suffit à réduire les pertes >>. Il y a eu des discussions et des négociations avec 15 différents investisseurs intéressés par cette éventuelle acquisition. Chacun des investisseurs intéressés était convaincu que des ajustements du personnel étaient nécessaires. La société se trouvait en très petite forme lorsque M. Seagon s'est chargé d'en administrer l'insolvabilité. Avec le soutien des clients qui souhaitaient garantir leurs exigences du produit ainsi que l'enthousiasme des employés de Engelmann et du conseil des travailleurs, M. Seagon a été capable de stabiliser la société en exploitation au cours de cette seule année de responsabilité. Sans ces améliorations, il n'aurait pas été possible de trouver des investisseurs.

Manfred Heine, Président du conseil des travailleurs a accueilli la solution avec plaisir : << Etre racheté par un concurrent offre l'opportunité de renforcer notre propre marché et notre position compétitive. Je souhaite remercier, au nom du conseil des travailleurs, toutes les parties ayant pris part à cette collaboration constructive au cours de cette phase très difficile pour la société >>.

Le gouvernement fédéral est en faveur de l'accord. M. Seagon et Dr. Reiner Beutel, Directeur Général de Schefenacker, ont apprécié le soutien très constructif apporté par le gouvernement de Hanovre au cours du processus des négociations. M. Seagon a résumé les résultats de cette opération en indiquant : << Une restructuration judiciaire fonctionne uniquement lorsque toutes les parties prenantes travaillent ensemble >>.

L'accord mutuel pour l'intégration programmée de Engelmann aura une approche progressive au sein des différentes divisions commerciales du groupe Schefenacker. Les synergies au sein des sites existant de Schefenacker seront utilisées. << Notre objectif le plus important à court terme est de continuer à stabiliser la qualité et la fiabilité des livraisons ainsi que réduire les pertes en optimisant l'utilisation des sites et en consolidant les stratégies d'achat >>, a déclaré Hans-Joachim Lange.

A propos de Schefenacker

Schefenacker AG a été fondé à Esslingen en 1935. La société familiale est un chef de file mondial de la production de systèmes de vision arrière pour l'automobile et occupe une position importante sur les marchés de l'éclairage intérieur arrière et du sound system (systèmes sonores). En 2005, les bénéfices du groupe ont atteint 930 millions de dollars. Schefenacker AG emploie plus de 7 000 travailleurs répartis au sein de 23 sites de production et six centres de recherche dans le monde.

A propos du groupe Alfred Engelmann

Le groupe Alfred Engelmann, Wedemark, est un fournisseur de systèmes de longue date pour l'industrie automobile. Les principaux produits de la société sont les systèmes de miroirs extérieurs et intérieurs, les bouchons de réservoir de carburant et les systèmes de poignée intérieure pour portière, sans oublier les pièces délicates en plastique peint. La société compte parmi ses clients de nombreux grands fabricants automobiles tels que Volkswagen et General Motors (Opel). La société compte des sites de production à Wolfsburg et Wedemark près de Hanovre, Allemagne et des filiales en Espagne, République Tchèque et au Mexique. En 2004, Engelmann Automotive GmbH a pris le contrôle de l'activité insolvable avant de déposer le bilan à la mi-septembre 2005. La production a, depuis, été gérée par l'administrateur et avocat Christopher Seagon, partenaire de Wellensiek Solicitors, Hildesheim, Allemagne.

    
    Contact avec les médias :

    Pour Schefenacker AG:           Pour Wellensiek Rechtsanwälte:
    Max Hohenberg                   Dirk von Manikowsky
    CNC Communications & Network    rw konzept - Agentur für
    Consulting AG                   Unternehmenskommunikation
    Tél. : +49-(0)-7195-581-1450    Tél. : +49-(0)-221-40073-87
    presse@schefenacker.com         manikowsky@rw-konzept.de
    www.schefenacker.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:28
Quatre modèles Subaru reçoivent les cotes Premier choix sécurité et Premier choix sécurité+, lorsqu'ils sont équipés de la technologie EyeSight d'aide à la conduite livrable en option. La Legacy figure une fois de plus au palmarès PCS, ce qui fait...

à 16:53
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le Tribunal administratif du travail a reçu 46 avis de grève de la part de syndicats affiliés à la CSN qui représente des techniciens ambulanciers - paramédics oeuvrant dans plusieurs régions du Québec. Parmi...

à 16:46
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - à 17 h - Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la...

à 14:24
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Les contrôleurs routiers de la Société de l'assurance automobile du Québec, en collaboration avec des policiers de la Sûreté du Québec (SQ), ont terminé hier une opération de deux jours visant à repérer et à...

à 14:12
OTTAWA, le 9 déc. 2016 /CNW/ - La Société des ponts fédéraux Limitée souhaite informer le public et tous les intervenants qu'une entente de principe a été conclue avec l'Alliance de la fonction publique du Canada, local 501 de l'AFPC. À compter du...

à 13:48
LAVAL, QC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - En adoptant le budget 2017 de la Société de transport de Laval (STL), le conseil municipal de Laval concrétise le projet d'une navette gratuite pour tous au centre-ville de Laval. Accès gratuit à la ligne 360...




Communiqué envoyé le 12 mai 2006 à 01:35 et diffusé par :