Le Lézard

CSPAAT: Tu penses que ça n'arrive qu'aux autres? Penses-y bien



TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 8 mai 2006) -

Aux chefs des nouvelles et chroniqueurs économiques

La CSPAAT lance sa campagne Sensibilisation des jeunes au travail

La sécurité au travail n'est probablement pas la principale préoccupation des nombreux jeunes Ontariennes et Ontariens qui vont bientôt commencer leur emploi d'été. Elle devrait l'être.

La Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) espère que sa nouvelle campagne de sensibilisation à l'intention des jeunes travailleuses et travailleurs, de leurs parents et des employeurs fera comprendre son message.

"Presque tout le monde a un fils, une fille, un membre de la famille ou même une voisine ou un voisin qui leur est cher et qui commencera à travailler cet été, dit Jill Hutcheon, présidente et présidente intérimaire du conseil de la CSPAAT. Nous avons créé cette campagne pour les sensibiliser à la sécurité au travail, notamment en leur suggérant des questions à poser et des mesures à prendre pour travailler en toute sécurité."

La campagne, qui comprend des annonces radio, des bannières sur Internet et des affiches dans le transport en commun et dans les dépanneurs, présente les témoignages de trois jeunes qui ont personnellement été touchés par une tragédie du travail. Elle a été conçue pour sensibiliser les jeunes aux dangers présents au travail et pour les éduquer sur leurs droits et responsabilités ainsi que ceux de leurs employeurs.

Les statistiques sont inquiétantes. Les demandes d'indemnisation avec ou sans interruption de travail qui ont été présentées de 2000 à 2004 en Ontario provenaient, dans un cas sur cinq, de jeunes travailleuses et travailleurs de 15 à 24 ans. Pendant cette période, 60 jeunes travailleurs de moins de 25 ans sont décédés des suites d'une blessure traumatique.

Même si les employeurs sont tenus de s'assurer que les lieux de travail sont sécuritaires aux termes de la Loi sur la santé et la sécurité au travail de l'Ontario, les jeunes travailleuses et travailleurs ont un important rôle à jouer pour s'assurer de rester en santé et en sécurité.

"Les statistiques indiquent que c'est durant le premier mois que les jeunes risquent le plus de se blesser au travail. Il est essentiel de modifier cette tendance, et nous sommes persuadés que nous y arriverons grâce à des conseils sur l'amélioration de la sécurité et des connaissances", dit Hutcheon.

La campagne fait aussi connaître le site Web de la CSPAAT à l'intention des jeunes au travailleuses et travailleurs, www.youngworker.ca, ainsi qu'un numéro de téléphone sans frais, 1-888-921-9742, pour obtenir des conseils sur la façon de rester en sécurité au travail. Ce site Web contient des renseignements sur la santé et la sécurité au travail à l'intention des jeunes, de leurs parents, des employeurs et des éducateurs.

La CSPAAT joue un rôle clé au sein du système de santé et sécurité au travail de l'Ontario. Elle s'est engagée à promouvoir la prévention des lésions et des maladies professionnelles. Elle administre également le régime d'assurance contre les accidents du travail sans égard à la responsabilité à l'intention des employeurs de la province et de leurs travailleurs. Dans le cadre de ce régime, la CSPAAT fournit des prestations d'invalidité aux travailleurs qui ont subi une lésion au travail ou contracté une maladie professionnelle. De plus, elle surveille la qualité des soins de santé qui leur sont offerts et les aide à effectuer un retour au travail rapide et sécuritaire.





Communiqué envoyé le 8 mai 2006 à 14:00 et diffusé par :